Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

125 - Hooper TTX: Une bonne recette par les temps qui courent

Dans Moto / Nouveauté

125 - Hooper TTX: Une bonne recette par les temps qui courent

Euromotor, enseigne qui a épousé la cause du deux roues chinois, vient d'étoffer son catalogue en proposant aux côtés du sympathique Supermotard SMR, un autre opus du blason Hooper, le TTX, qui n'est autre que la même machine mais en version trail. Fabriqué par Qingqi, l'engin reste dans cette philosophie de la bonne à tout faire reposant sur des recettes techniques éprouvées et enrobée d'une plastique contemporaine d'autant plus séduisante qu'elle se propose à moins de 2 000 euros. Ce TTX mérite donc toute l'attention de celles et ceux qui recherchent un peu de fantaisie dans leur quête de l'utilitaire sans histoire.


De prime abord, ce 125 fait bonne impression avec son disque avant en « pétales », sa fourche inversée empruntée à sa soeur SMR, son bras oscillant et son sabot moteur en alu, tandis qu'au quotidien, on appréciera sur la planche de bord le signal du rapport de boite engagé et la gâchette d'appel de phare à portée de doigt.


Mais le starter au carbu, l'historique robinet d'essence, le câble du feu stop apparent et le tambour arrière rappelleront l'ambition de cette moto qu'un vaillant quatre cylindres d'un peu moins de 10 chevaux se charge de faire avancer. Avec 122 kilos sur la bascule, il ne faut donc pas s'attendre à affoler le compteur qui bien que gradué jusqu'à 140 km/h aura du mal à dépasser les 100.


125 - Hooper TTX: Une bonne recette par les temps qui courent


Mais telle n'est pas la vocation du TTR qui oppose à ce raisonnement bassement chronométrique une bonne boite cinq assurant les reprises et une consommation maintenue dans la zone des quatre litres au 100 kms. Le tout pour 1 999 euros.


Fiche technique:


Moteur : monocylindre 4T, refroidi par air, simple ACT, 2 soupapes


Cylindrée : 124 cm3


Puissance maxi : 9,5 ch à 8000 tr/mn


Mise en route : démarreur électrique


Alimentation : 1 carburateur


Embrayage: en bain d'huile


Boîte : 5 rapports


Cadre : simple berceau dédoublé en acier


Suspension av. : fourche hydraulique inversée


Suspension ar. : mono-amortisseur réglable


Frein av. : 1 disque ø 220 mm, étrier double piston


Frein ar. : tambour ø 130 mm,


Pneu av. : 3.00 x 21; ar. : 4.10 x 18


Réservoir essence : 10,6 litres


Longueur : 2170 mm


Hauteur de selle : 910 mm


Poids à sec : 122 kg


  • 2 ans pièces et M.O, km illimité
  • 1999 €

Mots clés :

Commentaires (4)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

En effet un 4 cylindres de 10 ch c'est peu !!!!

Par Anonyme

Moi je l'aime bien, ce 4 pattes, super étroit (quelle prouesse technique!) avec un pot quatre en un, que du bonheur:bien:

Par Anonyme

oui il y a une erreur là ! "qu'un vaillant quatre cylindres d'un peu moins de 10 chevaux se charge de faire avancer"       c'est pas un 4 cylindres c'est un 4 temps faut vous relire et apres dans la fiche technique  "Fiche technique: Moteur : monocylindre 4T, refroidi par air, simple ACT, 2 soupapes" messieur de caradisiac faite gaffe à ce que vous écriver

Par Anonyme

En même temps, ça fait 4 bougies à remplacer, l'entretien est chéro:o

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire