Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

125 Motegi: Kallio Triomphe à Motegi

Dans Moto / Sport

125 Motegi: Kallio Triomphe à Motegi

Mika Kallio a réussi, avec une certaine autorité, qui plus est, à mettre un terme à la série victorieuse de son rival fraîchement titré Alvaro Bautista. Pour l'occasion, il offre à son employeur KTM une victoire symbolique et stratégique dans le fief de Honda.


Pas de quoi, certes, se consoler de la déculottée prise par Aprilia tout au long de la saison, mais l'occasion, à tout le moins d'apporter du baume au cœur et d'améliorer l'ordinaire.


125 Motegi: Kallio Triomphe à Motegi


En début de course, le quatuor de la première ligne se détache rapidement suivi par Pesek. Ce quatuor deviendra duo avec les deux leaders des deux marques phare cette saison. Derrière, Pasini cravache pour recoller à un peloton en bataille pour le podium. Dans le dernier tour, le Finlandais place une attaque imparable sur l'Espagnol et s'échappe pour sa deuxième victoire de la saison.


Une victoire KTM qui prendra presque l'aspect d'un triomphe avec Simone qui hisse l'autre machine orange sur la dernière marche du podium devant Pasini. La meilleure Honda n'est que huitième, mais la marque ailée doit son salut à un pilote de quinze ans issu du « Moto GP Academy », l'Anglais Bradley Smith.


125 Motegi: Kallio Triomphe à Motegi


Pour sa première saison à ce niveau, le petit Bradley fait des étincelles. Quant à Di Meglio, il est tombé en suivant Luthi qui a chuté devant ses roues. Les deux hommes étaient alors en lice pour la neuvième position.


Commentaires (1)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

Bartol doit ce prendre un pied d'enfer !!

Di meglio ? Ouai, c'est un français comme moi, mais il serait bien que certains est le courage de ce regarder dans la glasse.

Pas terrible terrible, les perf. et les années OU le matos ne vont rien résoudre; c'est la paire de cou... qui commande la main droite !

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire