Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

125: Turquie: Un Grand Prix à oublier pour Masbou

Dans Moto / Sport

125: Turquie: Un Grand Prix à oublier pour Masbou

Si Randy a pu profiter de cette course atypique pour signer son meilleur résultat, et Sylvain, de nouveau marquer un point, Alexis Masbou a quant à lui connu la même déconfiture qu'Olivier Jacque. Seul représentant tricolore dans la plus petite catégorie u monde des Grand Prix en lice, suite à la blessure de Di Meglio, le sociétaire du team de la FFM n'a pas connu un week end positif. Après des essais décevants venait la désillusion en course :


"J'ai pris un départ correct mais dans le premier tour, c'était chaud avec les autres pilotes et j'ai perdu quelques places. La première moitié de la course s'est bien passée puisque j'étais même remonté treizième après avoir doublé Rabat, Ranseder et Krummenacher et je roulais dans de bons chronos.


125: Turquie: Un Grand Prix à oublier pour Masbou


Malheureusement, mon pneu arrière a commencé à se dégrader. Peut-être n'avons-nous pas assez travaillé les suspensions lors des essais. En tout cas, je ne pouvais plus maîtriser l'arrière de la machine. Mes concurrents m'ont repassé un à un puis j'ai glissé plus fort au bout de la ligne droite et je suis tombé. Je ne me suis pas fait mal, mais le moral n'est pas au beau fixe !"


Quant au team, il partageait le même désarroi. Son manager, Alain Bronec déclarait : « Je ne sais pas trop quoi dire, si ce n'est que la déception est grande après tout ce travail que nous avons fourni. Pourtant, le potentiel pilote/moto est bien là puisque Alexis a amélioré son temps en course de trois dixièmes par rapport aux essais. Mais, alors qu'il se bagarrait dans un groupe très serré, il a senti que la Honda glissait de plus en plus de l'arrière. Le pneu commençait à se dégrader. Comme il ne voulait pas perdre le contact, il s'est accroché, mais a fini par chuter.»


Il va falloir vite rebondir pour effacer l'ardoise turque. Dés le 6 mai, en Chine.


125: Turquie: Un Grand Prix à oublier pour Masbou


Commentaires (1)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

Allez Alexis , ça va venir ;)

A bientot au Mans et à Monmelon :)

Courage :sol:

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire