Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

20 ans déjà : La Dakar va au Cap et le GPS apparaît

Dans Moto / Sport

20 ans déjà : La Dakar va au Cap et le GPS apparaît

Voici déjà 20 ans que le Paris-Dakar avait déjà changé de nom et de destination, il était devenu Paris-Le Cap, une traversée Nord-Sud du continent africain.


Et un élément important faisait son apparition, le GPS qui va totalement révolutionner le rallye en lui enlevant un peu (beaucoup) de son âme. La navigation ne sera désormais plus jamais la même.


Un parcours qui n'avait pas été sans difficulté, le tracé traversait pas moins de 9 pays, Libye, Niger, Tchad, République Centrafricaine, Cameroun, Congo, Angola, Namibie, Afrique du Sud. Difficile voici 20 ans, impensable aujourd'hui.


Parmi les villes étape, Dirkou, N'Djaména, Yaoundé, Pointe Noire, etc… La partie ne sera pas facile pour Gilbert Sabine, confronté à une tempête de sable, des évènements politiques ailleurs, des fleuves en crue autre part, mais la beauté des paysages faisait oublier tout cela.


Pour souvenir des pilotes moto de l'époque, quelques noms, Charbonnel, Wagner, Picco, Kinigadner, Lalay, Arcarons, Picard, Magnaldi, Peterhansel, Méoni, De Pétri, Orioli ou Morales.


Et c'est Peterhansel qui l'emporte au guidon de sa Yamaha devant Danny Laporte le champion du monde 250 de motocross.


20 ans déjà : La Dakar va au Cap et le GPS apparaît


sourse


Mots clés :

Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire