Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

2017: les assurances vont augmenter

Dans Moto / Pratique

2017: les assurances vont augmenter

Profitez de cette fin d'année 2016 car en 2017, la gueule de bois sera de rigueur et pas seulement à cause d'un réveillon arrosé. Pas mal de tarifs vont connaître l'inflation et le dernier connu en date est celui des assurances. Une sinistre tendance qui trouve sa source dans la conjoncture générale couplée à une hausse des taxes.


Les nouvelles ne sont pas bonnes en ce moment pour celles et ceux qui roulent : les prix des carburants grimpent régulièrement et une augmentation des péages autoroutiers a été validée (+ 0,76 % en moyenne). Voilà que c'est au tour des tarifs des assurances de pointer à la hausse comme le révèle le journal les Échos.


Selon une enquête réalisée par le quotidien Les Echos, les hausses des primes d'assurance pour les conducteurs et pour l'habitation devraient être un peu plus marquées l'année prochaine qu'en 2016.


Pourquoi ? D'abord, Le coûts des réparations va peser sur les primes. Les assureurs mettent en avant, selon les Echos, une mauvaise année en matière d'accidentologie. La hausse des coûts de la réparation automobile a été en progression de 2% en 2016. Par ailleurs, selon les assureurs, les décisions de justice accordent des indemnisations de plus en plus importantes avec une multiplication des postes de préjudice.


Il y aussi les dégâts causés par les catastrophes naturelles sans oublier le fonds de garantie des victimes de terrorisme. A partir du 1er janvier, le montant de la contribution prélevée sur chaque contrat d'assurance-dommages pour financer le fonds d'indemnisation des victimes d'actes terroristes va passer de 4,30 euros à 5,90 euros. Auparavant, plusieurs assureurs supportaient intégralement le poids de cette taxe. Cela ne devrait plus être le cas en 2017.


Les assureurs joueront cependant la carte de la modération. On rappellera que la loi Hamon facilite les résiliations pour les conducteurs. De même, En outre, l'assurance d'un véhicule à moteur est un produit d'appel qui permet ensuite de vendre d'autres produits.


Mots clés :

Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire