Le 17 janvier 1934, Ferdinand Porsche présente au ministère des Transports du Reich son projet de construction de voiture populaire allemande. La Coccinelle va voir le jour et être produite à 23 millions d'exemplaires. Volkswagen est né. V pour Volk (= peuple) et W pour Wagen (= voiture).
23 millions de Coccinelle
Volkswagen
Instrumenté par le gouvernement d'Hitler, Volkswagen affichait l'ambition d'offrir une voiture simple, robuste et bon marché au peuple allemand. Frappée de cette marque de fabrique, celle qui allait devenir la sympathique Coccinelle serait ensuite produite pendant plus de cinquante ans à près de 23 millions d'exemplaires.
Volkswagen
Ce succès phénoménal fit du constructeur de Wolfsburg l'un des symboles les plus éclatants du miracle économique allemand. En dépit de cette prodigieuse réussite, Volkswagen n'était qu'un colosse aux pieds d'argile à l'aube des années 70. Au bord de l'étouffement à force de pratiquer la monoculture, VW réussit un "second miracle" avec la Golf.
Volkswagen
Lancée au moment du premier choc pétrolier, la petite berline compacte, sérieusement construite, polyvalente et économique, a rencontré un succès sans précédent sur les marchés européens. Volkswagen devint la marque de référence en matière de qualité et se forgea dès lors une image de respectabilité qui ne s'est toujours pas démentie.
Volkswagen
L'expérience de la trop longue carrière de la Coccinelle étant dans toutes les mémoires, VW n'hésita plus à diversifier sa gamme et à se faire le pionnier de solutions techniques innovantes.
En pointe dans le secteur des motorisations turbo diesel, des systèmes d'injection mais aussi du comportement routier, la marque se hissa rapidement au premier rang européen.
Volkswagen
Mais ce triomphe engendra bientôt des inquiétudes. Critiquée pour ses tarifs excessifs, ses modèles austères et peu équipés, VW chercha son second souffle avant d'accomplir un spectaculaire redressement à l'aube des années 90.
Devenu un constructeur en pleine santé, il s'est ensuite restructuré en un groupe puissant et homogène fort de quatre marques (VW, Audi, Seat et Skoda) et de trois constructeurs de prestige (Lamborghini, Bentley et Bugatti).
Histoire du logo
Volkswagen
Ce sont les initiales V (pour Volk = peuple) et W (pour Wagen = voiture) qui, imbriquées, ont produit le logo de la marque. Depuis le début des années soixante, les deux lettres sont blanches, enserrées dans un cercle blanc et imprimées sur un fond bleu.
Lire aussi :