Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

24 H du Mans en direct - D3 : Réactions de début de nuit

Dans Moto / Sport

24 H du Mans en direct - D3 : Réactions de début de nuit

En tête depuis la collision avec la yamaha BK maco racing, la kawasaki n°11 aux mains de Da Costa, Four et Leblanc tourne comme une horloge. Christian Bourgeois nous fait le point sur leur course.


Tout va bien pour nous. Nous tournons dans le rythme du YART donc pour le moment, nous n'avons pas besoin de faire plus. Ca devait être une course à 5 mais il y a eu beaucoup de casse mais c'est la course. Mais la course est encore longue.


24 H du Mans en direct - D3 : Réactions de début de nuit


De leur côté, Honda Elf a connu des problèmes électriques qui ont anéanti leur espoir de bien figurer au classement. Michael Bartholemy nous explique ce qu'il s'est passé.


Nous avons eu un problème électrique. Quand la moto est rentrée au stand, nous avons éteint les phares mais nous n'avons pas pu les rallumer ensuite. En faite, c'était un problème de masse et nous avons mis 56 minutes pour trouver d'où cela venait. C'est vrai que si cela faisait 2 ou 3 fois que l'on venait au Mans, j'aurais fermé le box. Mais là, c'est nouveau pour nous donc on va prendre cette course comme une course d'entrainement pour nous et de développement pour Dunlop. Je les remercie d'ailleurs pour la fourniture des pneus du SERT qui ne roule plus. Nous allons participer à leur travail et c'est très bien.


24 H du Mans en direct - D3 : Réactions de début de nuit


Pour le GMT 94, la course avait bien démarré mais une casse de collecteur les a longuement stoppé dans le box. Christophe Guyot nous en dit plus.


C'est super bien. C'est une grande satisfaction pour nous car nous sommes beaucoup moins loin des plus rapide qu'en début de semaine. Nous tournons en course de 0,5 à 1 seconde moins vite alors que nous étions à plus de 2 secondes. Je n'ai pas de regret car nous n'étions pas en lice pour la victoire avec les 4 meilleurs. Mais là, on s'aperçoit que la marche n'est pas si grande. Et puis nous n'avons pas eu de chance car depuis que je fais de la compétition moto, je n'ai jamais cassé un collecteur. C'est vraiment incroyable. Les pilotes sont contents de la moto quand ils descendent et ça va vraiment vite. Maintenant, si on termine 6e, ça aura une saveur de victoire car après 2 années blanches, ça ferait du bien.


24 H du Mans en direct - D3 : Réactions de début de nuit


De leur côté, le YART fait une course solide. Mandy Kainz nous relate son début de course.


Nous sommes dans notre plan de course. Au début, nous avions le moteur qui ne chauffait pas assez et maintenant, il chauffe un peu trop. Cela nous cause une consommation plus importante que la Kawasaki. Mais pour nous, c'est une course trop facile. Nous préférons les courses difficiles. Nos pilotes ont de l'expérience et sont capables de faire de belle lorsque les conditions de course sont difficiles. Kawasaki fait un très bon travail, nous c'est presque parfait. Maintenant la nuit sera surement un tournant et nous verrons le résultat demain à 15h.


24 H du Mans en direct - D3 : Réactions de début de nuit


Mots clés :

Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire