Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

24 H du mans en direct : interview de Michaël Pichon, engagé sur la Honda Select Machine

Dans Moto / Sport

24 H du mans en direct : interview de Michaël Pichon, engagé sur la Honda Select Machine

Parmi les pilotes engagés sur ces 24 H, un nom n'échappera pas aux fans de moto-cross : Michaël Pichon. Rencontré pendant une séance photo, il nous en dit plus sur son engagement. Dans le même temps, Philippe Le Galloudec nous présente le team Honda Select Machine dans lequel roule Michaël


Bonjour Philippe. Le team Honda Select Machine existe depuis quand ?


C'est en 2006 que le team s'est créé regroupant des gens ayant diverses expériences dans l'endurance que ce soit en tant que pilote ou en tant que mécanicien. Ce qui préside dans cette équipe, c'est la camaraderie et nous faisons tout pour que cela perdure. C'est le plaisir de nous retrouver lors d'une course moto et d'être tous ensemble. Côté résultat, notre meilleure place est 12e du général en 2007 (3e en superstock).


Comment s'est passé la rencontre avec Michaël ?


Michaël est originaire de la Sarthe donc depuis tout petit, il entend parler des 24 H du Mans. Il dispose cette année du support de Honda France et par l'intermédiaire de Bernard Rigoni, nous avons été mis en relation.


24 H du mans en direct : interview de Michaël Pichon, engagé sur la Honda Select Machine


Côté machine, vous avez a disposition la moto CBR 1000 préparée par Ten Kate lors du dernier Bol d'Or. Avez vous toujours un support ?


Effectivement, nous avons la moto qui a roulé aux mains de Charpentier et Bayle en 2008. Le moteur a été remplacé mais la partie cycle est exactement la même. Ten Kate nous fournit un support technique avec des aides pour le setting des suspensions. Ils nous ont par exemple changé l'amortisseur arrière. Au final, on sent bien une petite différence avec nos motos des années passés.


Quels sont les objectifs cette année ?


Nous aimerions faire le podium de la catégorie Superstock et entrer dans les 10 au scratch. C'est ambitieux mais réalisable.


Merci beaucoup Philippe et bon courage pour les premiers essais.


24 H du mans en direct : interview de Michaël Pichon, engagé sur la Honda Select Machine


Michaël, après un beau palmarès en cross, dont 2 titres de champion du monde, tu te mets à la vitesse. Comment en es tu arrivé là ?


En 2007, Bernard Rigoni m'a invité aux Honda Days. C'est là que j'ai découvert pour la première fois la vitesse. Je n'étais pas très rapide mais j'ai pris énormément de plaisir en ayant de bonnes sensations. L'année suivante, j'ai acheté une moto avec pour objectif de faire les 24 H un jour. Je me suis beaucoup entrainé en effectuant des roulages lors de séances publiques et mes chronos baissaient régulièrement.


Comment s'est déroulé cet engagement ?


Ca s'est fait un peu au dernier moment. Ca n'a pas été simple mais j'ai bénéficié de l'aide de Honda France. On me prêtait la moto de Ten Kate du Bol d'Or et il fallait que je trouve un team. C'est ainsi que nous avons collaboré avec Select Machine qui avait décidé de ne pas repartir cette année. C'est un très bon team avec des pilotes rapides. Yann roule en 41'' et Jocelyn en 42''. Pour ma part, j'ai fait un 43'' hier.


24 H du mans en direct : interview de Michaël Pichon, engagé sur la Honda Select Machine


Est-ce que ton expérience de moto-cross t'aide pour la vitesse ?


En fait, c'est plutôt mon expérience du sport de haut niveau qui m'aide. L'analyse, les trajectoires, apprendre un circuit, c'est la même chose. Ca aide aussi pour la prise de risque mais aussi pour le freinage ou le physique.


Tu devais faire le championnat du monde MX3. C'est finalement tombé à l'eau. Des regrets ?


Arrivé en en décembre, il me manquait trop d'argent. La crise n'a pas aidé. Je ne regrette rien car il fallait que je mette tout en place et ça allait être compliqué.


As tu des appréhensions pour cette course ?


C'est surtout la longueur de la course, le fait de ne pas dormir, rouler de nuit ou encore la pluie. Mais c'est uniquement parce que c'est un domaine que je ne connais pas. Ca ira bien mieux une fois fini.


Et bien merci Michaël et bon courage pour tes premiers 24 H


Mots clés :

Commentaires (3)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

Il y a des chanceux quand même!!! Bien joué

Par Anonyme

allez les gars représenté le n° 56 Faites vous plaisir et surtout GAAZZZ!!!

Par Anonyme

cross ou vitesse ou moto cross .les passionnes de competitions savent tourner la poigner du bon cote .allez gazzzzzzzz

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire