Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

24 H du Mans : le point à 11H00

Dans Moto / Sport

24 H du Mans : le point à 11H00

Le soleil inonde de nouveau le circuit du Mans pour le plus grand plaisir des spectateurs mais aussi des team-manager et des pilotes. Malgré tout, c'est un élément important qu'il faudra prendre en compte dès que les rayons auront réchauffés l'atmosphère. La fatigue sera bien présente et la chaleur sera à nouveau un élément déterminant.


La 3e place a un temps été perdu par BMW suite à un problème avec les plaquettes avant au profit du GMT 94 mais l'équipage Gimbert/Cudlin/Nigon a repris sont bien peu de temps après. La course est vraiment très disputée puisqu'il y a moins d'un tour entre les 2 premiers et quelques secondes entre le 3e et le 4e. Tout peu encore arriver.


Quelques chutes ont marqués ce début de matinée avec une nouvelle chute pour David Dumain sur la Honda n°109. Franck Cersosimo sur la Kawasaki n°46 chute au chemin aux bœufs après sa sorties des stands.


Côté mécanique, la Honda National Moto change de réservoir tandis que la Kawasaki du 3D endurance Racing Team connait un problème de boite de vitesse. Il rétrograde en 22e position avant de remonter quelques peu mais le titre de la coupe du monde semble s'échapper pour eux.


Peu avant 10 heures, la Suzuki n°67 alors en tête de la catégorie Superstock doit rentrer au stand pour un problème électrique. En effet, la moto a connu une coupure de batterie obligeant le pilote à pousser la moto depuis la chicane Dunlop. Elle cède sa place au team penz13.


De leur côté, le team 18 connais une course sérieuse marqué par quelques faits de course. Un sélecteur de vitesse casse dans la nuit, puis un problème de jauge écourte un relai. Autour de 8h30, alors que David Brière doit repartir, ce dernier est pris de vomissement le contraignant à laisser sa place en urgence à Stéphane Molinier. Le team 18 va finir la course à 2 alors qu'il reste 5h de course. Et ce d'autant plus que la mécanique commence sérieusement à souffrir. Il semble que le safety car d'hier ait provoqué une surchauffe moteur et les conséquences commencent à se faire sentir. La tension est à son comble mais Stéphane Molinier et Sébastien Prulhière s'accroche à 13e place. Puis c'est un bracelet qui se promène obligeant à une nouvelle intervention sur la BMW rouge. Dommage car cela fait plusieurs fois que la 12e est en vue mais un incident oblige à tout recommencer.


Aux avants poste, il semble que l'avantage pourrait tourner. En tête depuis le début de la course, la Kawasaki n°11 entre au stand pour son ravitaillement à 10h35. Un changement de plaquette plus tard et le SERT repasse en tête avec le japonais Tsuda au guidon qui tourne plus rapidement que le pilote de la Kawasaki.


En superstock, nouveau coup de théâtre puisque la BMW n°13 alors en tête chute à la Chapelle. Ce qui permet à la n°67 de reprendre le commandement de la course superstock.


La température monte gentiment dans l'air et sur la piste mais probablement aussi dans les stands où la pression devient de plus en plus forte.


Top 10 à 11h00

1 - 11 - SRC KAWASAKI : 703 tours


2 - 1 - S.E.R.T. : 28.079 tours


3 - 99 - BMW MOTORRAD FR THEVENT : 699 tours


4 - 94 - YAMAHA GMT 94 MICHELIN : 698 tours


5 - 77 - HONDA TT LEGENDS : 689 tours


6 - 7 - MONSTER ENERGY YAMAHA : 683 tours


7 - 67 - MCP STARTEAM 67 : 677 tours


8 - 55 - NATIONAL MOTOS : 33.428


9 - 33 - LOUIT MOTO 33 : 674 tours


10 - 13 - PENZ13 KRAFTW. HERPIGNY : 671 tours


Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire