Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

250 Motegi Q.1: Le conquistador et les samouraï

Dans Moto / Sport

250 Motegi Q.1: Le conquistador et les samouraï

Voilà qui pourrait bien être le titre d'un film et qui n'est pas loin du scénario qui se prépare dans la catégorie pour ce week-end. Sur une piste estampillée Honda, les pilotes Japonais ont à cœur de briller, ce qu'ils ont fait, mais derrière le patron de la catégorie, un certain Jorge Lorenzo.


L'ibère ne s'est ainsi pas le moins du monde laissé impressionner par l'organisation shogunale de ses rivaux de Motegi. Il a placé son Aprilia en haut du classement, devant un pilote nippon du nom d'Aoyama, bien connu, mais pilote KTM. Si bien que c'est son propre frère qui sauve l'honneur de Honda en pointant en troisième position.


250 Motegi Q.1: Le conquistador et les samouraï


Derrière c'est un Takahashi revigoré par l'air du pays qui se rappelle au bon souvenir de tous, et qui devance De Angelis et son équipier Dovizioso. Locatelli est septième devant l'exploit du jour au nom de Ryuji Yokoe.


Ce pilote local a ainsi signé un chrono époustouflant au regard de son matériel : une Yamaha de quatre ans, qui, même du temps de sa splendeur, n'a jamais été une référence, et en passant son unique train de qualif en sa possession.


Dans la même veine, un thaïlandais, également invité, Wilairot est dixième avec une Honda et un dénommé Oikawa treizième avec une autre Yamaha. De quoi bousculer les habitués du mondial et mettre à mal des certitudes. Guintoli est ainsi dix septième. Pour les autres tricolores, Cluzel et Vincent sont respectivement vingt neuvième et trentième.


Mots clés :

Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire