La Mercedes 190E marque un indéniable tournant dans l’histoire de la marque à l’étoile, Mercedes. Elle élargit vers le bas la gamme du constructeur allemand tout en respectant à la lettre les codes et la qualité de la marque. En cette année 2012, Mercedes célèbre les 30 ans de la 190E.
30 ans de Mercedes 190E
C’est en effet au mois de novembre 1982 que fut lancée la Mercedes 190, dont le nom de code était W201. La « baby-Benz », comme on l'appelait, a été dessiné par Bruno Sacco. Elle fut initialement disponible avec un moteur à essence de 2,0 litres délivrant 88 et 120 ch sous le capot, respectivement, des 190 et 190E. Plus tard fut commercialisée une 190 D de 71 ch mue par un quatre cylindres diesel mais aussi la fameuse 190 E 2.3-16 dotée d’un quatre cylindres 2,3 litres à 16 soupapes. Cette version allait être à l’origine d’une véritable épopée en compétition, tant en rallyes que sur circuit. Elle fut à l’origine de l’engagement victorieux de Mercedes dans le célèbre championnat allemand de voitures de tourisme (DTM).


La 190 est restée en production plus de 10 ans, recevant deux liftings, en 1988 puis en 1991. Elle fut vendue à 1 879 629 unités avant d’être remplacée en 1993 par le code W202, soit la première Classe C.