Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

65 infractions en 50 minutes au guidon de sa Daytona...

Dans Moto / Loisirs

65 infractions en 50 minutes au guidon de sa Daytona...

Cela s'est passé à Lauzerte, une petite ville située entre Montauban et Villeneuve-sur-Lot… Une Anglaise, une caméra embarquée, des infractions à répétition et un détour par la case prison.


Un jeune motard âgé de 25 ans - habitué à la piste - a été convoqué et entendu ce week-end par la gendarmerie de Lauzerte pour avoir réalisé pas moins de 65 infractions au code de la route en 50 minutes. Il a été trahi par sa caméra embarquée qu'il avait fixée sur le réservoir de sa machine…


Le 23 Janvier dernier, non loin de la brigade, les gendarmes découvrent une petite caméra sur le sol. Après avoir enlevé la carte mémoire et avoir visionné son contenu, ils y découvrent de longues minutes d'une virée à moto comme on en trouve souvent sur les sites de partage de vidéos.


Ils constatent alors que 65 infractions ont été commises sur les 50 minutes que dure la vidéo. Parmi ces 65 délits, 23 étaient des vitesses excessives de plus de 50 km/h par rapport à la limitation de vitesse, dont une pointe de vitesse à 177 km/h.


Mais les gendarmes n'ont pas tardé à mettre la main sur le «pilote» de la Daytona 675 qui fut reconnu grâce à son blouson, ses gants et son casque qui se reflétaient dans les rétroviseurs.


En effet, le lendemain de sa rapide balade, le fameux motard arpentait les abords de la gendarmerie afin de retrouver la caméra qu'il avait perdue. Intrigué par son comportement, un gendarme en civile vient alors à sa hauteur et lui demande ce qu'il cherche. Le motard répond alors : «une caméra que j'avais sur ma moto» sans se douter une seule seconde qu'elle est en possession des gendarmes…


En attendant son procès, début mars, la machine a été saisie et immobilisée en fourrière. Il y en a qui débute mal 2010…


Source


Mots clés :

Commentaires (71)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

Quel imbécile le gars, bien fait pour lui !

Par Anonyme

Comme disait Audiard : "les cons ça ose tout, c'est même à ça qu'on les reconnait".

Par Anonyme

23 dépassements de vitesse. Il compte comment les gendarmes : chaque minute à plus de 50 c'est une infraction ? Ou alors c'est lorsqu'il passe à 49 puis revient à 51 ?                                                                                                                                                                                                        De toute façon il peut toujours dire qu'il a trafiqué son compteur pour faire le mariole sur internet, il a pas été flashé avec un matériel homologué.

Par Anonyme

Une video privative ne peux servir de preuve, il y a violation de la vie privé!!!

Par Anonyme

c'est clair il n'a qu'a tout nier en bloque !

Par Anonyme

...." dont une pointe de vitesse à 177 km/h." il était pas en daytona mais en 103 sp !!! c'est quand même pas de bol

Par Anonyme

Je pense qu'ils doivent comptabiliser les excés de vitesses en fonction du nombre des différentes zones parcourues de toute maniére c'est du n'importe nawak ça ne devrait pas étre recevable et^pourtant il me semble ,de mémoire qu'une vidéo du genre sur youtube avait servi à identifier et punir son auteur.

Par Anonyme

Le type devrait pas lésiner sur le choix de son avocat lors du jugement car si y'a prélèvement d'empreintes digitales sur la caméra, il peut se trouver mal (sa rencontre avec le gendarme en civil peut être jugé de l'ordre de la coincidence - mais ne constitue pas une preuve en soit). Il aura plus qu'à plaider qu'il a prété sa moto et son équipement vestimentaire à une odieuse conniassance contrevenante et criminelle qui a utilisé sa moto et son matos video à des fins abomifreuses. C'est pas insurmontable comme situation, mais franchement je serais curieux de connaitre le résultat du procès de mars. Dans un pays où on paye d'abord comptant pour une faute qu'on a pas commise, pour ensuite devoir prouver son innocence, plus rien ne m'étonne...

Par Anonyme

@lecouleurdebronze (grande classe le pseudo) : effectivement, il s'agissait d'un voiture reconnu à la felure du pare-brise.

Par Anonyme

@la truite : c'est vrai qu'en matère de délit routier (mais pas seulement) la presomption d'inocence ne s'applique plus. Et vu le winner, je présume qu'il va assurer sa défence tout seul.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire