Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Publi info
 

80 km/h : des sénateurs demandent au gouvernement de suspendre la mesure

Dans Economie / Politique / Politique

80 km/h : des sénateurs demandent au gouvernement de suspendre la mesure

Un groupe de travail a été mis en place au Sénat pour évaluer "l'utilité et l'efficacité" des mesures annoncées par le gouvernement en matière de sécurité routière, notamment la baisse de la limitation de vitesse sur les départementales. Il demande la suspension de la décision dans l'attente de ses conclusions.

Le 24 janvier, alors qu'ils recevaient Emmanuel Barbe, délégué à la Sécurité Routière, les sénateurs ont annoncé qu'ils allaient mettre en place un groupe de travail pour évaluer les mesures annoncées par le gouvernement le 9 janvier.

Hier, jeudi 8 février, il a été installé par Philippe Bas (Manche, Les Républicains), président de la commission des lois, et Hervé Maurey (Eure, Union Centriste), président de la commission de l’aménagement du territoire et du développement durable du Sénat. Le groupe est composé de Michel Raison (Haute-Saône, Les Républicains), Jean-Luc Fichet (Finistère, Socialiste et républicain) et Michèle Vullien (Rhône, Union Centriste).

Philippe Bas et Hervé Maurey ont ainsi écrit dans un communiqué : "Ce groupe de travail est chargé d’évaluer, sans a priori, l’utilité et l’efficacité pour la lutte contre l’insécurité routière de certaines mesures annoncées par le Gouvernement". Le travail va surtout consister à évaluer l'intérêt de réduire la limitation de vitesse sur les départementales de 90 à 80 km/h.

Les Sénateurs critiquent le passage en force du gouvernement, déplorant le manque de concertation. Le groupe de travail, qui indique avoir déjà reçu des remontées des acteurs du terrain, compte travailler vite, promettant de rendre ses conclusions à la fin du mois d'avril.

Mais en attendant, ses représentants ont envoyé une lettre au Premier Ministre Edouard Philippe pour demander la suspension de la décision dans l'attente de son rapport. Ils expliquent : "en matière de sécurité routière, l’effet d’une mesure est d’autant plus significatif qu’elle est comprise et acceptée par la population".

Cette semaine, l'État a mis en ligne le rapport tant réclamé sur l'expérimentation menée sur trois tronçons de nationales. Mais celui-ci se contente de mesures de vitesses et ne fait aucun bilan de l'accidentalité.

Mots clés :

Commentaires (21)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

si les LR encore trés présent au sénat font reculer la mesure 80...

ils ont des chances de faire un bon score aux européennes!!

la france périphérique va plus voter macron...

elle a bien compris qui ciblait le racket fiscal..entre le 8O et la hausse du go...

allez les sénateurs..

bougez vous..

Par

En réponse à gignac31

si les LR encore trés présent au sénat font reculer la mesure 80...

ils ont des chances de faire un bon score aux européennes!!

la france périphérique va plus voter macron...

elle a bien compris qui ciblait le racket fiscal..entre le 8O et la hausse du go...

allez les sénateurs..

bougez vous..

Beaucoup d'électeur ne prenne même pas la voiture, et dans ceux qui la prenne, beaucoup s'en contrefout de la limitation à 80km/h (moi le premier), ce n'est pas ce qui va changer fondamentalement ma vie

On vote LR par conviction, pas pour 10km:h

Et n'oubliez pas que le Senat n'a aucun poids politique...

Par

En réponse à gignac31

si les LR encore trés présent au sénat font reculer la mesure 80...

ils ont des chances de faire un bon score aux européennes!!

la france périphérique va plus voter macron...

elle a bien compris qui ciblait le racket fiscal..entre le 8O et la hausse du go...

allez les sénateurs..

bougez vous..

Sauf qu'ils sont tellement peu nombreux que le gouvernement peut se permettre ce genre de passage en force sans être inquiété.

Et comme à côté de cette baisse de limitation, ils développent tout un arsenal de lois réellement utile, ils savent que les chiffres seront bon, et pourront tout mettre sur le compte de la vitesse. C'est à se demander si Macron n'a pas des vues sur Perrichon avec cet énorme cadeau qu'il lui fait.

Par

Les sénateurs demandent de suspendre la mesure ? Mais ils se sont crus dans une république ou quoi ?

Par

En réponse à clefdedouze

Sauf qu'ils sont tellement peu nombreux que le gouvernement peut se permettre ce genre de passage en force sans être inquiété.

Et comme à côté de cette baisse de limitation, ils développent tout un arsenal de lois réellement utile, ils savent que les chiffres seront bon, et pourront tout mettre sur le compte de la vitesse. C'est à se demander si Macron n'a pas des vues sur Perrichon avec cet énorme cadeau qu'il lui fait.

Macron est tout simplement tombé amoureux de Perrichon :ddr:

Par

les LR sont contre uniquement pour récupérer de l électorat.

Par

En réponse à TeamGreen74

les LR sont contre uniquement pour récupérer de l électorat.

c'est vrai...

c'est déjà une bonne raison non...

car pour le reste... LR = en marche...

Par

En réponse à yanou 05

Les sénateurs demandent de suspendre la mesure ? Mais ils se sont crus dans une république ou quoi ?

Belle formule. ;)

Par

"Le travail va surtout consister à évaluer l'intérêt de réduire la limitation de vitesse sur les départementales de 90 à 80 km/h."

Dites moi si je me trompe mais pour moi la limitation à 80 c'est pour TOUTES les routes à double sens sans séparateur central (rail en métal ou béton généralement), départementales ET nationales.

C'est vrai que vu de Paris, il n'y a que des autoroutes et des départementales en bousie ....

Par

En réponse à Autobahn34

Beaucoup d'électeur ne prenne même pas la voiture, et dans ceux qui la prenne, beaucoup s'en contrefout de la limitation à 80km/h (moi le premier), ce n'est pas ce qui va changer fondamentalement ma vie

On vote LR par conviction, pas pour 10km:h

Et n'oubliez pas que le Senat n'a aucun poids politique...

C'est sur que ça ne va pas changer fondamentalement la vie de qui que ce soit, tout comme la hausse des impôts, si demain je paye quelques centaines d'euros de plus, ça ne me changera pas la vie fondamentalement, tout comme l'augmentation du prix au péage autoroutier, tout comme l'augmentation de quelques % du coût de la vie en général etc etc.. mais ça + ça + ça rendu un moment ça fait chier, surtout quand c'est du foutage de gueule total.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire