Essai - Jeep Compass restylée : des retouches insuffisantes
Lors de son arrivée sur le marché, la Compass n’apportait rien de fondamentalement nouveau dans le créneau des SUV. Les quelques retouches qui ont été effectuées à l’habitacle ne changent pas fondamentalement les choses. C’est mieux mais on est encore loin du Tiguan, la référence ou même d’un Ford Kuga ou d’un Skoda Yéti.

Caradisiac a aimé

  • SUV compact polyvalent
  • Le confort de suspension et le comportement honnêtes
  • Le Diesel 2.0 CRD 140 ch performant et très sobre
  • Bon rapport équipement/prix/prestations
  • Design planche de bord plus réussi
  • Disparition des vibrations
  • Enrichissement de l’unique finition

Caradisiac n'a pas aimé

  • Insonorisation en progrès mais encore insuffisante lors des phases d'accélération
  • La capacité du coffre et la modularité correctes, sans plus
  • Capacités off-road limitées à du tout-chemin malgré le blocage central (garde au sol, absence de boîte de transfert ou de 1ère courte)
  • Finition un peu trop plastique
  • Pas d’innovation(s) par rapport aux autres SUV compacts déjà sur le marché