Le spécialiste de la micro informatique s’est lancé depuis plusieurs mois sur le marché des GPS portables avec comme principal atout une politique commerciale très agressive. Dernier exemple en date : l’Acer V200 vendu à 149 €. Une bonne affaire ?

Même si les GPS portables se sont considérablement démocratisés, leurs tarifs restent encore relativement élevés. Toutefois, certaines marques commencent à proposer des produits à des prix plus accessibles. C’est le cas d’Acer qui vient de commercialiser son modèle à 149 €. Que peut-on attendre d’un GPS à ce prix ?

Large d’environ 10 cm, le V200 est relativement compact. Son aspect épuré ne comporte aucun bouton sur la face AV. Toutes les commandes sont tactiles ou implantées sur la coque. A droite, se trouvent le bouton de fonctionnement ou d’arrêt et la prise pour l’antenne externe. A gauche, sont regroupés le volume et la carte SD. Le maniement est donc simple et plutôt intuitif.

La saisie de la destination se fait par l’intermédiaire d’un clavier s’affichant sur l’écran qui semble très facile à utiliser. Disposant de très nombreux POI et d’une visualisation 2D ou 3D, le V200 pêche toutefois par un manque de services périphériques. Ainsi, aucune application multimédia (visionneuse de photos ou un lecteur de MP3) n’est comprise. Juste un GPS pour vous aider à vous diriger. Outre sa fonction traditionnelle de GPS pour voiture, l'Acer V200 est aussi doté d'un mode piéton, histoire de vous guider partout, même dans les endroits inaccessibles aux véhicules.

Question sensibilité, l’Acer V200 est capable, selon le fabricant de se dispenser d’une antenne externe pour contrer les méfaits de pare-brise athermiques, mais y recourir améliore quand même la réception. Pour l’autonomie, comptez environ 2h30.

Parmi les défauts, les plus rédhibitoires, selon nous, on reprochera tout de même que les emplacements des radars ne soient pas signalés. Face à cette lacune, Acer a décidé d’y remédier en publiant un correctif avec la possibilité de télécharger une liste des radars fixes. Malgré cela, il sera nécessaire de payer 9,95 €/an pour avoir des mises à jour régulières. Si vous choisissez cette option, vous devrez vous contenter d’un service moyen en raison de l’absence d’indication de la distance vous séparant du radar.

Si vous ne souhaitez pas débourser le moindre euro supplémentaire, le V200 offre toutefois un avertisseur de survitesse. Ce n’est pas la panacée mais cela dépanne tout de même.

Autre critique : l’absence de stylet bien pratique pour éviter les très nombreuses traces de doigts sur l’écran.

Vendu au prix canon de 149 € avec la cartographie France et 199 € en version européenne, l’Acer V200 ne se prétend pas être le GPS le plus performant du marché. Il s’adresse à ceux qui recherchent un GPS basique sans fonction périphérique accessoire. Dans cet objectif, il constitue une bonne affaire grâce notamment à son rapport prix/prestations qui est l’un des meilleurs du marché.

A noter qu’il existe une déclinaison pourvue de l’Infotrafic dénommée V210 commercialisée au prix de 249 €.

Lire aussi :

Forum :