Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Audi A4 génération 2 et 3

Publié dans Guide fiabilité > Autres actu fiabilité

par

Audi A4 génération 2 et 3

Dates clés

  • Commercialisation : janvier 2001 - Restyling de carrosserie : novembre 2004 - Version break (Avant) : octobre 2001

Calculer la cote de ce véhicule

1. En bref

Auréolée d'un incontestable prestige, cette berline, également déclinée en break, baptisé "Avant", excite toutes les convoitises. Réputée pour sa classe et sa très grande qualité de fabrication, elle incite les vendeurs à en demander un prix très exagéré en occasion. Il faut dire que ses prestations sont au dessus de la moyenne, dans à peu près tout les domaines. Y compris celui du coût d'utilisation, lui aussi "costaud". Restylée en 2004, elle passe du nom de code B6 à B7 ce qui fait dire à Audi que c'est une nouvelle génération, mais la base technique et la planche de bord restent identiques.

Caradisiac a aimé

  • La classe qui se dégage de l'auto
  • La finition impeccable
  • Les qualités routières
  • Le freinage
  • Les moteurs tous agréables

Caradisiac n'a pas aimé

  • Les prix
  • L'habitabilité en retrait
  • La sellerie des versions de base
  • Le break peu logeable

Nos versions préférées

  • III 1.8 T ATTRACTION
  • II V6 TDI 180 CH QUATTRO PACK TIPTRONIC

2. Qualités et défauts

Ce qui peut vous tenter

  • Sa classe : impression très haut de gamme ménagée par sa présentation, tant extérieure qu'intérieure.
  • La finition ; elle offre un habitacle incontestablement bien construit, et qui fait appel à des matériaux de qualité, qui vieillissent bien. De nombreux exemplaires sont dotés, en option, de petits plus qui agrémentent encore la présentation, comme certains inserts en aluminium.
  • Les qualités routières : bon bilan, malgré une tendance au roulis pas impeccablement combattue. Freinage toujours efficace et endurant.
  • Les versions Quattro : la transmission intégrale aux quatre roues (présente sur certaine versions) accroît le niveau de sécurité, notamment sur route mouillée ou enneigée.
  • L'équipement : complet, aucune lacune en tout cas dans le domaine de la sécurité.
  • Ses moteurs : réussis dans l'ensemble. Avec une mention spéciale pour les TDI, qui offrent un excellent rapport performances/consommation. Les 4 cylindres des modèles restylés profitent de l’excellente technologie des injecteurs-pompes.

Ce qui peut faire hésiter

  • Les prix : il atteignent des sommets… excessifs. Même si vous tenez compte de la qualité de fabrication et de l'image d'exclusivité attaché à ces modèles.
  • L'habitabilité : pas étriquée, mais de nombreuses concurrentes offrent un peu pus d'espace, notamment à l’arrière, où la place est peu généreuses pour les jambes. La largeur aux coudes est également un peu limitée.
  • Le volume arrière des breaks : également limité. Mais rangements pratiques.
  • La sellerie de base : un simple tissu, sans charme particulier. Espérez que le premier acquéreur aura opté pour le cuir. Mais l'addition risque de s'en trouver encore plus salée.

3. Budget

Achat / Cote :

Prétentions toujours très élevées des vendeurs, surtout pour les breaks. Gardez la tête sur les épaules : certes, vous ne toucherez pas d'A4 à il prix, mais n'allez pas non plus dépenser des fortunes, car la loi de la décote s'applique, même pour les modèles les plus en vue. Et le modèle en question n'est pas non plus d'une rareté qui justifie tous les excès. Couramment, difficulté à déterminer le vrai prix du modèle convoité, car l'évaluation se complique en raison des nombreuses options de coût très variable dont peut être dotée la voiture. Mais attention aux notes excessivement salées pour cause de petits suppléments de présentation ou d'équipement.

Consommation :

Très bon bilan pour les versions diesel. Les modèles à essence sont évidemment plus avides en carburant, mais toujours avec un appétit cohérent par rapport aux performances réalisées.

Assurance :

Chère, très chère, même.

Prix des pièces :

France de prix supérieure pour la catégorie. Attention avant achat : les versions dotées de grande roues (par ailleurs fort esthétiques) imposent des budgets de pneus particulièrement élevés.

Entretien :

Périodicité des visites d'entretien : 20 000 à 30 000 km (et tous les ans au maximum si le kilométrage limite n'a pas été atteint). Courroie de distribution à remplacer tous les 120 000 à 180 000 km. Bonne longévité des pièces d'usure.

4. Fiabilité

Description :

La qualité de construction ne fait aucun doute et ménage un vieillissement intrinsèque très bon. Mais l'usage courant peut souffrir de problèmes techniques bien réels. Certes, cette génération a moins souffert que sa devancière, avec l'éradication des points critiques les plus criants. Mais, au gré des versions – elles sont nombreuses – et des années de fabrication, certains éléments demeurent encore vulnérables. A savoir donc avec précision avant d'acheter.

Pannes lourdes ou immobilisantes :

  • Moteurs essence 1.6, 1.8 T et V6. Sur les modèles fabriqués entre janvier 2001 et janvier 2003, défaillance assez fréquente des bobines d'allumage. Remplacement pris en charge partiellement ou totalement par Audi, selon l'âge et le kilométrage de la voiture.
  • Moteur 1.8 T. Sur les modèles 2001, possible défaillance du turbo à fort kilométrage.
  • Moteurs TDI. Sur les diesels jusqu’à fin 2002, (surtout TDI 130 et V 6 TDI), perte progressive de puissance ; due à l’encrassement du débitmètre. Remède : pas de nettoyage possible, remplacement obligatoire (coût : environ 130 €).
  • Moteurs TDI. Quelques cas de défaillance du turbo à des kilométrage très variables.
  • Moteur V6 2.5 TDI 155. Sur les modèles fabriqués jusqu’au printemps 2003, impossibilité de démarrer lorsque la voiture est garée en descente avec moins de 25 l de gazole dans le réservoir. Causé par le mauvais positionnement de la pompe aspirant le gazole dans le réservoir. Conséquence vous pouvez vous retrouver comme en panne sèche, avec impossibilité de démarrer, alors qu'il y a encore du carburant dans le réservoir et que, bien sûr, aucun témoin d'alerte mini de carburant ne s'est allumé au tableau de bord.
  • Moteur 2.0 TDI 140. Sur les modèles fabriqués jusqu’en août 2005, risque de fissuration de la culasse au niveau d’un de ses points de serrage sur le bloc moteur. Occasionne un passage de l’huile dans le liquide de refroidissement. Risque de casse moteur si le conducteur roule encore malgré l'allumage du voyant d'alerte au tableau de bord. Si le défaut est avéré, il faut le plus souvent remplacer la culasse. Prise en charge partielle de la part d'Audi, en fonction de l'entretien préalable et du kilométrage déjà effectué.
  • Boîte Multitronic. Très nombreuses défaillances de cette boîte automatique à variation continue, parfois graves et obligeant à un remplacement complet, et ce à partir de 60 000 km. Symptôme ressenti : un patinage excessif, surtout à froid, en côte, jusqu’à rendre impossible le démarrage (par exemple dans une rampe de parking). Peu de participation accordée par Audi pour le coût de remplacement de cette boîte.

Autres pannes ou faiblesses :

  • Moteurs TDI. Quelques cas de soucis dans la gestion électronique, notamment sur le 2.0 TDI : mise en mode secours, avec performances dégradées. Peut "repartir" sans souci au bout de quelques minutes de contact coupé, ou nécessiter une reprogrammation.
  • Moteur 1.9 TDI 130. Sur les modèles fabriqués jusqu’en août 2001, trou à l’accélération à 2 500-3 000 tr/mn et manque de puissance. Causé par la brûlure et la perte d’étanchéité progressive du tube de dépression.
  • Moteur 1.9 TDI 130. Sur les modèles fabriqués jusqu’en novembre 2001, vibrations au ralenti et fonctionnement pouvant devenir chaotique. Causé par un défaut sur un des 4 injecteurs-pompes : l'axe de l’électrovanne assurant la montée et la descente de l’aiguille hors tolérance peut être mal usiné ; d’où un temps d’injection de carburant qui devient trop élevé et donne une quantité de carburant injecté excessive, avec une mauvaise synchronisation par rapport aux autres injecteurs. Remède : le remplacement des 4 injecteurs.
  • Moteur 2.0 TDI 140. Sur les modèles fabriqués jusqu’en janvier 2004, ralenti irrégulier (souvent trop faible, génère des vibrations) et à-coups à faible régime, impression que le moteur fonctionne sur trois cylindres, surtout à froid juste après sa mise en route et lors des accélérations en 1ère. Causé par la gestion moteur (mauvais dosage du débit des injecteurs par le calculateur). Remède : reprogrammation à l'aide d'un nouveau soft.
  • Boîte Multitronic. Sur les modèles fabriqués jusqu’en avril 2002, incident sur le piston de tiroir distributeur (remède : remplacement du bloc à tiroirs), tendance à trop patiner à froid.
  • Tenue de cap. Sur quelques modèles 2001-2002, tendance à tirer à droite.
  • Transmission Quattro. Sur les modèles fabriqués jusqu’en 2003, possibles vibrations et résonances de transmission aux alentours de 120 km/h. Causes envisageables : arbre de transmission, cardans, roulements, moyeux de roue, jantes.
  • Freins (plaquettes). Crissement des plaquettes de frein en fin de ralentissement.
  • Freins (disques avant). Tendance à se voiler, tout au moins sur les voitures menées sportivement.
  • Catalyseur. Sur les modèles 2001 et parfois 2002, quelques cas de défaillance prématurée du catalyseur.
  • Amortisseurs arrière. Sur les modèles fabriqués jusqu’en 2004, usure prématurée, parfois dès 40 000 km.

Aspect extérieur :

Finition intérieure :

  • Sièges avant. Sur les modèles fabriqués jusqu’en février 2001, il arrive que les dossiers avant présentent un léger jeu et que des bruits d’armature se manifestent.
  • Levier de vitesse. Sur les modèles fabriqués jusqu’en septembre 2001, pommeau de levier de vitesses parfois mal fixé.

Dysfonctionnements électroniques/fonctions à bord :

  • Verrouillage central. Sur les modèles fabriqués jusqu’en février 2001, possible dysfonctionnement, causé par la défaillance du condensateur situé dans le module de commande de la centrale électrique.
  • Climatisation. Sur les modèles avant restyling, quelques aléas d'ajustement de la vitesse de ventilation d'habitacle.
  • Sièges électriques. Sur les modèles fabriqués jusqu’en 2004, boutons de réglage électrique des sièges parfois mal fixés.
  • Clignotants. Sur les modèles fabriqués jusqu’en juin 2001, l'ampoule de clignotants peut rester allumées, notamment du côté à gauche. Causé par une défaillance du module de commande du tableau de bord.

Rappel de rectification en concession :

  • Moteur 1.9 TDI 100, 116 et 130. Sur les modèles fabriqués entre mars et août 2004, risque de fuite de carburant. Causé par une défaillance de la pompe d’injection en amont des injecteurs-pompes (pompe “tandem”) : risque de fuite, causé par une vis. Rappel en mars 2005 : contrôle et, si besoin, remplacement de la vis en cause.
  • Boîte Multitronic. Sur les modèles fabriqués jusqu’en avril 2002, souci de gestion électronique affectant la gestion du rapport de démultiplication. Rappel à l'été 2002 : reprogrammation.

Après-Vente :

Qualité de service globale du réseau constructeur :
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
Prise en charge sous garantie :
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
Prise en charge hors garantie :
  • 4
  • 4
  • 4
  • 4
  • 4

5. Meilleures versions

En essence : III 1.8 T ATTRACTION

Le même moteur que le 1.8 T antérieur, dopé par une pression de turbo et une gestion électronique légèrement revues. Rien de spectaculaire en plus à attendre, mais une bonne remise à jour. La consommation ne s'envole pas.
Commercialisation : 2004
Puissance fiscale : 11
Puissance réelle : 163 ch
Emission de CO2 : NC
note :
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6

En diesel : II V6 TDI 180 CH QUATTRO PACK TIPTRONIC

Cette diesel a été le modèle de pointe avant restyling : forte puissance du V6, transmission Quattro de série. Un bel ensemble, qui se négocie cependant trop cher. Modèle souvent chargé en kilomètres.
Commercialisation : 2001
Puissance fiscale : 12
Puissance réelle : 180 ch
Emission de CO2 : NC
note :
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
Inscription à la newsletter
 A4

En savoir plus sur :
Audi A4

Commentaires (32)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter
ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

Je sais pas comment c'est en France mais en Suisse une Audi sans la sellerie cuire c'est invendable et quasiment introuvable d'ailleurs.. alors le commentaire à propos du tissus des sièges me semble un peu léger comme défautspan.jajahWrapper { font-size:1em; color:#B11196; text-decoration:underline; } a.jajahLink { color:#000000; text-decoration:none; } span.jajahInLink:hover { background-color:#B11196; }

Par Anonyme

achetée en février dernier 17 300 € : une 2.0 Tdi ambition de Aout 2005 avec 115 000KM, chassis sport, regulateur (option, sur une voiture à 34 000€ neuve...) jantes 17' (attention les prix en pneus hiver !!!! ), courroie faite, entretien tout Audi et bien je ne regrette pas mon achat, trop bien comme voiture, pour remplacer la 1ere de 1999, consomme 5,5L de moyenne les 300 000 km sont en vue :-)

Par Anonyme

j ai achete une a4 avant ambition luxe de 2005 en avril 2009 jantes en 17(au secours les pneus)98000km a 18000euros petit souci de regulateur de vitesse 4 jours apres mais a part ça je suis un proprietaire comble.une audi n est pas une voiture comme les autres.j ai eu le plaisir de conduire un mercedes e220 mais rien a voir(voiture de vieux a mon gout)comparer  a sa soeur la passat,l audi est plus sportive moins spacieuse certe mais plus jeune en qualite d image

Par Anonyme

poukoi il i a pa de voiture comme sa en france

Par Anonyme

j ai acheter une audi a4 premiere mise en circulation en almagne en janvier 2006 , aujourd huit elle aurait 125000 km , comment verif merci

Par Anonyme

Les esprits chagrins, disent : pourquoi n'avont nous pas cela en france ??? il faut regarder les annonces internationales et s'apercevoir de la bonne cote des belles familiales française outre rhin ... On remarque surtout l'intérêt de nos voisins teutons pour les belles c6 / c5 / 407; la plupart du temps en version break !!! pardon !!! sw ou combi et en version premium ( cuir, clim, sieges chauffants, toit panoramiques etc .....) et surtout de belle machineries : genre 2.2 biturbo, v6 à 60° 2.7 et 3.0 tout ça en hdi bien sur !!!...          Pour ma part, j'ai remplacé ma belle classe c 250 en bva 4 de 2000 assassinée par un chauffard l'été dernier par une superbe 407 sw v6 hdi, avec 78000 kms et en bva 6 pour 13900 euros;  je suis franchement surpris et agréablement des qualités de cette auto qui emméne ma petite famille comme un tapis volant à des allures trop souvent répréhensibles, et avec une jolie mélodie en 6 majeur.  Alors on peut me taxer de gosse gaté, mais pas de snob !!!! chez audi avec mon budget, je serais repartis avec une jolie A3 2. 0 tdi de 140 cv tellement plus trendy ou pretentieuse  c'est selon ????? mais avec un moteur que toutes les machines agricoles possédent déjà : un 4 cylindres injection directe ....    

Par Anonyme

En réponse à Anonyme

j ai acheter une audi a4 premiere mise en circulation en almagne en janvier 2006 , aujourd huit elle aurait 125000 km , comment verif merci

va ché le concessionnaire et demande l'historique

Par Anonyme

bonjour , nous possedons actuellement une bmw 320d 190000km annee 2000 mais voila nous rencontrons que des prblm avec mais attention de gros prlm qui coute cher nous aimerions la revendre en revenant de vacance, pour une audi a4 quel année conseillerais vous en fiabilité et combien de kilometre? nous aimerions une 2004/2005 en dessous de 100000km avec si possible gps et cuir notre budjet et de maximum 17000euros. ya til aussi beaucoup de frais sur cette voiture quel son tel merci de repondre

Par Anonyme

:mad::colere:

Multitronic HS à 60 000 km ?

Après une série d'autres soucis.

Votre fiche de fiabilité ne recoupe pas ce qui se dit sur les Forum.

Par Anonyme

fonce une des meilleurs du marcher (monte dans une a4 et une 407 claque la porte et ecoute la difference

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter
ou S'inscrire