Audi vient de dévoiler le résultat du dépoussiérage opéré sur son Q5 sorti en 2008. Au programme, un petit coup de chiffon à l'extérieur et surtout, 6 nouveaux moteurs qui améliorent notablement les chiffres de consommation sans grever la performance, le tout pour des prix équivalents.
Audi Q5 restylé : nettoyage de printemps
Extérieurement, le changement se situe dans le dessin intérieur des optiques avant et des feux arrière qui cumulent leds et xénon et offrent le système adaptative light. La calandre Single Frame voit ses angles un peu plus marqués et le logo Audi est désormais en relief comme c'est le cas sur les nouveaux modèles. Même traitement pour les antibrouillards cerclés de chrome identiques dans toute la famille. À l'arrière, diffuseur et sorties d'échappement sont modifiés alors que les barres de toit sont fournies de série. 4 nouvelles teintes apparaissent au catalogue alors qu'en option, vous pourrez choisir de personnaliser votre Q5 selon vos penchants avec le pack S-Line pour les plus sportifs ou le pack OffRoad pour les randonneurs.
À l'intérieur, les laquages brillants et des cerclages de chrome font leur apparition alors que le volant change de design. Sur la console centrale, on a fait la chasse aux boutons et supprimé la moitié de ceux commandant le système MMI (4 au lieu de 8). Une climatisation automatique trizone et les sièges ventilés débarquent sur Q5.


Pour améliorer la consommation du Q5 qui pèse 1755kg, Audi a revu la dotation moteur composée de trois TDI, deux TFSi essence et 1 version hybride qui possèdent tous la fonction start&stop. La baisse de consommation peut atteindre 17% alors que les performances proposées s'inscrivent à la hausse.


Le moteur le plus sobre de l’Audi Q5 est le 2.0 TDI qu'Audi propose en mode 143ch et 320 Nm de couple (5,3l/100km 139 gr CO2/km) mais également en mode 177ch et 380 Nm (version S tronic avec transmission intégrale quattro) pour une consommation de 6 litres aux 100 km. Le V6 3.0 TDI affiche une puissance de 245ch et un couple de 580 Nm. Cette déclinaison - nécessairement couplée à la boîte S tronic 7 rapports et à la transmission intégrale quattro - permet à l'Audi Q5 de passer de zéro à 100 km/h en seulement 6,5 secondes, pour une vitesse maximale de 225 km/h. Sa consommation en cycle mixte n'est que de 6,4 litres aux 100 km.


Le nouvel Audi Q5 récupère le nouveau quatre cylindres 2,0l proposé avec de nombreuses innovations, telles que la gestion des soupapes et leur course, le dispositif thermique innovant, le système d'injection, la turbo-compression et l'intégration de la tubulure d'échappement dans la culasse. Ce moteur produit 225ch pour un couple de 350 Nm. Sa consommation (boîte manuelle) est de 7,6 litres aux 100 km. Le nouveau moteur 3.0 TFSI (qui remplace désormais le moteur 3.2 FSI) s'avère quant à lui encore plus puissant : 272ch pour un couple de 400 Nm. Côté performance : il passe de zéro à 100 km/h en 5,9 secondes, sa vitesse maximale est de 234 km/h, et sa consommation en cycle mixte de 8,5 litres aux 100 km.


L'Audi Q5 restylé est facturé à partir de 39,900 euros en Allemagne soit une augmentation de seulement 150 euros. Audi France précise qu'il en sera de même en chez nous, l'augmentation sera contenue.