Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Citroën Xsara

Dans Guide fiabilité / Autres actu fiabilité

Citroën Xsara

Dates clés

  • Commercialisation : septembre 1997 à novembre 2004 (berline et coupé) - Restyling de carrosserie : septembre 2000 - Versions diesel HDI : avril 1999
Calculer la cote de ce véhicule

1. En bref

Parfois jugée un peu dépassée de ligne, cette honorable berline – également proposée en 3-portes dite coupé et en break – représente une offre à examiner de près sur le marché. Car, dotée d'un bon confort et de qualités routières à peu près irréprochables, elle s'offre le plus souvent à des prix sans excès. Globalement, elle peut constituer une compagne de route sûre et fiable à l'usage.

Caradisiac a aimé

  • Une habitabilité généreuse
  • Un confort étonnant
  • De réelles qualités routières
  • Un coffre géant pour la catégorie
  • Des moteurs sobres

Caradisiac n'a pas aimé

  • La visibilité de 3/4 arrière
  • L'insonorisation pas toujours réussie
  • Les boutons de lève-vitres mal placés

Nos versions préférées

  • (2) 1.6 16S SX
  • (2) 2.0 HDI PACK

2. Qualités et défauts

Ce qui peut vous tenter

  • Son habitabilité : espace plutôt généreux pour la catégorie, et bien distribué pour tous les occupants. Le coffre offre une contenance valable.
  • Son confort : bien que dépourvue de la suspension hydropneumatique chère à Citroën, cette berline offre un bon confort, même sur les inégalités de chaussée marquées.
  • Ses sièges : confortables, autant à l’avant que pour la banquette, ce qui est plus rare.
  • Sa version break : bien conçue. Volume intéressant et une bonne facilité de chargement.
  • Ses rangements : nombreux.
  • Ses qualités routières : comportement sûr et équilibré, freinage correct. L'ABS a été étendu à toutes les versions en série à partir du millésime 99 (juillet 1998).
  • Sa sobriété : d’un très bon niveau. Surtout sur les diesels, en particulier ceux de la génération HDi.
  • Son équipement : dotation de série complète, sauf pour la version de base d’avant le restylage, baptisée “X”. Sur modèles restylées, la dotation de série a été renforcée.

Ce qui peut faire hésiter

  • La visibilité de 3/4 arrière : gênée par le large panneau tôlé en arrière des portes.
  • Son insonorisation : pas spécialement soignée, ce qui se ressent surtout sur les versions 1.4, la sportive 2.0 VTS et les diesels du début (1.9 D et 1.9 TD, les HDi sont mieux loties.
  • Son levier de vitesses : débattements un peu longs, guidage imparfait, agrément moyen.
  • Ses moteurs à essence : un peu en retrait côté caractère (sauf le 2.0 de la sportive VTS).
  • Ses boutons de lève-vitres : pas très bien placés.

3. Budget

Achat / Cote :

Achat le plus souvent avantageux, car les cotations ne sont pas excessives, y compris sur les excellentes versions diesel HDi. Les versions essence sont parfois même bradées.

Consommation :

Aucune tendance à la boisson excessive, sauf pour les 1.8 essence (en particulier à 8 soupapes), un peu moins favorisées du point de vue du rapport performances / consommation.

Assurance :

Aucun excès pour cette berline – ni son dérivé break-, bien placée dans sa catégorie

Prix des pièces :

Tarifs toujours très convenables.

Entretien :

Visites d'entretien tous les 15 000 à 30 000 km (et tous les ans au maximum si le kilométrage limite n'a pas été atteint). Courroie de distribution à remplacer tous les 90 000 km à 180 000 km suivant version.

4. Fiabilité

Description :

Toute la partie mécanique est étroitement dérivée de la Peugeot 306 sortie quatre ans avant et sont globalement sains. Dans on ensemble, la fiabilité est satisfaisante et, mieux encore, le vieillissement général fort bon.

Pannes lourdes ou immobilisantes :

  • Moteur 1.4. Sur quelques 1.4 de 98 (surtout sur les modèles dotés de la climatisation), moteur qui cogne à la mise en route ; dû à la tension excessive de la courroie d’accessoires sur le vilebrequin ; attention : peut causer l’usure des coussinets de palier de vilebrequin.
  • Moteur 1.9 TD. Sur quelques modèles fabriqués jusqu’en juillet 1999, casse possible de bielle à partir de 70 000 km ; aucun signe avant-coureur ; provoque la casse du moteur ; pas de prise en charge accordée aujourd’hui par Citroën.
  • Moteurs 2.0 HDI. Sur les 2.0 HDi fabriquées jusqu’en juillet 2001, grippage assez fréquent de la pompe de gavage (pompe électrique, située dans le réservoir à carburant) ; interrompt l’alimentation du moteur en carburant. Touche surtout les 2.0 HDi jusqu’en mai 2001 ; totalement résolu sur les 2.0 HDi 90 à partir de juillet 2001, mais affecte les HDi 110 ultérieures ; certaines tranches de production ont été rappelées (voir ci-dessous).
  • Antivol électronique. Sur les modèles fabriqués jusqu’en mars 1998, caprice possible du système d’antidémarrage ; peut empêcher la mise en route. -Electronique moteur. Sur quelques modèles restylés de 2000-2001, possible refus de démarrer avec allumage concomitant du voyant d'injection (mais phénomène assez limité en fréquence).

Autres pannes ou faiblesses :

  • Moteurs 1.4 et 1.8 à 8 soupapes. Sur les modèles fabriqués jusqu’en octobre 1998, allumage inopiné du témoin de sonde lambda.
  • Moteur 1.8 à 8 soupapes. Sur les modèles fabriqués jusqu’en juillet 1999, à-coups à bas régimes ; remède : reprogrammation d’injection.
  • Tous moteurs à essence. En général, reprogrammations plus fréquentes sur les moteurs essence depuis 2002 (pour éviter les à-coups de fonctionnement).
  • Moteur 1.9 D. Sur les modèles fabriqués jusqu’en juillet 1999 (surtout celles fabriquées de septembre à décembre 1998), risque de rupture de la courroie d’accessoires ; voitures en principe rectifiées par les concessionnaires au printemps 1999.
  • Moteurs 2.0 HDI. Sur les 2.0 HDi fabriquées jusqu’à l’été 2000, quelques incidents sur les injecteurs et possible perte d'étanchéité de la rampe commune d'injection à partir de 30 000 km ; ce qui provoque un suintement de gazole et occasionne des remontées d’odeurs dans l’habitacle.
  • Moteur 1.4 HDI. Quelques soucis de gestion électronique (à éliminer par reprogrammation).
  • Moteur 1.4 HDI. Sur quelques HDi 70 jusqu’en avril 2004, possibles difficultés de démarrage, moteur froid ou moteur chaud. Dû au “délestage” des injecteurs ; remède : pose d’un clapet régulateur sur le circuit de retour de gazole.
  • Amortisseurs avant. Sur les modèles fabriqués depuis 2002, des cas de fuite sur les amortisseurs avant ont été relevés, parfois très tôt, dès 45 000 km.
  • Freins arrière (disques). Durée de vie des plaquettes arrière égale ou inférieure à celle des plaquettes avant : 30 000-40 000 km.
  • Catalyseur. Sur quelques 1.9 D fabriquées depuis 2002, quelques cas de catalyseur défaillant à partir de 60 000 km.

Aspect extérieur :

  • Bruits de carrosserie. Sur quelques modèles fabriqués jusqu’en février 1999, légers bruits (grincements ou craquements) en provenance du pavillon ; difficiles à diagnostiquer. Souvent dus à un manque de mastic à la jointure supérieure du panneau de custode ou entre la traverse arrière de pavillon et le pavillon. Au printemps 1999, des instructions ont été données aux concessionnaires pour corriger les voitures en cas de demande de leur propriétaire (mais pas de rappel sur ce point).
  • Optiques de phares. Sur quelques modèles restylés, apparition de taches grisâtres sur le plastique (polycarbonate) des optiques avant ; remède : remplacement.

Finition intérieure :

  • Sellerie. Sur certains modèles, risque de dépérissement de la mousse de rembourrage des sièges, notamment les plus utilisés (assise du conducteur) ; se perçoit aux petits bouts de mousse qui se retrouvent sur la moquette.
  • Siège conducteur. Sur les modèles 98-99, perte possible d’un cran du réglage en hauteur du siège conducteur.
  • Sièges avant inclinables (coupés). Sur les coupés, système d’inclinaison des dossiers, voire de coulissement des sièges défaillant : peu se gripper, se bloquer, ou empêcher tout réglage longitudinal. Remède : armature ou siège dans son ensemble à changer.
  • Sièges avant. Sur tous les modèles, jeu et bruits sur les assises des sièges avant, bruits parasites sur la banquette (un mieux apporté en usine en octobre 2001).
  • Volant. Son cuir (présent sur certaines versions seulement) peut peler à partir de 70 000 km.

Dysfonctionnements électroniques/fonctions à bord :

  • Voyant d'airbag. Voyant d’airbag allumé sans raison.
  • Jauge à carburant. Sur les modèles fabriqués jusqu’en janvier 2003, aléas de jauge à carburant ; à reparamétrer.
  • Lève-vitres. Sur les modèles fabriqués jusqu’en juillet 2003, fréquents soucis de lève-vitres (commande, moteur).
  • Clignotants. Sur les modèles fabriqués de septembre 2002 à juin 2003, commodo de clignotants souvent défaillant (système COM 2000) ; à changer. A souvent été remplacé par le précédent propriétaire.
  • Radio. Sur les modèles fabriqués jusqu’en septembre 2001, risque de non-extinction de la radio lors de la coupure du contact. Remède : une simple reprogrammation.
  • Fonctions électroniques. Sur les modèles restylés à partir de septembre 200 et jusqu'en 2001 ou 2002, apparition de soucis électroniques : jusqu’en juillet 2001, aléa sur le verrouillage central ; jusqu’en septembre 2001, bouton de warning coincé; jusqu’en 2002, quelques caprices sur différentes fonctions à bord.

Rappel de rectification en concession :

  • Moteur 1.4. Sur les 1.4 de 2001-2002, sonde à oxygène défaillante ; peut transmettre des informations erronées au calculateur d'injection et provoquer un excès de pollution et une baisse de performances. Rappel en septembre 2002 : sonde changée.
  • Moteur 1.8 16 soupapes. Sur les modèles du out début de carrière, fabriqués jusqu'en novembre 1997, problème de courroie de distribution : risque de rupture prématurée. Résultat : quelques cas de culasse endommagées et de moteurs changés. Voitures rappelées à l’été 1998.
  • Moteurs 2.0 HDI 110. (avril à septembre 2002). Défaillance de la pompe de gavage (pompe électrique, située dans le réservoir à carburant) ; rappel sur les modèles fabriqués d'avril à septembre 2002.
  • Chauffage d'habitacle. Sur les modèles 98, risque de fuite sur le circuit de chauffage. Voitures rectifiées par les concessionnaires. Remplacement d'une durit et de la vis de purge sur les voitures concernées. 1 277 voitures rectifiées en France.
  • Airbag conducteur. les modèles 98, risque de déclenchement trop tardif de l’airbag en cas de choc. Dû à la mauvaise fixation du calculateur qui commande le gonflage : un bout de moquette pouvait s'être intercalé entre lui et la tôle du châssis, perturbant la perception du choc. Fixation revue et nouvel agrafage du câble Voitures rectifiées par les concessionnaires. 774 voitures rectifiées en France.

Après-Vente :

Qualité de service globale du réseau constructeur :
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
Prise en charge sous garantie :
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
Prise en charge hors garantie :
  • 4
  • 4
  • 4
  • 4
  • 4

5. Meilleures versions

En essence : (2) 1.6 16S SX

Moteur 16 soupapes plutôt talentueux, qui a remplacé un 1.8 90 ch au restyling. Malgré sa cylindrée inférieure, il est plus à l'aise sur route. Pour une consommation moindre.
Commercialisation : 2000
Puissance fiscale : 7
Puissance réelle : 110 ch
Emission de CO2 : NC
note :
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8

En diesel : (2) 2.0 HDI PACK

La plus répandue des HDi, et même des Xsara diesel dans leur ensemble. Bonne définition technique, bon agrément, achat très valable.
Commercialisation : 2001
Puissance fiscale : 5
Puissance réelle : 90 ch
Emission de CO2 : NC
note :
  • 10
  • 10
  • 10
  • 10
  • 10

Modèles concurrents

 
Commentaires (36)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

JE CHERCHE UNE CITROEN XSARA 2.0HDI 90CV 5 PORT DATÉ DE 2001 JU 2003 ET MOINS DE 160000 K

Par Anonyme

bonjour, je vens ma xsara 2.0 HDI 110 bva de novembre 03 ct: vierge 126000kms plus d'infos me contacter.

Par Anonyme

Pourriez vous m'indiquer l'adresse en alsace ou il répare les trains arrières de xsara.Merci d'avanse

Par Anonyme

bonjour, je vend ma citroen xsara de 2001 je l'ai acheté il ya  un peu 6 mois dans un garage a 136000 elle a aujourd'hui 142000, pas de frais a prévoir 7800€ . je la vend car je ne fais pas de kilometre avec. sinon elle dispose de la clim vitres éléctique a l'avant je la laisse avec la sono voila pour plus d'info me concacter. cordialement

Par Anonyme

olhawss, bonjour je vends une xsara 2.0 hdi 90cv 5 p 06- 2003 elle à 106 000 km, prix à debattre !! tel moi 06 1991 04 89

Par Anonyme

Bonjour  , Urgent  ( 25 Octobre 2008 ) Je cherche une BVA en echange standard pour ma Xsara 2 HDI 110 exclusive tombée inopinement en panne à 80 000 km ! Merci d'avance . Reponse sur mon mail  svp

Par Anonyme

Bonjour, Je recherche une citroen xsara phase 2 , 1.9D ou 2.0l HDI avec moins de 145000 km avec un budget de 5500euros(coupé si possible)

Par Anonyme

on me propose une xsara 1.8i eclusive bva de  janvier 2000 pour 3000 euros vous en pensez quoi !!! bon ou pas bon. merci pour la reponse sympat

Par Anonyme

Bonjour olhawss, je vends ma xsara vts 2.0hdi 90cv de fevrier 2003,105000 km achete il y a 1 an ds concession citroen. Je cherche une voiture 4 portes car avec 2 enfants c'est plus contraignant que je pensais. tel : 0677663496

Par Anonyme

Bonjour.Je possede une xsara break citroen du 30/10/2001.Sur la carte grise elle a 8CV alors que sur le papier mine on note 5CV et sur certain controle technique aussi,desfois 5cv desfois 8cv.Je pense que c'est la carte grise qui fait foi..;Qui peu me renseigner.Merci d'avance

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire