Les premiers concurrents viennent de s'élancer pour ce 37e Dakar qui s'est depuis longtemps éloigné de ses bases africaines devenues trop dangereuses. Désormais, la course se déroule en Amérique du Sud et traverse des pays magnifiques où la passion automobile est extrêmement répandue. Le succès populaire est donc au rendez-vous tandis que nous, en France, préférons généralement décrier cette épreuve et attendre les premiers accidents graves pour en parler.


En 2015, l'évènement est le retour de Peugeot dans une épreuve qu'elle a déjà remportée 4 fois dans les années 80. Face aux Mini 4x4 ultra-dominatrices des années précédentes, les trois 2008 DKR (propulsion) auront fort à faire. Les pilotes (Sainz, Desprès, Peterhansel) sont au top et ce sera finalement l'auto, entièrement neuve, qui sera l'inconnue. On note aussi l'engagement d'une auto 100% électrique – une première - qui nécessite de recharger tous les 300 km (!!), celle de Romain Dumas mais aussi la présence une nouvelle fois de l'Américain Robbie Gordon sur son imposant proto Hummer.



Le parcours qui trace une boucle Buenos Aires-Buenos Aires s'étend sur 9200 km dont 4700 km de chronos et traverse, en plus de l'Argentine, le Chili et la Bolivie. La plus longue journée aura lieu dès demain tandis qu'une étape marathon de 2 jours sans assistance aura lieu lors de la 7e journée. Quant à l'arrivée, elle sera jugée le 17 janvier prochain pour les rescapés des 414 engagés (en autos, motos, camions et quads). Le plus âgé est dans sa 73e année tandis que le plus jeune vient à peine d'avoir 18 ans, le successeur de Nani Roma (en auto) est entre des deux-là !

Dakar 2015 : ça démarre aujourd'hui

Premiers résultats dès ce soir