Le salon de Detroit ouvre actuellement ses portes et les nouveautés se dévoilent les unes derrière les autres. C'est au tour de la toute nouvelle Audi RS7 de montrer le bout de son nez aéré, la « coupé 4 portes » d'Ingolstadt embarque avec elle 560 ch pour ennuyer la M6 Gran Coupé et le CLS 63AMG.
Detroit 2013 : Audi sort sa RS7 Sportback de 560 ch
Les trois rivales dont la puissance est équivalente (la Mercedes peut avoir jusqu'à 557 ch avec le Pack Performance) pourront se jauger au feu, chaque propriétaire sait qu'il a des atouts à faire valoir. Pour Audi, la RS7 arrive avec un V8 4,0l TFSi biturbo de 560 ch à 5700 tr/mn et 700 Nm de couple dès 1750 tr/mn, de quoi l'envoyer de 0 à 100 km/h en 3,9s. Le quattro aidera forcément. La vitesse de pointe est fixée à 305 km/h après avoir opté pour le pack Dynamisme Plus (le Pack Dynamisme tout court permet d'atteindre 280 km/h mais de série ce sera 250 km/h) et comme d'habitude la consommation mixte normalisée est délirante puisqu'elle est annoncée à 9,8l/100 km grâce notamment au Start&Stop et au système Cylinder on Demand qui désactive un rang de cylindres lorsqu'il n'est pas utile.
La boîte de vitesse automatique est de type Tiptronic 8 rapports et propose quantité de modes du tout auto au manuel. La transmission quattro est calibrée au départ pour une répartition 40/60 qui peut évidemment varier selon la motricité. Un différentiel Sport est proposée en option pour gérer le couple entre les roues de l'essieu arrière. Roues qui chaussent tout de même du 20'' ou de 21'' en option alors que le freinage copieux est composé de disques de 390mm pincés par des étriers 6 pistons. Le carbone céramique reste une option. Audi affirme que l'ESC peut être désactivé entièrement ou être commuté dans un mode sport.
La suspension est pneumatique et les paramétrages spécifiques abaissent l'auto de 20mm. Des ressorts plus classiques assortis de réglages fermes, plus sportifs, sont proposés en option tout comme la direction électrique dynamique à assistance de démultiplication variable qui remplace la direction électromécanique de série.


La carrosserie se compose de 20% d'aluminium, les sièges de type baquet à l'arrière laissent au coffre un volume de 535 l (voire 1390 l lorsqu'ils sont repliés). Aucune information concernant les prix ou la disponibilité n'a été donnée.