La majorité des automobilistes russes roulent désormais avec des caméras embarquées. Plusieurs raisons l'expliquent. Tout d'abord une preuve irréfutable auprès des assurances en cas de sinistre, mais aussi un moyen détourné de participer à un jeu télévisé. En effet une chaîne de télévision locale organise une sorte de vidéo gag routier récompensant les meilleurs accidents.. les meilleurs accrochages et compagnie. Egalement un excellent moyen d'enrichir les sites de partage de vidéo.
La vidéo que nous vous proposons aujourd'hui aurait parfaitement sa place dans ce programme. Elle met en scène une Lexus iS 200 dont le conducteur évolue à une vitesse légèrement excessive au regard du trafic relativement dense. Cette berline 6 cylindres de 155 chevaux transmet sa puissance aux roues arrières. Une vraie propulsion équipée d'un autobloquant torsen (en option).
Et comme n'importe quelle autre propulsion elle ne supporte pas bien les modifications de châssis incohérentes... et celle-là ne semble plus bien d'origine : hauteur de caisse ras les pâquerettes, géométrie bien excessive...
La suite des évènements n'est pas bien glorieuse. Un passage sur un joint de dilatation et/ou peut-être un coup de gaz intempestif et c'est parti pour une phase de glisse aux conséquences fâcheuses. Surtout pour ceux qui n'avaient rien demandé.