Leader sur le marché des avertisseurs radars, Inforad perfectionne son système avec la 3e version. Plus petit, mieux fini, il s’enrichit également de nouvelles fonctions.

Depuis le lancement de la société Inforad et de son premier antiradars, 300000 exemplaires ont été vendus en Europe. Un succès flagrant qui s’explique notamment par la politique répressive qui a été mise au point dans de nombreux pays dont notamment la France et l’Angleterre. L’engouement est tel que plusieurs sociétés se sont engagées dans la brèche. De nombreux modèles ont donc fleuri sur le marché comme les Stop Flash ou Navirad si l’on fait référence uniquement aux modèles légaux car il existe également une longue liste de détecteurs de radars.

Pour confirmer sa place de leader, Inforad a donc décidé de revoir sa copie en lançant une nouvelle génération.

Enquêtes/Radars Inforad V3 : plus petit, plus performant

Alors que le premier boîtier mesurait 9 cm de long, 7 cm de large et 3 cm de haut, le dernier-né abandonne la forme rectangulaire pour devenir rond (7 cm de diamètre) et ainsi tenir dans le creux d’une main. Comme c’était le cas avant, l’Inforad V3 dispose de 2 boutons mais arbore désormais une façade translucide cachant 5 diodes qui changent de couleur suivant le type d’alerte, des variations que l’on retrouve aussi au niveau des alarmes sonores.

Enquêtes/Radars Inforad V3 : plus petit, plus performant

Pour être plus « tendance », l’Inforad V3 est personnalisable. Comme pour les téléphones portables, il est possible de changer la coque. 6 couleurs sont disponibles (beige "Elegance", bleu "Big Blue", gris "Titanium", noir "Sport", rose "Chippie", rouge "F1").

Même si l’apparence est loin d’être négligeable pour un nouveau produit, le plus important reste la technique. Dans ce domaine, quelques évolutions font leur apparition sur ce V3 comme l’enregistreur de parcours, le limiteur de vitesse ou l’indication des zones potentielles de radars mobiles. Des modifications mais pas de révolution toutefois que nous testerons prochainement grandeur nature.

Commercialisé dans les grandes surfaces, les magasins spécialisés, les boutiques Inforad ou sur internet au prix de 99 € (mai 2006) avec une garantie qui a été portée à 2 ans, l’Inforad V3 joue une nouvelle fois sur son prix pour séduire. Toutefois, certaines lacunes des générations précédentes n’ont pas été corrigées. Il est ainsi obligatoire de recourir à une antenne externe si vous possédez un véhicule avec un pare-brise athermique, un accessoire qui est malheureusement facturé 24,90 €. Au final, l’addition peut donc être plus élevée qu’il n’y paraît au premier abord.

Lire aussi

Forum