Après avoir essayé l'Audi Q3 dans sa version diesel 2.0 TDI de 177 ch, nous revenons sur le dernier de la famille Q dans sa déclinaison essence 2.0 TFSI de 211 ch. Si l'essence représentera seulement 5% des ventes du SUV compact d'Ingolstadt, ce carburant s'avère un excellent choix pour les petits rouleurs. Notamment la déclinaison 211 ch, qui en plus d'être souple et performante, s'affiche à un prix quasiment équivalent à celui du mazout de 177 ch.

Essai - Audi Q3 2.0 TFSI 211 : souple et performant

Taux d'émission de CO2 :

179 g/km - Malus : 3 000 €

Début de commercialisation du modèle :

Octobre 2011

Un design soigné


Avec le Q3, Audi décline sa gamme Q vers le bas, pour attirer toujours plus de clients dans son escarcelle et ne pas laisser le champ libre à l'un de ses grands rivaux germaniques, BMW, et son X1.


A l'instar de son grand frère le Q5, le Q3 propose un design assez consensuel, mais très soigné, avec notamment un cerclage chromé des vitres latérales, l'incontournable calandre Single Frame ou encore une signature lumineuse à LED du plus bel effet.


Un habitacle accueillant et bien équipé


A l'intérieur, même son de cloche. On reste dans le registre du déjà-vu, avec un habitacle sobre mais là encore soigné. Enfin pas tout à fait, car excepté la partie haute de la planche de bord, recouverte d'un plastique moussé, le reste, à savoir la console centrale et la partie basse (au niveau de la boîte à gants) est en plastique dur. On s'attend à mieux pour un véhicule de ce standing.


En revanche, pour peu que vous optiez pour le haut de gamme Ambition Luxe, facturé 6 950 euros de plus que l'entrée de gamme Attraction, le petit Q3 dispose d'une pléthore d'équipements technologiques qui justifie clairement l'appellation Premium : Audi Sound System, sellerie cuir, feux arrière à LED, ordinateur de bord avec un programme efficiency... Liste non exhaustive.


Essai - Audi Q3 2.0 TFSI 211 : souple et performant


Comme il est de coutume dans le Premium, l'Audi Q3 peut être configuré à sa guise, pourvu que l'on se plonge dans la longue liste d'options, à l'image du Surround Sound Bose (600 ou 910 euros), de la caméra de recul (950 euros), ou encore de l'amortissement piloté (1 180 euros).


Au registre de l'habitabilité, le Q3 est plutôt bon, même à l'arrière, où les occupants disposent d'une place aux jambes correcte et d'une garde au toit respectable grâce à un renfoncement bien pensé du pavillon. Le toit vitré apporte une luminosité très appréciable. Le volume de coffre compris entre 463 et 1 365 l est quant à lui supérieur à celui du BMW X1.