Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus X
 

Inscription à la newsletter

Fermer
Votre email n'est pas valide

Recevez 1 fois par semaine, l'actu Auto. Essai, Comparatif, Vidéo, conseil

Recevez les bons plans de Caradisiac et de ses partenaires


* Champ obligatoire


Vous devez sélectionner au moins une newsletter

A très bientôt sur Caradisiac.com.

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent, que vous pouvez exercer en vous adressant à contact@carboatmedia.fr

 

Essai - Mini Cooper SD : un kart diesel !

Olivier Pagès

Publié dans Nouveautés > Nouvelles versionsAugmenter la policeDiminuer la police

par

Envoyer à un(e) ami(e)

Fermer
Vos informations personnelles

Vous

Les informations personnelles de votre ami(e)

Votre ami(e)

Message à transmettre

Validation du formulaire

Recharger le captcha

(En minuscules)

Réputée pour le plaisir de conduite qu’elle génère, la Mini adopte aujourd’hui un nouveau moteur diesel qui vient chapeauter la gamme. Forte de 143 ch, cette Mini arbore même le blason Cooper S réservé habituellement au modèle les plus sportifs. A tort ou à raison ?

Sommaire de l'essai

Taux d'émission de CO2 :

114 g/km Bonus : 0 €

Début de commercialisation du modèle :

Mars 2011

Actuellement, si vous avez envie d’une petite voiture diesel dont la puissance dépasse ou égale les 120 ch, le choix est plus que limité car seulement trois modèles s’offrent à vous : l’Alfa Romeo Mito 1.6 JTDM 120 ch, l’Opel Corsa 1.7 CDTi 130 ch et la Seat Ibiza 2.0 TDI 143 ch. Aucun donc sur le segment Premium. Aujourd’hui, changement puisque Mini débarque sur ce marché avec la Mini Cooper SD forte de 143 ch.

Une vraie Cooper S !

Essai - Mini Cooper SD : un kart diesel ! Si l’on ne tient pas compte du logo « SD » sur le coffre, il est impossible de faire la différence entre cette version SD et une Cooper S traditionnelle. Elle hérite donc tous les attributs de celle-ci avec notamment la prise d’air sur le capot-moteur, le bouclier avant agressif, la grille de calandre façon nid d’abeille, les antibrouillards, le becquet mais aussi la double sortie d’échappement. Même constat dans l’habitacle avec un volant trois branches, un pédalier en acier, une sellerie sport en cuir, etc.  Seuls les plus observateurs auront remarqué que la zone rouge débute à 5 000 tr/min, un signe qui ne trompe pas sur le type de carburation.

Comme toujours chez Mini, il est possible de personnaliser sa voiture. Ainsi, notre modèle d’essai était pourvu de 3 kits :
  • le kit Red Hot Chili (facturé 2 150 €) comprenant les bandes décoratives sur le capot, le mode sport, l’allumage automatique des projecteurs, les jantes 17 pouces, les projecteurs bi-xénon et les suspensions sport
  • le kit City Zen composé des rétroviseurs électriques dégivrants, l’aide au stationnement arrière et le toit ouvrant ;le tout pour 1 450 €
  • le Pack Connected comporte notamment l’accoudoir central, le système de navigation et les différentes connectiques vers des téléphones et des lecteurs MP3 pour 1 750 €.
Et si cela ne vous suffit pas, vous pourrez toujours passer par la liste d’options. A coup sûr, vous trouverez votre bonheur…

Toujours aussi amusante à conduire

Essai - Mini Cooper SD : un kart diesel !
Malgré ce moteur diesel, cette Mini conserve son comportement de kart
Jusqu’à aujourd’hui, la gamme diesel se composait de la Mini One D de 90 ch et de la Cooper D de 112 ch. La SD vient donc chapeauter ces deux versions et devient même l’une des Mini les plus puissantes derrière la John Cooper Works et la Cooper S.  Ce 4 cylindres n’est pas à proprement parlé une nouveauté puisqu’il équipe déjà les 118 et 318d. Développant une puissance de 143 ch à 4 000 tr/min, ce bloc se distingue surtout par son couple de 305 Nm disponible sur une large plage d’utilisation comprise entre 1 750 et 2 700 tr/min. Avec une vitesse maximale de 215 km/h et un 0 à 100 km abattu en 8,1 s, cette Mini Cooper SD est très loin d’être ridicule et les performances sont nettement meilleures qu’avec le 112 ch : + 17 km/h en Vmax, un gain de 1,6 s au 0 à 100 km/h et 1,4 s aux reprises en 5e de 80 à 120 km/h. Quand on prend le volant de cette Cooper SD, on retrouve tout de suite les impressions de conduite que l’on apprécie chez Mini avec notamment une direction très directe et précise à souhait, une boite de vitesses ferme avec des débattements courts parfaitement bien guidée c’est à dire une voiture qui répond à la moindre sollicitation du conducteur. Même si une Cooper S est logiquement plus dynamique, cette Cooper SD procure un réel plaisir de conduite. Sur les routes des Alpes, nous avons même oublié que nous avions à faire à un diesel le temps d’un instant tant ce moteur n’hésite pas à monter dans les tours. Résultat, on se surprend à être très vite et souvent dans la zone rouge. La réalité est parfois très frustrante. L’une des grandes surprises provient aussi du fait que le train avant n’a aucune difficulté à supporter le couple de ce diesel. Nous avons eu beau accélérer très fort, nous n’avons jamais constaté de perte de motricité. Bien évidemment, cette Cooper SD n’a pas que des points positifs et au rayon des déceptions, on retiendra notamment la sonorité du diesel, beaucoup moins sympa que celle de la Cooper S et un amortissement qui semble trop ferme quand le revêtement de la route se dégrade. Heureusement, cela n’affecte pas dans la globalité le compromis confort/efficacité qui demeure excellent.
En termes de budget, la Mini Cooper SD est vendue à partir de 25 400 € contre 21 350 € pour la Cooper D. Un différentiel de prix conséquent (env 4 000 €) qui s’explique par un équipement plus riche et par des prestations plus convaincantes. Cela reste tout de même cher d’autant plus que la facture peut très vite grimper. A titre de comparaison, les tarifs d’une Mini Cooper S débutent à 24 400 €. Voilà de quoi rassurer les détracteurs du diesel. Toutefois, il est impossible de ne pas évoquer la consommation. On pouvait craindre le pire vu le rythme de notre essai et le relief de notre parcours et il n’en fut rien car nous avons enregistré une moyenne de 6,2 l/100 km.  Vraiment très bien !

Envoyer à un(e) ami(e)

Fermer
Vos informations personnelles

Vous

Les informations personnelles de votre ami(e)

Votre ami(e)

Message à transmettre

Validation du formulaire

Recharger le captcha

(En minuscules)

Pour en savoir plus sur Mini Mini 2

  • Aucun avatar

    Par Anonyme le 10 Juin 2011 à 11h30

    112 ch dans une voiture de plus de 1200 kg c'est pas un peut trop extrême ? o_O
    Eric.

    Alerter Répondre

  • Aucun avatar

    Par Anonyme le 10 Juin 2011 à 11h31

    Ah non 143 ch pour 1200 kg et quelques mais c'est une supercar à en croire son prix !
    Eric.

    Alerter Répondre

  • Aucun avatar

    Par Anonyme le 10 Juin 2011 à 11h34

    Je suppose que si on compte toutes les options le modèle essayé doit friser les 35000 € ... ça fait cher la finition en plastoc

    Alerter Répondre

  • Aucun avatar

    Par Anonyme le 10 Juin 2011 à 11h49

    Le moteur de la 118d? Ca veut dire qu'au chausse pied, le moteur de a 135i rentrerai dedans?

    Alerter Répondre

  • Aucun avatar

    Par Anonyme le 10 Juin 2011 à 12h08

    Pffft, encore un mini-tracteur ...

     
    Que les constructeurs proposent ça, Ok s'il y a de la demande.
    Ce qui me choque, c'est qu'il y ait une demande !!!

     
    Marre des moutons qui nous encombrent les poumons avec leurs particules et autres NOx en croyant faire des économies mais qui acceptent de mettre plus de 25 k€ dans une citadine diesel de 140 cv !

    Alerter Répondre

  • Aucun avatar

    Par Anonyme le 10 Juin 2011 à 12h09

    Faut pas pousser et puis en longitudinal ça rentre pas

    Alerter Répondre

  • Aucun avatar

    Par Anonyme le 10 Juin 2011 à 12h28

    En réponse à : Anonyme (voir le message)

    En effet, quel gachis...! Déjà qu'associer Cooper avec diesel fait excessivement mal, mais là, ça devient n'importe quoi, rajouter une enclume sur le train avant pour en faire une pseudo sportive mazoutée...? Mais qui peut rouler dans une aberration pareille ??

    Alerter Répondre

  • Aucun avatar

    Par Anonyme le 10 Juin 2011 à 12h49

    On est pas loin en chiffre de la version essence, une demi seconde du 0-100km, et puis les reprises doivent etre pas mal du tout, la vitesse max n'est pas ridicule, mais qu'est ce qu'on s'en tape pour une citadine, une Mini....et puis d'accord le train avant est plus lourd, la répartition des masses moins équilibré...mais cela demande juste des une attitude de conduite différente, et puis la boite et le couple aidant à la décoller dans les courbes et s'opposant au train avant obèse.

     
    Et puis les moutons...et oui avec le gazole le gouvernement gagne moins. Moins en fiscalité par exemple....mais le gouvernement veut juste reprendre son blé, donc hop on lance prépare une campagne de désinformation sur le diesel et dans quelques années, on dédésielise le parc....ca facilitera le passage au hybride et autre énergie alternative. Et puis le diesel, le NOx, les particules blablabla...les essence ca combustionne mal aussi, et y a aussi des dérivés imbrulés peu sympathique et surtout plus leger (qui partent plus facilement dans les bronches...) qui vous tueront tout aussi rapidement (voir plus vite) que les grasses suies mazouteuse moins volatiles.

     
    Alors sur la thématique de qui tue le plus vite gasoil essence, meme combat. Avantage mazout sur les motorisations bluetec/FAP qui elle rejete presque rien.

     
    Avantage essence pour l'hybridation et les petits blocs.

    Alerter Répondre

  • Aucun avatar

    Par Anonyme le 10 Juin 2011 à 12h51

    à ce prix la vaut mieux s'acheter une clio rs ou civic type r.... et pour finir un diesel c'est ZERO sensation! nul!

    Alerter Répondre

  • Aucun avatar

    Par Anonyme le 10 Juin 2011 à 13h54

    @12h49

     
    C'est pas faut ;-)
    Chaque type de carburation a ses avantages, ses défauts et ses polluants!

     
    Ce qui m'énerve, c'est la focalisation faite sur le CO2 (à l'avantage finalement des autres émanations, qui passent du coup inaperçues), qui entraîne cette mise en avant du diesel comme carburant prétendument "eco-friendly".

    Alerter Répondre

Alerte de modération

Fermer

Message concerné :

Saisie du message à l'intention du modérateur

Validation du formulaire

Recharger le captcha

(En minuscules)

Déposer un commentaire

Pas encore membre ?

Créer un compte

Avec votre compte Caradisiac, vous pouvez :

  • - Commenter les articles avec votre pseudonyme
      sans saisir le code de vérification
  • - Participer au forum
  • - Créer un blog

Ou postez en anonyme :

Liste de smiley Liste de smileys

X

  • :ange:
  • :areuh:
  • :bah:
  • :beuh:
  • :bien:
  • :biggrin:
  • :blague:
  • :brosse:
  • :chut:
  • :colere:
  • :confused:
  • :cool:
  • :coolfuck:
  • :cry:
  • :cubitus:
  • :cyp:
  • :ddr:
  • :dodo:
  • :eek:
  • :evil:
  • :fier:
  • :fleur:
  • :fresh:
  • :frown:
  • :good:
  • :hum:
  • :jap:
  • :kaola:
  • :langue:
  • :lol:
  • :love:
  • :lover:
  • :mad:
  • :miam:
  • :nanana:
  • :non:
  • :ohill:
  • :oops:
  • :oui:
  • :ouin:
  • :pfff:
  • :ptdr:
  • :voyons:
  • :wink:
  • :redface:
  • :hello:
  • :roi:
  • :roll:
  • :rs:
  • :coucou:
  • :smile:
  • :sol:
  • :tongue:
  • :tourne:
  • :ml:
  • :violon:
  • :buzz:
  • :up:
  • :peur:
  • :orni:
Code du captcha disponible avec image uniquement Recharger le captcha

Publicité : Ne manquez pas

(Publicité)
 

Suivez-nous

Inscrivez-vous à notre newsletter

 

Inscription à la newsletter

Fermer
Votre email n'est pas valide

Recevez 1 fois par semaine, l'actu Auto. Essai, Comparatif, Vidéo, conseil

Recevez les bons plans de Caradisiac et de ses partenaires


* Champ obligatoire


Vous devez sélectionner au moins une newsletter

A très bientôt sur Caradisiac.com.

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent, que vous pouvez exercer en vous adressant à contact@carboatmedia.fr