Peugeot présente aujourd’hui sa vision du Crossover. Malgré un physique particulier, le 3008 est une synthèse réussie de plusieurs segments : un volume de monospace, une technologie de familiale et des prestations de berline. Un potentiel suffisant pour faire trembler l’insolent Nissan Qashqaï ?

Essai vidéo - Peugeot 3008 : surprenant

Taux d'émission de CO2 et bonus/malus
de la version la plus écologique de : Peugeot 3008

NC

Début de commercialisation du modèle :
Peugeot 3008

Non communiquée



Compte tenu de l’énorme succès rencontré par ce dernier qui ratisse plusieurs segments à la fois (berline et SUV), et de l’état actuel du marché, Christian Peugeot pense que le 3008 arrive à point nommé. Le nouveau Crossover français mise donc sur son caractère polyvalent pour séduire une clientèle venue de la berline, du SUV et du monospace compact. Dans la gamme Peugeot, il se place comme excellent compromis entre la 308 SW et le futur monospace 5/7 places qui sera dévoilé à Francfort.
Essai vidéo - Peugeot 3008 : surprenant
Le 3008 repose sur l’excellente plateforme de l’actuelle 308. Fabriqué à Sochaux, le nouveau Crossover affirme un style pour le moins… original. Le style ayant été gelé bien avant l’arrivée du talentueux Jean Pierre Ploué, le modèle du Lion a certes bénéficié des gènes du félin, mais malheureusement pas de sa finesse. Qu’importe le coloris, ce 3008 nous ait apparu pataud, emprunté, etc. Mais le style étant une affaire de goût, il n’y a aucune raison pour que le 3008 ne trouve pas preneur.
Légèrement plus long que le Qashqaï, ce 3008 s’affirme plus large et plus haut avec pour ambition de choyer ses occupants. L’espace dédié aux places avant et arrière se place d’ailleurs dans la bonne moyenne du marché. C’est sans compter sur un volume de coffre généreux (512 litres) et une modularité très bien pensée.
Essai vidéo - Peugeot 3008 : surprenant
L’intérieur qualifié de « volumique » par Peugeot peut se configurer à loisir. A commencer par le plancher de coffre à trois positions. Un système manuel très astucieux qui permet de loger des objets fragiles (et lourds). Continuons par les dossiers arrière, escamotables depuis le coffre, qui offrent un espace de chargement entièrement plat, et ce d’une seule manipulation. Pour terminer, Peugeot a équipé son crossover d’un hayon à double ouverture baptisé « Hobby ». Ce dernier facilite l’accès au coffre et peut supporter une charge de 200 kg.
Essai vidéo - Peugeot 3008 : surprenant
Qualité travaillée
Une fois de plus, Peugeot démontre qu’il n’a rien à envier aux constructeurs allemands en matière de finition et d’aménagement intérieur. Le 3008 accueille un poste de pilotage entièrement inédit qui rappelle un cockpit d’avion. Le dessin de la console centrale, entièrement tournée vers le conducteur, a été pensé de façon ergonomique. Le dessin est original et la qualité bien au rendez-vous. Peugeot était frileux à l’idée de lancer cet intérieur. Mais cette fois-ci l’audace paye. Notre excursion le long des côtes croates, nous a permis d’apprécier la vie à bord du 3008. La position de conduite est typée berline, l’assise confortable et la luminosité omniprésente avec ce toit panoramique en verre de 1m40. Un mariage idéal pour voyager.
Technologie optimale
Le 3008 embarque une véritable armada technologique. Selon les niveaux de finitions et les motorisations le concurrent du Qashqaï reçoit un système d’affichage tête haute. Une plaque amovible en plexi située au dessus des compteurs sort de son logement et affiche la vitesse du véhicule. La luminosité et l’affichage des informations sont entièrement paramétrables quelle que soit la taille du conducteur ou l’intensité du soleil. A l’usage ce système n’est en aucun cas intrusif. Cette technologie est combinée au « Distance Alert » qui calcule le temps qui vous sépare du véhicule précédent. Un système qui ne se prive pas pour vous rappeler à l’ordre, via des signaux lumineux, si vous jouez trop des pare-chocs. Autres nouveautés majeures : l’apparition DRC et du Grip Control. Equipements que nous expliquerons dans la partie dynamique.
Positionnement premium
Le 3008 se positionne un cran au dessus du Qashqai en terme de tarifs. Comptez en moyenne 2000 € de différence. Avec une fourchette allant de 21 350 € à 31 700 € pour le 3008. Il faut préciser que la technologie et les prestations proposées sont supérieures. Mais le Qashqaï, lui, propose les 4 roues motrices.

Nos versions préférées

  • Peugeot 3008 THP 150 BVM Premium Pack