Lamborghini rappelle certaines Aventador de l’année modèle 2012 vendues aux Etats-Unis. Les modèles concernés sont ceux fabriqués du 15 juillet 2011 au 20 avril 2012. La cause de ce rappel réside dans le non-respect de la règle numéro 108 de la Federal Motor Vehicle Safety Standard (FMVSS), l’équivalent de l’UTAC aux USA.

Le problème réside dans l’éclairage de 144 Aventador, jugé hors des normes tolérées. D’après l’organisme officiel, les phares montés par Lamborghini seraient dangereux, car leur faisceau lumineux est réglable en hauteur ainsi que latéralement, ce dernier point étant interdit car risquant de provoquer visibilité réduite et éblouissement des conducteurs venant en face.
La marque va prévenir ses clients et concessionnaires, ces derniers pouvant désactiver le réglage latéral avec une intervention simple, prise en charge par le constructeur. Le rappel doit commencer dès aujourd’hui.
La législation américaine est très sévère, notamment sur l’éclairage, et les autorités ne plaisantent pas sur son application. Maserati en a notamment fait les frais avec la modification imposée de la forme des feux arrière en boomerang de la première 3200 GT lors de son importation.