À l'extinction des feux, Mark Webber confirme que les départs ne sont pas sa tasse de thé en loupant le sien, il laisse donc Hamilton, le poleman, s'envoler avec Räikkönen à ses trousses suivi de Maldonado. Alonso est dans ses échappements et ne va pas tarder à passer. Derrière, ça chahute et quelques pilotes y laissent des plumes dont Vettel qui perd une partie de son aileron avant. L'Allemand choisit de ne pas s'arrêter mais lorsqu'au 9eme tour, Rosberg s'envole sur la HRT de Karthikeyan, le safety-car sort et va changer la donner. Le pilote Red Bull qui ne comptait pas passer par les stands frise la correctionnelle en heurtant un panneau pour éviter Ricciardo en train de faire chauffer ses freins et ses pneus. Cette fois-ci, l'aileron avant devra être changé et Vettel passe par les stands au 13e tour, il en profite pour changer ses gommes.

Devant, Hamilton conserve la tête lorsque la SLS AMG s'efface, Alonso qui avait passé Webber manque se faire repasser et doit lutter pour conserver sa 4eme place. Au 21e tour, c'est une nouvelle fois le ciel qui tombe sur la tête d'Hamilton contraint de ranger sa McLaren en panne dans l'herbe, Kimi Räikkönen hérite du leadership devant Alonso qui est parvenu à passer Maldonado en lutte alors avec Webber. Les 2 se bagarrent, Webber part en tête à queue et Jenson Button en profite pour doubler tout le monde. Vettel est déjà 10eme et il va encore grimper dans la hiérarchie puisqu'au moment de rentrer au stand (37e tour) pour changer une nouvelle fois de pneus, il est 2eme ! À la sortie des stands, le champion du monde en titre parti dernier est 4eme

40e tour, nouveau safety car après un accrochage entre Perez (jugé responsable), Grosjean et Webber. Vettel recolle à Button et le presse. Il finira par passer le pilote McLaren à 3 tours de la fin ce qui va pousser Alonso à cravacher pour tenter d'aller chercher Räikkönen, en vain.


Au championnat, Fernando Alonso réduit son retard de 3 petites unités à 2 Grand Prix de la fin alors que Kimi Räikkönen toujours troisième, ne peut plus prétendre au titre malgré sa victoire. On notera l'entrée des 2 Williams dans les points, la 6eme place de Kobayashi, la 9eme de Di Resta et la 10eme de Ricciardo.

Course


No

Driver

Team

Laps

Time/Retired

Grid

Pts

1

9

Kimi Räikkönen

Lotus-Renault

55

1:45:58.667

4

25

2

5

Fernando Alonso

Ferrari

55

+0.8 secs

6

18

3

1

Sebastian Vettel

Red Bull Racing-Renault

55

+4.1 secs

24

15

4

3

Jenson Button

McLaren-Mercedes

55

+7.7 secs

5

12

5

18

Pastor Maldonado

Williams-Renault

55

+13.0 secs

3

10

6

14

Kamui Kobayashi

Sauber-Ferrari

55

+20.0 secs

15

8

7

6

Felipe Massa

Ferrari

55

+22.8 secs

8

6

8

19

Bruno Senna

Williams-Renault

55

+23.5 secs

14

4

9

11

Paul di Resta

Force India-Mercedes

55

+24.1 secs

12

2

10

16

Daniel Ricciardo

STR-Ferrari

55

+27.4 secs

16

1

11

7

Michael Schumacher

Mercedes

55

+28.0 secs

13


12

17

Jean-Eric Vergne

STR-Ferrari

55

+34.9 secs

17


13

20

Heikki Kovalainen

Caterham-Renault

55

+47.7 secs

18


14

24

Timo Glock

Marussia-Cosworth

55

+56.4 secs

21


15

15

Sergio Perez

Sauber-Ferrari

55

+56.7 secs

11


16

21

Vitaly Petrov

Caterham-Renault

55

+64.5 secs

20


17

22

Pedro de la Rosa

HRT-Cosworth

55

+71.7 secs

22


Ret

25

Charles Pic

Marussia-Cosworth

41

Engine

19


Ret

10

Romain Grosjean

Lotus-Renault

37

Accident

9


Ret

2

Mark Webber

Red Bull Racing-Renault

37

Accident

2


Ret

4

Lewis Hamilton

McLaren-Mercedes

19

Fuel pressure

1


Ret

23

Narain Karthikeyan

HRT-Cosworth

7

Accident

23


Ret

8

Nico Rosberg

Mercedes

7

Accident

7


Ret

12

Nico Hulkenberg

Force India-Mercedes

0

Accident

10




Championnat Pilotes


1

Sebastian Vettel

Red Bull Racing-Renault

255

2

Fernando Alonso

Ferrari

245

3

Kimi Räikkönen

Lotus-Renault

198

4

Mark Webber

Red Bull Racing-Renault

167

5

Lewis Hamilton

McLaren-Mercedes

165

6

Jenson Button

McLaren-Mercedes

153

7

Felipe Massa

Ferrari

95

8

Nico Rosberg

Mercedes

93

9

Romain Grosjean

Lotus-Renault

90

10

Sergio Perez

Sauber-Ferrari

66

11

Kamui Kobayashi

Sauber-Ferrari

58

12

Nico Hulkenberg

Force India-Mercedes

49

13

Paul di Resta

Force India-Mercedes

46

14

Pastor Maldonado

Williams-Renault

43

15

Michael Schumacher

Mercedes

43

16

Bruno Senna

Williams-Renault

30

17

Jean-Eric Vergne

STR-Ferrari

12

18

Daniel Ricciardo

STR-Ferrari

10


Championnat Equipes

1

Red Bull Racing-Renault

422

2

Ferrari

340

3

McLaren-Mercedes

318

4

Lotus-Renault

288

5

Mercedes

136

6

Sauber-Ferrari

124

7

Force India-Mercedes

95

8

Williams-Renault

73

9

STR-Ferrari

22