En 1957, l'élévation des performances des voitures de sport avec leurs moteurs de plus de 400 ch finit par émouvoir les responsables de la CSI (la FIA de l'époque). Pour des raisons de sécurité, le pouvoir sportif décida de réduire la cylindrée à 3000 cm3 et d'annoncer officiellement cette mesure en fin de saison.

Empruntant bon nombre de solutions techniques aux mécaniques précédemment conçues par Giotto Colombo et Aurelio Lampredi, ce V12 reste très proche de celui des 250 GT, des soupapes plus grosses, des bielles usinées en acier, alors que le choix entre 1 ou 2 arbres à cames en tête par banc de cylindres n'est pas définitif. C'est aux 1000 Miglia 1957 que le nouveau bloc 3 litres apparaît pour la première fois en course. Il est monté sous le capot de la Ferrari 250 GT d'Olivier Gendebien qui réussit l'exploit de terminer second, huit minutes seulement de la Ferrari 4 litres Sport de Taruffi. Ayant prouver son potentiel, il est ensuite monté dans deux prototypes préfigurant le modèle 1958 qui effectuent quatre sorties (Nürburgring, Le Mans, Suède et Venezuela). Fraschetti, ne peut malheureusement suivre le développement de son projet. Il a trouvé la mort dans une séance d'essais à Modene. C'est Carlo Chiti (le futur concepteur des Alfa Romeo 33) qui prend le relais et qui fige les lignes définitives du modèle 1958.

Forum :

  • [Quelles sont les voitures de courses qui ont marqué l'histoire ?
  • >http://www.forum-auto.com/sqlforum/section3/sujet281304.htm]

Lire aussi :