Parlant de Ferrari en course, on évoque la Formule 1, l'endurance, mais jamais le rallye. Pourtant, les sportives frappées du cheval cabré ont fait quelques incursions dans des épreuves sur route. Si elles n'arrivèrent pas au même palmarès que d'autres voitures italiennes Fiat ou Lancia (multiple champion du monde de la spécialité), elles méritaient bien qu'on leur rende un petit hommage.

Aujourd'hui le rallye a des règles strictes, des championnats, qu'ils soient nationaux, européen ou mondial. Aux débuts des années cinquante, rien de tout cela n'existait. Les épreuves routières aux noms prestigieux Liège-Sofia-Liège, Mille Miles, Carrera Panaméricaine, etc, avaient chacune leur propre réglementation. Elles comptaient quelquefois pour des championnats prestigieux. C'est d'ailleurs parce que la Scuderia s'est impliquée dans le Championnat du monde des marques (créé à partir de 1953), qu'elle s'est montrée intéressée par une participation aux Milles Mille et à la Carrera Panaméricaine. Dans l'épreuve italienne, les autos Ferrari ont remporté pas moins de huit victoires (1948, 49, 50, 51, 52, 53, 56 et 57) et sur les difficiles routes mexicaines la Scuderia a vaincu à deux reprises en 1951 (Taruffi - Chinetti sur Ferrari 212 Vignale 1er, Ascari sur Ferrari également est 2e) et 1954 (Maglioli sur Ferrari 375 Plus). Au passage, ces victoires ont contribué dans une large part à donner le titre à Ferrari dans le Championnat du monde des marques en 1953, 54, 56, 57.

Forum :

  • [Passionné de Ferrari et de son histoire ? Partagez vos connaissances sur notre Forum
  • >http://www.forum-auto.com/sqlforum/recherche.htm?recherche=ferrari+rally&critere=chaque&membre=&forum=5&nbreponses=50&type=sujet&tri=forum&mode=resultats&submit=Valider]

Lire aussi :