Avant l’ouverture officielle du salon de Genève 2011, Ford présentait en avant-première son nouveau minispace baptisé B-Max. Doté de portes latérales coulissantes, ce concurrent des Opel Meriva, C3 Picasso et Toyota Verso –S fera son apparition en France à l’été 2012.
Ford B-Max en direct de Genève
Développé sur une plateforme de Fiesta, le B-Max est le premier minispace de ce gabarit (4,06 m) à proposer deux portes latérales coulissantes. Cette innovation est rendue possible grâce à l’absence de montant central. Ce procédé, techniquement complexe, pour des questions de rigidité et de sécurité est ici maîtrisé par un ancrage renforcé des portières au niveau du toit. Nul besoin de préciser que l’accès aux places avant et arrière est facilité grâce à une ouverture ininterrompue 1,50 mètre. Ce B-Max propose en prime une longueur de chargement de 2,30 m en rabattant les sièges avant vers le poste de pilotages. Une modularité renforcée par la présence d’un plancher plat. L’habitacle, plus cossu et design que celui de la Fiesta séduira a coup sûr les jeunes familles. En somme une bonne surprise. La version présentée ici, est selon Ford, fidèle à 98% au modèle de série.  Les motorisations proposées seront similaires à celles de l’actuelle Fiesta. La commercialisation en France interviendra à l’été 2012.