Honda et l’endurance
Beaucoup plus attiré par les courses de vitesse pure, Honda s’est tout de même intéressé officiellement aux épreuves de longue haleine. À l’aube des années quatre-vingt-dix, des modèles NSX spécialement préparés se sont mêlés aux grandes joutes réservées aux voitures GT. Battues en vitesse et en puissance pures, les Honda se sont taillées toutefois quelques succès dans leur classe de cylindrée et ont enlevé de nombreux succès dans le championnat japonais GT. À noter que Kunimitsu Takahashi, le pilote et metteur au point du programme NSX, fut en 1959, le premier pilote japonais à remporter un GP moto en championnat du monde. C’était au GP d’Allemagne sur une 250 cm3… du team Honda !