Franchement, certaines personnes n’ont vraiment peur de rien. Ainsi, Un homme de 51 ans a été arrêté dans le Lot-et-Garonne après s'être présenté, ivre, à la gendarmerie pour y récupérer une notification lui interdisant de repasser le permis pendant un an, à la suite d'une conduite en état d'ivresse
L’histoire se déroule à la gendarmerie de Tournon-d'Agenais, près de Fumel. Un homme, sans permis, arrive au guidon d'un scooter afin de récupérer une notification d'un arrêt de la cour d'appel d'Agen lui interdisant de repasser son permis pendant un an. Cette interdiction faisait suite à une récidive de conduite en état alcoolique, pour des faits remontant à 2008. Seul souci, ce conducteur ne semble pas avoir compris la leçon. A son arrivée, les gendarmes remarquent son état bizarre et décide de vérifier son alcoolémie. Bingo, ils relèvent une alcoolémie de 0,47 mg par litre d'air (0,94 g/litre de sang). Soutenant n’être que passager du scooter, chose que les autorités doutent fortement, l’homme a été placé en garde à vue, puis déféré au parquet d'Agen, qui l'a laissé en liberté sous contrôle judiciaire jusqu'à son procès le 21 février.  Aura-t-il retenu le message, pas sûr…