La Bluecar de Bolloré était jusqu’à présent connue pour constituer le support de services public d'automobiles électriques en libre service, développé à l'échelle d'une grande métropole européenne. Mais la Bluecar est dorénavant accessible aux particuliers et aux entreprises. Le tout premier exemplaire a été livré hier matin, nous apprend Ouest-France.

La première Bluecar vendue en France a été livrée ce samedi matin à Quimper à Pascal Bellocq, paysagiste. Le premier particulier sera quant à lui livré dans quelques semaines à Bordeaux. L’auto a été achetée 19 000 € TTC avec une aide du gouvernement d’un montant de 7 000 €. Plusieurs autres véhicules équivalents doivent être prochainement livrés en Bretagne, à la préfecture du Finistère, à la commune et la communauté de communes de Fouesnant, à la ville d’Ergué-Gabéric…

La Bluecar est commercialisée à travers dix-sept points de vente en France, autour des principales agglomérations. Aux 19 000 euros (ou 12 000 euros net après aide gouvernementale), il faut ajouter la location de la batterie qui s’élève à 80 euros par mois. Plusieurs déclinaisons de la Bluecar sont prévues dans les mois à venir dont une décapotable ou encore un véhicule utilitaire.