La Hyundai Sonata est une de ces grandes berlines asiatique fade et sans charme. L'image qu'elle dégage est similaire à celle des anciennes Lexus (un niveau de gamme en dessous tout de même) : des voitures bien sous tous rapports, sans style, lisses et finalement, ternes. Les conducteurs sont souvent assimilés à l'image que dégagent leurs véhicules et on attendrait que celui derrière le volant de la placide coréenne soit donc lui aussi bien sous tous rapports. Ben non en fait, tout le monde à ses petits travers.


C'était un peu facile, j'avoue, de vous mettre cette publicité lorsque le mariage homosexuel truste (avec la coupe du monde, on est qualifiés en 8ème, youpi) le journal télévisé. Demain, nous reviendrons à des publicités plus "viriles" avec l'Audi RS4 . Pour terminer, souvenons nous ensemble de la publicité Volkswagen :

- Chérie, je te quitte.

- Comment s'appelle t-elle ?

- Polo.

- Mais c'est un homme !

- Non, c'est une voiture.