Lada France n'existe plus depuis 2 mois et pour l'instant le réseau est toujours sur encéphalogramme plat.
Mais la filiale européenne d'Avtovaz basée en Autriche s'est emparée de l'affaire et a déjà repris les actifs (voitures, pièces) de l'importateur en liquidation judiciaire. Sa mission n'est pas de distribuer Lada en Europe mais devant la gravité de la situation, ils tentent de relancer la marque en intervenant auprès du liquidateur.
"Tous les salariés de Lada France ont été licenciés par le liquidateur et nous sommes actuellement en négociation avec eux au sujet de leur futur emploi dans une nouvelle entreprise. Nous avons la volonté d’assurer la livraison des pièces de rechange aux concessionnaires, d'améliorer le SAV et d’augmenter les ventes. Maintenir le réseau existant est également notre priorité principale. Nous allons proposer de nouveaux contrats aux concessionnaires. Et si l'entreprise est en mesure d'offrir de meilleures conditions pour les revendeurs, nous le ferons"
Un site Lada.fr' tout neuf est en cours d'élaboration tandis que les négociations devraient aboutir d'ici la fin du mois.