L’an passé il avait été question d’un rapprochement des réglementations entre DTM allemand, Super GT japonais, V8 Supercars australien, et Grand-Am américain catégorie GT.

Alors qu’une nouvelle réglementation entrera en vigueur en DTM dès 2012, le V8 Supercars a décidé de faire bande à part. On sait par ailleurs que des négociations sont toujours en course entre l’organisateur du DTM, l’ITR, et les responsables du Grand-Am.

Mais, selon Autosport, les négociations ont toujours lieu entre DTM et Super GT. Elles pourraient déboucher sur une harmonisation des deux réglementations sur le plan du châssis. En revanche, sur le plan des moteurs, le Super GT conserverait ses V8 3,4 litres (contre des V8 4,0 litres au DTM).

En cas d’harmonisation, ce sont pas moins de six marques qui seraient à ce jour concernées : Audi, BMW et Mercedes côté DTM, Honda, Nissan et Toyota côté Super GT.

Source : TCT