Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus X
 

Inscription à la newsletter

Fermer
Votre email n'est pas valide

Recevez 1 fois par semaine, l'actu Auto. Essai, Comparatif, Vidéo, conseil

Recevez les bons plans de Caradisiac et de ses partenaires


* Champ obligatoire


Vous devez sélectionner au moins une newsletter

A très bientôt sur Caradisiac.com.

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent, que vous pouvez exercer en vous adressant à contact@carboatmedia.fr

 

Vous êtes ici : Accueil Caradisiac>Pratique > Entretien


En cas de panne de voiture

La rédaction

Publié dans Pratique > EntretienAugmenter la policeDiminuer la police

par

Envoyer à un(e) ami(e)

Fermer
Vos informations personnelles

Vous

Les informations personnelles de votre ami(e)

Votre ami(e)

Message à transmettre

Validation du formulaire

Recharger le captcha

(En minuscules)

La panne soudaine et irrémédiable. Une hantise pour l’automobiliste. Heureusement, avant de vous laisser en rade, votre voiture vous enverra des « signaux de détresse ». A vous de bien les décoder pour ne pas rester en panne sur le bord de la route.

Si le joint de culasse est claqué
Le moteur consomme de l’eau
Les symptômes sont faciles à repérer. D’abord le moteur de votre voiture consomme (même faiblement) régulièrement du liquide de refroidissement. Recherchez d'abord une fuite vers l'extérieur, facilement reconnaissable aux traînées blanches laissées par le liquide quand il sèche. Si en plus vous constatez une épaisse fumée blanche au démarrage, le doute n’est plus permis. Soit il y a une fuite interne au niveau du joint de culasse, soit, plus grave encore, la culasse est fêlée (une spécialité du diesel). Vous pouvez encore rouler en rajoutant du liquide mais une grosse réparation est à prévoir avec mise à l'épreuve de la culasse et rectification de son plan de joint. Comptez de 450 à 1500 € de frais.
Les durits sont dures
Le joint de culasse claqué se manifeste souvent par une forte montée en pression du circuit de refroidissement. Il s'agit alors d'un trou entre la chambre de combustion ou règne une pression colossale (de l'ordre de 60 à 100 bars) et le circuit de refroidissement (à la pression atmosphérique normale de 1 bar). Il s'ensuit une production de bulles dans la culasse au niveau de la fuite. Cet air chasse peu à peu l'eau, annihilant son effet refroidissant. La culasse chauffe de plus en plus et la pression monte peu à peu dans le circuit de refroidissement. Du coup, les durits sont "gonflées à bloc". La surpression s'élimine ensuite à l'arrêt par la soupape du bouchon de radiateur. Une réparation sous peu est inévitable.
Le moteur surchauffe
L'oeil rivé sur l'indicateur de température d'eau, vous êtes inquiet: l'aiguille se situe souvent dans la zone rouge! Il y a en effet de quoi se faire du mauvais sang. Un moteur en état permanent de surchauffe souffre énormément. La culasse n'est pas conçue pour tenir à une température supérieure à 95/98 °C. Sur certains modèles c'est une pièce assez fine en aluminium coulé qui ne résiste pas à la moindre dilatation. Il suffit d'une quantité de liquide insuffisante, d'un radiateur entartré, d'un ventilateur en panne ou d'une courroie de pompe à eau mal tendue pour que le moteur attrape une fièvre destructrice.
Ca sent mauvais
Une odeur âcre et désagréable envahit l'habitacle dès que vous mettez le chauffage. Aucun doute. Le radiateur de chauffage a une fuite. Cette dernière est souvent due à une montée en pression du circuit de refroidissement (défaillance d’un joint de culasse). Les durits étant renforcées, c'est la pièce la plus faible du circuit qui lâche en premier, ici ce petit radiateur de chauffage. Le liquide de refroidissement suinte par la fuite dans un premier temps, jusqu'à l'aggravation finale qui se traduit inexorablement par un manque d'eau et une surchauffe.
Le chauffage s'évanouit
Paradoxalement, on peut suivre l'évolution d'un moteur malade en surveillant de près la température de l'air aux bouches de chauffage. Tant que l'air est bien chaud, c'est que l'eau circule normalement. Si l'air tiédit brutalement, c’est que le radiateur de chauffage ne reçoit plus d'eau chaude. L’eau s'est évaporée. Le moteur entre alors dans une phase de surchauffe violente. Il faut s'arrêter immédiatement et laisser refroidir 15 minutes avant de refaire le plein de liquide. N'oubliez pas de purger au maximum l'air contenu dans la culasse.
Lire aussi :

Envoyer à un(e) ami(e)

Fermer
Vos informations personnelles

Vous

Les informations personnelles de votre ami(e)

Votre ami(e)

Message à transmettre

Validation du formulaire

Recharger le captcha

(En minuscules)

Mots clés :

Pratique ; Entretien ;

  • Par mourad 4 le 26 Juillet 2010 à 23h49

    banjour: j'ai une touran 2007 TDI 1,9 105 ch pb temoin moteur allumée et claquement au ralenti plus fumé noir.

  • Aucun avatar

    Par Anonyme le 08 Août 2010 à 14h47

    je suit un mecanicien jaime mon maitier je suit fier dan la vie il fau etre honete et secer

  • Aucun avatar

    Par Anonyme le 03 Septembre 2010 à 02h43

    En réponse à : Anonyme (voir le message)

    voir le systeme d injection !

  • Aucun avatar

    Par Anonyme le 11 Novembre 2010 à 19h51

    je suis un stagaire je suis entrain de términé mon diplome technicien en réparation des engins d'automobile

  • Aucun avatar

    Par Anonyme le 11 Novembre 2010 à 19h53

    j'aimerai savoir aussi est ce que je peux avoir quelque choses de bien sur mecanique diagnostic

  • Aucun avatar

    Par Anonyme le 21 Novembre 2010 à 12h18

    j ai une 406 hdi 2.0l et lorsque je freine ,mes feux stop ne fonctionne pas .le probleme ne vien pas des ampoules et j ai verifié les fusibles qui sont tous bon. d' ou peu venir le problème?

  • Aucun avatar

    Par Anonyme le 23 Novembre 2010 à 17h07

    En réponse à : Anonyme (voir le message)

    contateur sous la pedale de frein

  • Aucun avatar

    Par Anonyme le 23 Novembre 2010 à 17h08

    contateur sous la pedale de frein

  • Aucun avatar

    Par Anonyme le 15 Mai 2011 à 17h54

    bonjour,

     
    j'ai un fiat barchetta de 2005, apres une conduite sportive, je laisse la voiture au ralenti pendant quelques minutes avant de l'arreter. A l'arret, lorsque j'embraye, j'entend un 'toc' en milieu de course par contre a froid ou en conduite normale aucun 'toc'. Je ne sais pas si cela est normal mais je doute, pouvez m'aider ce qu'il se passe?

     
    merci
    cedric

  • Aucun avatar

    Par Anonyme le 18 Juin 2011 à 17h52

    C'est tout a fait normal après une conduite sportive mais il peut y avoir un problème au volant moteur ou un par rapport à la boite à vitesse mais sans importance ;)

     

Alerte de modération

Fermer

Message concerné :

Saisie du message à l'intention du modérateur

Validation du formulaire

Recharger le captcha

(En minuscules)

Déposer un commentaire

Pas encore membre ?

Créer un compte

Avec votre compte Caradisiac, vous pouvez :

  • - Commenter les articles avec votre pseudonyme
      sans saisir le code de vérification
  • - Participer au forum
  • - Créer un blog

Ou postez en anonyme :

Liste de smiley Liste de smileys

X

  • :ange:
  • :areuh:
  • :bah:
  • :beuh:
  • :bien:
  • :biggrin:
  • :blague:
  • :brosse:
  • :chut:
  • :colere:
  • :confused:
  • :cool:
  • :coolfuck:
  • :cry:
  • :cubitus:
  • :cyp:
  • :ddr:
  • :dodo:
  • :eek:
  • :evil:
  • :fier:
  • :fleur:
  • :fresh:
  • :frown:
  • :good:
  • :hum:
  • :jap:
  • :kaola:
  • :langue:
  • :lol:
  • :love:
  • :lover:
  • :mad:
  • :miam:
  • :nanana:
  • :non:
  • :ohill:
  • :oops:
  • :oui:
  • :ouin:
  • :pfff:
  • :ptdr:
  • :voyons:
  • :wink:
  • :redface:
  • :hello:
  • :roi:
  • :roll:
  • :rs:
  • :coucou:
  • :smile:
  • :sol:
  • :tongue:
  • :tourne:
  • :ml:
  • :violon:
  • :buzz:
  • :up:
  • :peur:
  • :orni:
Code du captcha disponible avec image uniquement Recharger le captcha

Trouver un modèle

Newsletter

Suivez-nous

Inscrivez-vous à notre newsletter