Parmi les constructeurs hexagonaux c’est Peugeot qui avait d’abord tenu à associé son image à celle du rugby. Mais Renault n’est dorénavant plus en reste. La preuve aujourd’hui encore…
Renault vient d’annoncer la commercialisation de deux séries spéciales « XV de France » sur la base de ses Clio (berline et Estate) et Mégane (berline et coupé). Exclusivement commercialisées en France, à partir du 5 janvier, ces séries limitées sont proposées à partir de 18000 € pour la Clio 5 portes, 18650 € la pour Clio Estate, 22050 € pour la Mégane berline et 22650 € pour la Mégane coupé.
Développée sur la base de la version Dynamique des Mégane (moteurs TCe 130, dCi 110 FAP eco2, dCi 130 eco2, dCi 130 FAP eco2, dCi 160 FAP et dCi 150 FAP), la série limitée « XV de France » s’enrichit des équipements suivants : badging FFR sur l’aile avant, jantes en alliage Sari 17’’, sérigraphie « XV de France » sur la baguette de la planche de bord, sellerie spécifique mixte TEP/tissu avec appuie-têtes brodés FFR, surtapis brodés FFR, inserts chrome satiné sur le volant et les poignées de tirage, vitres latérales arrière et lunette surteintées (déjà disponibles en série sur le Coupé), Pack City qui comprend l’aide au parking à l’avant et à l’arrière et les rétroviseurs extérieurs rabattables. Sept teintes sont par ailleurs disponibles. Renault évalue l’avantage client à 1050 euros.
Les Renault Mégane et Clio "XV de France" se mettent au rugby
Du côté de la Clio, Renault est parti de la finition Exception (motorisations TCe 100 eco2 et dCi 85 eco2), y ajoutant notamment : un logo FFR sur l’aile avant, une sellerie spécifique « XV de France » avec appuie-tête brodés FFR, des rétroviseurs extérieurs gris platine, l’aide au parking arrière, un toit ouvrant panoramique électrique, des surtapis spécifiques XV de France, des vitres électriques avant et arrière, la climatisation automatique. Cette Clio est pour sa part disponible en cinq teintes.