Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus X
 

Inscription à la newsletter

Fermer
Votre email n'est pas valide

Recevez 1 fois par semaine, l'actu Auto. Essai, Comparatif, Vidéo, conseil

Recevez les bons plans de Caradisiac et de ses partenaires


* Champ obligatoire


Vous devez sélectionner au moins une newsletter

A très bientôt sur Caradisiac.com.

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent, que vous pouvez exercer en vous adressant à contact@carboatmedia.fr

 

Vous êtes ici : Accueil Caradisiac>Pratique>Vos droits


Les abus des fourrières : toutes les photos

La rédaction

Publié dans Pratique > Vos droitsAugmenter la policeDiminuer la police

par

Envoyer à un(e) ami(e)

Fermer
Vos informations personnelles

Vous

Les informations personnelles de votre ami(e)

Votre ami(e)

Message à transmettre

Validation du formulaire

Recharger le captcha

(En minuscules)

Bien sûr, on ne les aime pas, même si elles font leur travail. Mais sans être de mauvaise foi, sans vouloir pester systématiquement contre elles, les fourrières se rendent coupables d’enlèvements illégaux, de comportement parfois dangereux sur la route qu’on ne peut que dénoncer. La preuve par l’image.
"Association de malfaiteurs"
Les abus des fourrières : toutes les  photos Normalement, les contractuels doivent d’abord dresser des procès-verbaux puis contacter les services de la fourrière pour demander l’enlèvement d’une voiture. Cette fois, les policiers et la fourrière sont présents en même temps. Tout se passe comme si les uns et les autres s’étaient déjà donnés rendez-vous pour gagner du temps et enlever le maximum de voitures en un minimum de temps, au détriment des automobilistes, au profit des fourrières.
"L’appel des renforts"
Les abus des fourrières : toutes les  photos Evidemment, une seule "dépanneuse" n’est pas suffisante pour faire face au nombre de procès-verbaux dressés en si peu de temps. Du coup, un second véhicule arrive à la rescousse. Pressé, il contourne tout juste les piétons en train de traverser sur un passage protégé.
Marche arrière sur la voie de bus et les passages piétons
Les abus des fourrières : toutes les  photos Tout est bon pour se mettre en bonne position pour l’enlèvement. Même s’il faut pour cela s’affranchir du code de la route. Le policier observe la scène sans broncher !
Obstruction des passages piétons
Les abus des fourrières : toutes les  photos Pas facile pour les piétons de traverser cette large artère. Peu importe, la voiture doit partir. Quant au policier, il aurait pu justement se placer de manière à aider les piétons à traverser sans danger.
L’armée est en route
Les abus des fourrières : toutes les  photos Les CB grésillent. Les chauffeurs se sont tous transmis le bon plan : "Des policiers dressent en direct des demandes d’enlèvements" . Il faut se dépêcher d’arriver sur le filon pour faire un maximum d’aller-retour.
L’embouteillage
Les abus des fourrières : toutes les  photos Les enlèvements ont notamment pour but d’oter de la chaussée des voitures qui gênent la circulation. Cette fois, ce sont les dépanneuses qui créent l’embouteillage. A noter, ce ballet a duré plus de deux heures en plein cœur de Paris, occasionnant une véritable gêne à la fois pour les piétons et pour les automobilistes.
La palme de l’imprudence pour cette ligne de blanche
Les abus des fourrières : toutes les  photos Facile d’être scandalisé à la vue de ces images ! Facile de se dire qu’on aurait, nous, perdu quelques points sur notre permis si on avait franchi cette ligne blanche. Peu importe cette forme d’injustice. Il reste surtout que cet écart de conduite est potentiellement véritablement dangereux, notamment pour les deux-roues. On ne comprend toujours pas pourquoi le policier s’évertue à tourner le dos à toutes ces actions.
Forum : toutes vos expériences sur les abus des fourrières
Lire aussi :

Envoyer à un(e) ami(e)

Fermer
Vos informations personnelles

Vous

Les informations personnelles de votre ami(e)

Votre ami(e)

Message à transmettre

Validation du formulaire

Recharger le captcha

(En minuscules)

Mots clés :

Pratique ; Vos droits ;

Commentaires de l'article (0)

Déposer un commentaire

Pas encore membre ?

Créer un compte

Avec votre compte Caradisiac, vous pouvez :

  • - Commenter les articles avec votre pseudonyme
      sans saisir le code de vérification
  • - Participer au forum
  • - Créer un blog

Ou postez en anonyme :

Liste de smiley Liste de smileys

X

  • :ange:
  • :areuh:
  • :bah:
  • :beuh:
  • :bien:
  • :biggrin:
  • :blague:
  • :brosse:
  • :chut:
  • :colere:
  • :confused:
  • :cool:
  • :coolfuck:
  • :cry:
  • :cubitus:
  • :cyp:
  • :ddr:
  • :dodo:
  • :eek:
  • :evil:
  • :fier:
  • :fleur:
  • :fresh:
  • :frown:
  • :good:
  • :hum:
  • :jap:
  • :kaola:
  • :langue:
  • :lol:
  • :love:
  • :lover:
  • :mad:
  • :miam:
  • :nanana:
  • :non:
  • :ohill:
  • :oops:
  • :oui:
  • :ouin:
  • :pfff:
  • :ptdr:
  • :voyons:
  • :wink:
  • :redface:
  • :hello:
  • :roi:
  • :roll:
  • :rs:
  • :coucou:
  • :smile:
  • :sol:
  • :tongue:
  • :tourne:
  • :ml:
  • :violon:
  • :buzz:
  • :up:
  • :peur:
  • :orni:
Code du captcha disponible avec image uniquement Recharger le captcha
 

Inscription à la newsletter

Fermer
Votre email n'est pas valide

Recevez 1 fois par semaine, l'actu Auto. Essai, Comparatif, Vidéo, conseil

Recevez les bons plans de Caradisiac et de ses partenaires


* Champ obligatoire


Vous devez sélectionner au moins une newsletter

A très bientôt sur Caradisiac.com.

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent, que vous pouvez exercer en vous adressant à contact@carboatmedia.fr

 

Suivez-nous

Inscrivez-vous à notre newsletter