;
X

Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus


Les autoroutes délaissées à cause du prix des carburants

Prisca Pellerin

Publié dans Economie / Politique > BudgetAugmenter la policeDiminuer la police

par

La flambée des prix du carburant changent les habitudes des automobilistes : en plus de réduire leur consommation à la pompe, les usagers commencent à bouder les autoroutes.
Face à la crise et à la baisse du pouvoir d'achat, les automobilistes et les motards réduisent un maximum leur consommation de carburant : le mois dernier, la consommation d'essence a baissé de -3,5% par rapport au mois de mars 2011. Cette baisse en continu a d'ailleurs provoqué une chute de -9,1% des livraisons de SP 95 et 98 et une diminution de -2,1% des livraisons de gazole. Mais les stations services ne sont pas les seules à constater une baisse d'activité.
D'après les sociétés Vinci et Eiffage, les usagers empruntent moins les autoroutes pour des questions de budget.
Les réseaux autoroutiers concédés à Vinci (Autoroutes du Sud de la France, Escota et Cofiroute) prévoient en effet une baisse du trafic en 2012 par rapport à 2011, « où là il avait augmenté de 0,6% ». D'après le patron de Vinci Xavier Huillard, cette prévision se base sur la baisse du trafic constatée depuis le début de l'année.
Même analyse pour Eiffage, qui a déjà noté une réduction de -0,5% du trafic sur ses autoroutes Paris-Rhin-Rhône. Pour être plus précis, la baisse s'élève à -0,2% pour les véhicules légers et -2,4% pour les poids lourds.
Le ralentissement du trafic en 2012 sera moins important que la baisse enregistrée en 2008
Malgré une tendance économique peu avenante, la diminution de l'activité autoroutière sera moins importante que celle enregistrée il y a quatre ans : en 2008, une baisse de -1,2% avait été relevée pour les véhicules légers (qui représentent 85% du trafic), et -2,4% pour les poids lourds. Il s'agissait de la première baisse du trafic autoroutier depuis 1980.
Si Vinci et Eiffage s'inquiètent pour le réseau autoroutier français, ils ne sont pas aussi mal en point que leurs homologues espagnols ou portugais, ayant pour leur part relevé un repli du trafic de l'ordre de -6% en 2011. De plus, les hausses des prix au péage opérées en février dernier (+2,4% pour Vinci Autoroutes et +2,6% pour Autoroutes Paris-Rhin-Rhône) permettront même d'afficher un chiffre d'affaires en légère augmentation.
Les automobilistes se serrent la ceinture et boudent l'autoroute... pendant que Vinci et Eiffage gagnent encore plus d'argent. Le monde à l'envers n'est-ce pas.

Poursuivez votre lecture

  • Par phalanxs le 24 Avril 2012 à 23h45

    Prix du carburant... et des autoroutes elles-mêmes...

    Alerter Répondre

  • Aucun avatar

    Par Anonyme le 25 Avril 2012 à 00h37

    surtout a cause des peages non! enfin moi je prefere doublé mon temps de trajet par les petite routes.

    Alerter Répondre

  • Aucun avatar

    Par Anonyme le 25 Avril 2012 à 01h49

    Perso j'ai fini par bouder l'autoroute sur mon trajet quotidien (90 km aller) parce qu'il y avait des contrôles routiers systématiques et ça a commencé à m'agacer sérieusement, c'est vraiment devenu leur terrain de jeu favoris pour piéger les gens à 139 km/h dans un faux plat descendant. Bon enfin moi, c'était plus que 139 km/h en l’occurrence.:buzz:

     
    Aujourd'hui j'emprunte une route limitée à 90 km/h, où je peux rouler régulièrement à 150-160 bien peinard (pas vu le moindre contrôle en 8 mois) et gratuitement, et où je pourrais assez facilement tenter de m'échapper en cas de poursuite, ce qui est plus compliqué sur autoroute...:areuh:

     
    Alors merci les gendarmes, continuez bien vos contrôles autoroutiers.:bien:

    Alerter Répondre

  • Aucun avatar

    Par Anonyme le 25 Avril 2012 à 06h33

    Je boude l"autoroute tous les jours pour aller au travail.
    Certes, je perd 15 minutes par jour, mais je gagne 7€ en péage tous les jours, soit 140€ par mois.
    Donc pour moi il n'y a pas photo

    Alerter Répondre

  • Aucun avatar

    Par Anonyme le 25 Avril 2012 à 07h57

    e boycotte l'autoroute aussi, et depuis plusieurs années.

     
    Contrôles systématiques. Prix ahurissants (carburants, casse-dalle, services). J'ai eu le déclic le jour ou je me suis rendu compte que le peage revenait plus cher que le carburant.
    C'est du foutage de gueule en bonnet difforme.

     
    Ras-le-bol de me faire traire!!!

    Alerter Répondre

  • Par subrico le 25 Avril 2012 à 07h58

    donc si on suit la logique d'eiffage et vinci, les péages vont encore augmenter. Ben oui il y a moins de traffic donc moins de rentrée d'argent, or les péages sont totalement ré-investis dans l'entretient et le développement, pas du tout pour rémunérer les actionnaire, donc il va falloir augmenter les péage si on ne veux pas rouler sur des nids de poule.

    Alerter Répondre

  • Par reivax26 le 25 Avril 2012 à 08h13

    Dommage pour les consommateurs qui se retrouvent piégés: sur autoroute tu consommes bcp moins et t'as moins de risques d'accident, mais tu dois payer tout ça le prix fort donc aucune économie.

    Alerter Répondre

  • Aucun avatar

    Par Anonyme le 25 Avril 2012 à 08h24

    En réponse à : Anonyme (voir le message)

    avec des autoroutes payées 40 fois, je pense qu'ils ont une petite marge pour pouvoir les rénover un peu de temps en temps

    Alerter Répondre

  • Aucun avatar

    Par Anonyme le 25 Avril 2012 à 08h26

    En réponse à : Anonyme (voir le message)

    A non désolé, a 130km/h tu consomme plus qu'a 90.....

    Alerter Répondre

  • Par djodjo57 le 25 Avril 2012 à 08h47

    c'est limite moins cher de prendre l'avion pour descendre dans le sud et louer une voiture que de faire le trajet en voiture.

    Alerter Répondre

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.