Le Range Rover de nouvelle génération a fait sa première lors du Mondial de Paris, ses premiers tours de roues publics quelques jours après et servi de base pour un préparateur dans la foulée. C'est Lumma Design qui a dégainé le plus rapidement et propose sa vision, très gonflée, du père des SUV.
Lumma Design boursoufle le nouveau Range Rover
Dénommé CLR R, le kit carrosserie large de Lumma design comprend un bouclier avant, un capot en carbone, une calandre modifiée, des bas de caisse raccordé à des élargisseurs d'aile copieux, un aileron de toit et un bouclier arrière doté d'un diffuseur très géométrique et percé de 2 doubles sorties d'échappement rectangulaires. L'ensemble repose sur des jantes en 22 pouces CLR 22 Mono chaussées en 315/30 qui emplissent parfaitement les passages de roue et ce d'autant plus qu'un module électronique permet d'abaisser la garde au sol en jouant sur la suspension pneumatique.

Bien qu'aucune photo de l'intérieur ne soit publiée, Lumma compte proposer une sellerie cuir bi-ton, plusieurs inserts carbone et un pédalier aluminium ainsi que des seuils de porte exclusifs. Sous le capot, Lumma se permet de retoucher le V8 5,0l compressé pour lui tirer 540 ou 560 ch mais l'entreprise travaille également sur des améliorations des blocs diesel.

Lumma Design boursoufle le nouveau Range Rover