;
X

Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Vous êtes ici : Accueil Caradisiac>Toutes les marques>Alfa Romeo>Gamme Mito>Mito>Fiche fiabilité


Maxi-fiche fiabilité : que vaut l'Alfa Romeo MiTo en occasion ? (Depuis 2008)

Cailliot Manuel

Publié dans Guide fiabilité > Autres actu fiabilitéAugmenter la policeDiminuer la police

par

Maxi-fiche-fiabilite-que-vaut-l-Alfa-Romeo-MiTo-en-occasion-74285.jpg

1. En bref

La MiTo est pour Alfa Romeo une première. Oui, aussi étonnant que cela puisse paraître, c'est la première citadine jamais commercialisée par la marque depuis sa naissance. Elle débarque fin 2008 pour marcher sur les plates-bandes de la Mini et se retrouve désormais en concurrence avec d'un côté les citadines chics et branchées que sont toujours la Mini, l'Audi A1 ou la DS3, et de l'autre des citadines plus généralistes comme la Clio 3, la 207 ou la Polo. Plus chère que ces dernières mais aussi un peu moins premium que les premières, elle se retrouve un peu coincée et peine à trouver sa clientèle. Les acheteurs sont donc souvent de jeunes passionnés (ou passionnées...) de la marque. Concernant les prestations de la belle, elles ne furent malheureusement pas au début en phase avec le plumage, avant de s'améliorer avec de nouveaux moteurs et un châssis revu. Quant à la fiabilité, elle est loin du sans-faute, malheureusement, mais ne mérite pas non plus le bonnet d'âne.

Caradisiac a aimé

  • Le look sportif
  • La présentation intérieure dynamique
  • L'équipement assez riche sur toutes les versions
  • Le comportement routier
  • La consommation, surtout en diesel
  • Les sièges bien dessinés et confortables à l'arrière
  • Très bonne sécurité passive

Caradisiac n'a pas aimé

  • La direction à assistance électrique troublante
  • L'inconfort des suspensions
  • L'habitabilité réduite
  • Les matériaux indignes du premium revendiqué
  • Les plus ou moins gros aléas de fiabilité

Nos versions préférées

  • 1.4 TB 135 MULTIAIR DISTINCTIVE
  • 1.6 JTDM 120 S&S DISTINCTIVE

2. Qualités et défauts

Ce qui peut vous tenter

  • L'esthétique, inspirée de loin en loin par la 8C Competizione, est indéniablement réussie. Les têtes se retournent sur son passage.
  • L'habitacle est bien dessiné, moderne, agréable. Il flatte l'oeil (en surface).
  • L'équipement est riche dès le premier niveau de finition. En base "Junior" sont déjà présents par exemple ESP, aide au démarrage en côte, airbag de genou, radio CD MP3...
  • Le comportement routier est très agile mais stable, le niveau de sécurité est excellent, les limites situées très loin.
  • Les consommations relevées en diesel sont convaincantes. Un peu moins en essence, sauf en conduite très économique, où les technologies embarquées font alors merveille.
  • La sellerie est d'une part jolie mais aussi très ergonomique et confortable, y compris la banquette arrière. Heureusement (voir plus bas pour les suspensions).
  • La sécurité passive est de haut niveau (voir équipement). Airbags à foison, ESP de série, très bons résultats au crash-tests.

Ce qui peut vous faire hésiter

  • La direction. A assistance électrique asservie à la vitesse, elle trouble de nombreux propriétaires et a troublé nos journalistes essayeurs. Floue autour du point milieu et avec des différences d'assistance flagrantes, il est difficile de s'y faire.
  • Les suspensions, surtout pendant les premiers mois de commercialisation sont inconfortables : trop souples à l'avant et trop fermes à l'arrière. Ensuite, trop fermes tout court !
  • L'habitabilité est juste correcte à l'avant et réduite à l'arrière.
  • Le joli dessin de planche de bord cache des matériaux cheap et une qualité d'assemblage très moyenne. On est assez loin du statut de premium revendiqué.
  • La MiTo n'est certes pas une ancienne Alfa (certaines passaient leur temps au garage, mais on les aimait quand même...), mais elle souffre d'aléas de fiabilité suffisamment nombreux et gênants pour le faire remarquer.

3. Budget

Achat / Cote

Si on la considère comme une citadine premium, la Mito est abordable en neuf et accessible en occasion. Mais comme elle usurpe un peu sa place dans cette catégorie, on dira seulement que son rapport prix/prestations est moyen. En seconde main, elle apparaît donc comme un peu chère. Cependant le phénomène de surcote des début s'estompe progressivement. Elle reste courtisée.

Consommation

Les diesel 1.3 et 1.6 JTDm sont sobres, c'est un fait. Les blocs essence successifs ont adopté des technologies de pointe permettant de réduire les consommations (downsizing, Multi-Air...). En conduite apaisée ils se montrent sobres mais il ne faut pas trop les titiller, auquel cas les moyennes grimpent en flèche. Dommage.

Assurance

Plus chère que la concurrence française (Clio, DS3, 207, C3) d'environ 15 % (100 € d'écart sur une tout-risque). Les primes s'établissent à un niveau équivalent à celles d'une Mini ou d'une Audi A1.

Prix des pièces

La MiTo ne déroge pas à la tradition Alfa. Ses pièces d'usure ou de réparation sont onéreuses pour la catégorie. En moyenne 30 % de plus que pour une Clio 3 équivalente par exemple.

Entretien

Pour les versions essence, l'entretien se fait tous les 2 ans ou tous les 30 000 km en conditions normales. Pour les diesels c'est tous les 35 000 ou 2 ans, ou selon les indications de l'indicateur de maintenance au tableau de bord (donc souvent moins...). La courroie de distribution est à remplacer tous les 5 ans ou 120 000 km (essence) et 140 000 km (diesel). Les taux horaires de main d'œuvre étant élevés chez Alfa, les révisions sont assez chères dans l'ensemble. Le coût d'utilisation global est élevé pour une citadine.

4. Fiabilité

Description

Elle est si belle et attachante qu'on lui pardonne facilement ses petits travers. Mais ils existent bel et bien. Et si certains sont bénins, d'autres laissent la MiTo sur le bord de la route, et c'est plus embêtant. Alors certes, c'est ce qu'on appelle des "défauts de jeunesse". Acceptables durant la première année de commercialisation, il est de mauvais ton qu'ils perdurent ensuite. Ils se raréfient depuis fin 2010, mais n'ont pas complètement disparus. Encore un petit effort de la part du constructeur, et tout rentrera dans l'ordre.

Pannes lourdes ou immobilisantes

  • Batterie. La panne est bénigne en soit mais immobilise la voiture. En effet, de très nombreux propriétaires se sont retrouvés face à une batterie hors service, du jour au lendemain, parfois de façon récurrente, avec impossibilité d'ouvrir la voiture, allumage des voyants d'alerte et affichage de messages de défaillance. Le réseau a prévu à partie de mars 2009 une reprogrammation du calculateur d'injection, qui consommait du courant même à l'arrêt et un contrôle des câbles de la batterie (masse). Cette mise à niveau a résolu le souci dans la plupart des cas.
  • Direction. Nombreux cas également de perte de l'assistance de direction électrique. Nécessite parfois le remplacement de l'alternateur, voire le remplacement du moteur d'assistance si une reprogrammation ne suffit pas. Par ailleurs, une reprogrammation du boîtier de gestion de l'assistance a été effectuée en novembre 2008 pour remédier à un flou autour du point milieu et une sensation désagréable de variation d'assistance.

Autres pannes ou faiblesses

  • Trains roulant. Un mauvais réglage en sortie d'usine peut faire tirer le véhicule à droite. Autre conséquence : une usure rapide et irrégulière des pneus avant (très souvent avant 30 000 km). Parallélisme ou géométrie sont à refaire, mais... ça ne résout pas toujours le problème.
  • FAP. Sur les diesels, le FAP peut se boucher si trop de petits trajets sont effectués en ville. Il faut rouler au moins 15 minutes à bonne allure sur autoroute pour le régénérer ou procéder à une régénération forcée en concession.

Aspect extérieur

  • Peinture. Elle est fragile, sensible aux impacts. Le vernis s'écaille également facilement à partir de ces impacts. C'est anormal à cette échelle et certains propriétaires ont réussi à faire prendre un passage en peinture sous garantie.
  • Pare-choc. A l'avant, faiblesse des points de fixation latéraux. Agrafes à remplacer ou refixer correctement.
  • Phares. Particulièrement sur les versions Quadrifoglio Verde, le cuvelage des phares avant fond sous l'effet de la chaleur. Une campagne de rappel a eu lieu. Certains exemplaires non concerné par cette campagne souffrent du même mal. A faire prendre en garantie dans tous les cas.

Finition intérieure

  • Plastiques. Certains sont très facilement rayables, spécialement en bas des portères.
  • Bruits. Dans beaucoup d'exemplaires, certains faisant pourtant essentiellement des parcours autoroutiers, des rossignols apparaissent (planche de bord, contre-portes, sièges...). Les concessions sortent alors feutrines et mousses.
  • Cuir. Sur certains exemplaires avec sellerie cuir, mauvaise découpe de celle-ci, surtout autour de la poignée de basculement. Pris en garantie.
  • Haut-parleurs. Certains propriétaires se plaignent de vibrations impossible à éradiquer au niveau des haut-parleur de porte. Difficile à éradiquer d'autant qu'il faut démonter le panneau de porte complet pour accéder aux HP.

Dysfonctionnement électroniques / fonctions à bord

  • Voyants. Nombreux allumages intempestifs des voyants d'alerte. Parfois lié au problème de batterie (voir soucis immobilisants). Sinon, la reprogrammation des boîtiers électroniques concernés est nécessaire et efficace.
  • Blue and Me. Ce système multimedia souffre de nombreux bugs (bluetooth inopérant, clé USB non reconnue...). Il faut le reprogrammer, et les aléas disparaissent au fil des mises à jour.

Rappel et rectification en concession

  • Peu de rappels avec lettre envoyée au client mais de nombreuses opérations réalisées lors d'un passage en atelier (mise à jour du DNA, module d'airbag, câble de batterie mal positionné, etc...).
  • Décembre 2010. Rappel pour remplacement des optiques avant. Risque de déformation du cuvelage interne à cause de la chaleur.

5. Meilleures versions

En Essence : 1.4 TB 135 MULTIAIR DISTINCTIVE


En essence, n'hésitez pas à vous tourner vers une motorisation Multiair. Cette technologie de compression variable permet d'obtenir de très faibles consommations en usage sage et de bonnes performances en usage dynamique (mais les consommations redeviennent alors élevées). La finition Distinctive est plus que bien dotée. Inutile de prendre plus cher, ni plus puissant.

Commercialisation :

2009

Puissance fiscale :

7

Puissance réelle :

135

Emission de CO2 :

129 g/km

note

  • 10
  • 10
  • 10
  • 10
  • 10

En Diesel : 1.6 JTDM 120 S&S DISTINCTIVE


Au départ dépourvue de Stop and Start, le 1.6 JTDm de 120 ch. s'en voit doté en 2010. Si l'on n'effectue pas QUE des petits parcours en ville, cela permet d'abaisser un peu la consommation. Le 1.6 est de son côté intrinsèquement performant et possède un bel agrément de conduite. Il est juste un peu sonore. Comme pour notre meilleur choix essence, la finition Distinctive est le meilleur compromis.

Commercialisation :

2010

Puissance fiscale :

6

Puissance réelle :

120

Emission de CO2 :

114 g/km

note

  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8

Pour en savoir plus sur Alfa Romeo Mito

  • Aucun avatar

    Par Anonyme le 23 Novembre 2011 à 08h23


    Quand je pense que certains se moquent de la sandero... Au moins elle a le mérite d'en donner pour son argent elle!

    Alerter Répondre

  • Aucun avatar

    Par Anonyme le 23 Novembre 2011 à 09h24

    J'ai eu une Mini Cooper et une Alfa Mito multiair 135. La finition de ces 2 voitures est proche, et je n ai pas eu de problèmes ni avec l'une, ni avec l'autre. J'ai préféré la conduite de la Mito multiair par rapport à la Cooper, le moteur étant plus vif. Par contre, la Mini est bien plus onéreuse que la Mito en entretien, avec des pièces d'usure qui tiennent moins longtemps (pneus, plaquettes et disques de freins,...).
    J'ai fait 40 000 km avec la Cooper (je me la suis fait voler dans le sud...) et 90 000 km avec la Mito. J'ai pris une Audi A1 tfsi 122 ch en remplacement de mon alfa, car je devais avoir un véhicule de société et mon amie devait reprendre mon véhicule en remplacement de sa vieille twingo. Et elle craquait sur l'Audi. J'ai donc utilisé un peu cet A1. ET j'avoue avoir été très déçu. J'ai eu de multiples problèmes avec ce véhicule :
    électronique défaillante, moteur se mettant en mode sécurité, problème de cataliseur, avec des odeurs dans l'habitacle...
    De plus, le sav Audi est vraiment en dessous de tout.
    En dehors de ces problèmes l'A1 offre une finition haut de gamme, mais franchement, c'est son seul plus par rapport à la Cooper ou la Mito. Prix supérieur à options équivalentes, moteur sans âme, confort moins bon, fiabilité pas au niveau de l'image de marque... Nous allons donc reprendre prochainement une Mito, qui offre bien plus de plaisirs pour son prix... même si son image ou sa réputation ne sont pas à la hauteur de la Cooper ou de L'A1.

    Alerter Répondre

  • Par lapoutre45 le 23 Novembre 2011 à 11h53

    Ma femme a une Mito 1,4 T-Jet de 155ch en finition HDG.
    Franchement, elle n'a rien à envier au citadines "premium".

     
    Le moteur est performant et ne consomme que 7,5L/100km en réel, c'est vraiment peu pour des parcours à 75% en ville.

     
    Aucun problème à constater, sachant que la plupart des problèmes fiat/alfa sont sur les diesels.
    Les suspensions sont raides mais qu'attend-on de ce type de véhicules "sportifs"?
    Le flou dans la direction est supprimé par mis-à-jour du calculateur depuis des lustres!
    La finition n'est pas parfaite, mais largement au niveau des mini, clio, 207, ds3, etc...

     
    Ma femme et moi-même en somme très contents et la recommanderons sans aucun problème.

    Alerter Répondre

  • Aucun avatar

    Par Anonyme le 23 Novembre 2011 à 14h25

    moi pour ma part, j'en peux plus de cette bagnole!!! elle est à vendre, mais j'ai peur que le future proprio m'attaque en justice tellement elle est peu fiable et de qualité médiocre!!! et le pire c'est dans les garages alfa ou on a l'impression d'être le dindon de la farce!!!!

    Alerter Répondre

  • Aucun avatar

    Par Anonyme le 23 Novembre 2011 à 15h07

    Présenté comme ça, ça peut en dissuader plus d'un d'en acheter une!
    Je ne voudrais pas entrer dans l'interminable polémique: les voitures italiennes ceci ou cela....
    Seulement, il faut reconnaître que l'aspect psychologique joue à fond :
    sur une voiture italienne,la moindre faiblesse est relevée, soulignée, amplifiée...
    La perfection n'étant pas de ce monde, toutes les voitures ont des défauts, mais quand elles portent certains noms, ça paraît moins important!
    J'ai eu une golf (injecteurs, pompe à essence, radiateur et pour finir boîte de vitesses), ma femme une polo(roulement de boîte de vitesses), mon frère une audi all road v6 (piston crevé...) puis une golf4 (turbo).
    Ce ne sont que des exemples qui ne peuvent pas servir de références, mais l'audi a été remplacée par une 159 4wd, la polo par une mini et ma golf par une stilo. Plus de problèmes graves. Comme quoi tout est relatif.

    Alerter Répondre

  • Aucun avatar

    Par Anonyme le 23 Novembre 2011 à 15h10

    En attendant c'est la plus belle ! :love:

    Alerter Répondre

  • Par KALERIANE le 23 Novembre 2011 à 16h45

    En tout cas, ca doit être certainement plus fiable qu'une Renault.

    Alerter Répondre

  • Aucun avatar

    Par Anonyme le 23 Novembre 2011 à 16h49

    encore un compte rendu fait du fin fond de son canapés pseudo journaliste qui n'a pas essayé la voiture plus 50km!

     

    Alerter Répondre

  • Aucun avatar

    Par Anonyme le 23 Novembre 2011 à 17h02

    Elle est magnifique!

     
    Ce serait tellement beau d'avoir un design alfa ...avec une rigueur allemande!!

     
    Si vous voyez de quoi je parle :ml:

    Alerter Répondre

  • Par manuel cailliot le 23 Novembre 2011 à 18h55

    En réponse à : Anonyme (voir le message)

    Oh, une attaque personnelle !
    Je vais vous surprendre mais en effet, la MiTo est une des rares Alfa que je n'ai pas conduite (enfin si, environ 30 minutes, mais ça ne compte pas...). Et après ? Cela ne veut pas dire que je n'ai pas fait mon travail. Savez-vous au moins comment je procède pour rédiger une fiche fiabilité ? Pour résumer, je regroupe des centaines de témoignages, oui des centaines. j'y passe en général au moins 2 journées entières. Par ailleurs, je recueille le témoignage de mes collègues journalistes qui eux ont essayé la voiture.
    Lorsque je mentionne une qualité ou un défaut, lorsque j'évoque un problème de fiabilité, ce n'est pas le fruit de mon imagination. Lorsque je trouve 1 puis 2 puis 5 puis 10 témoignages qui parlent de suspensions inconfortables, il me semble logique de l'indiquer comme étant un aspect négatif, surtout quand mes collègues essayeurs confirment. Lorsque tout le monde se félicite de l'équipement, je ne vais pas dire le contraire et je signale donc cela comme un point positif. De même lorsque j'ai affaire à un témoignage de batterie qui se vide, je suis alerté, lorsqu'un 2ème, un troisième, un 6ème ou un 12ème apparaît, il n'y a plus de doute, c'est bien un défaut récurrent, que je me dois de signaler. Mon but n'est pas de juger la voiture sur des critères subjectifs, c'est d'être le plus objectif possible. Et au vu du bilan, d'émettre un avis plutôt positif ou plutôt négatif.
    Allez voir par curiosité les analyses de mes confrères sur ce même véhicule, vous verrez que mis à part des détails, l'appréciation est la même. Dois-je en conclure que nous sommes tous des abrutis finis ?
    D'autant que je le répète, ce qui est contenu dans une maxi-fiche, c'est essentiellement ce qu'en disent les PROPRIETAIRES (et aussi le constructeur ou les concessions pour ce qui est technique) ! Pas moi, je n'invente rien. Et je n'ai pas besoin d'avoir conduit la voiture pour faire ce boulot.
    Et enfin je me répète, si vous pensez pouvoir faire mieux mon boulot que moi-même, postulez donc, il n'y a aucun problème...
    Bonne soirée à tous
    MC

    Alerter Répondre

Déposer un commentaire

Pas encore membre ?

Créer un compte

Ou postez en anonyme :

Liste de smiley Liste de smileys

X

  • :ange:
  • :areuh:
  • :bah:
  • :beuh:
  • :bien:
  • :biggrin:
  • :blague:
  • :brosse:
  • :chut:
  • :colere:
  • :confused:
  • :cool:
  • :coolfuck:
  • :cry:
  • :cubitus:
  • :cyp:
  • :ddr:
  • :dodo:
  • :eek:
  • :evil:
  • :fier:
  • :fleur:
  • :fresh:
  • :frown:
  • :good:
  • :hum:
  • :jap:
  • :kaola:
  • :langue:
  • :lol:
  • :love:
  • :lover:
  • :mad:
  • :miam:
  • :nanana:
  • :non:
  • :ohill:
  • :oops:
  • :oui:
  • :ouin:
  • :pfff:
  • :ptdr:
  • :voyons:
  • :wink:
  • :redface:
  • :hello:
  • :roi:
  • :roll:
  • :rs:
  • :coucou:
  • :smile:
  • :sol:
  • :tongue:
  • :tourne:
  • :ml:
  • :violon:
  • :buzz:
  • :up:
  • :peur:
  • :orni:
Code du captcha disponible avec image uniquement Recharger le captcha

Publicité : Ne manquez pas

(Publicité)
 

Suivez-nous

Inscrivez-vous à notre newsletter

Donnez votre avis sur votre voiture