Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 
S'inscrire

Fiabilité Citroën DS4 : que vaut le modèle en occasion ?

Dans Guide fiabilité / Autres actu fiabilité

Fiabilité Citroën DS4 : que vaut le modèle en occasion ?

Dates clés

  • Date de commercialisation : mai 2011
Calculer la cote de ce véhicule

1. En bref

Deuxième modèle de la "griffe" premium de Citroën, la DS4 a rejoint la DS3 en mai 2011. Élaborée sur la base de la C4, elle est cependant grandement modifiée. Trains roulants, réglages de châssis sont spécifiques et orientés "sport". La carrosserie est également entièrement revue, pour en faire un coupé 5 portes légèrement surélevé. Les chromes sont bien présents, les feux à LED lui donnent une identité reconnaissable. Poignées de porte arrière cachées dans l'encadrement, vitres fixes, à l'arrière toujours, concourent à lui donner effectivement un air de coupé. Dans l'habitacle par contre, à l'instar de la DS3 qui reprend la planche de bord de la C3, la DS4 arbore celle de la C4 sans modification. Elle est agréable et présente bien mais manque d'exclusivité tout de même. Mécaniquement, cette compacte reprend les motorisations les plus puissantes de la C4, et y ajoute quelques exclusivités cette fois-ci, avec par exemple le 1.6 THP 200. La fiabilité est à surveiller, aussi bien en VTI et THP qu'en diesel HDI. Normalement les soucis se font tout de même plus rares depuis 2014.

Caradisiac a aimé

  • L'agrément de conduite
  • L'habitabilité
  • L'accessibilité
  • La présentation
  • Le choix dans les motorisations
  • La bonne filtration de la caisse

Caradisiac n'a pas aimé

  • Les vitres arrière fixes
  • Le confort ferme
  • Le manque de personnalisation
  • L'intérieur identique à la C4

Nos versions préférées

  • 1.6 THP 200 SPORT CHIC BVM6
  • 2.0 HDI 160 FAP SPORT CHIC BVM6

2. Qualités et défauts

Ce qui peut vous tenter

  • L'agrément de conduite : bien plus dynamique que la C4 dont elle est issue, c'est un plaisir de la mener tambour battant.
  • L'habitabilité : si on la considère comme un coupé, l'habitabilité est satisfaisante, et le volume de coffre supérieur à la moyenne.
  • L'accessibilité : si on la considère comme un coupé toujours, l'accès aux places arrière est facilité par la présence de… portes.
  • La présentation : elle est agréable et les matériaux utilisés sont de bonne facture (spécialement le cuir bracelet).
  • Le choix de motorisations : de 112 à 200 ch, il y a de quoi faire.
  • La filtration : que ce soit au niveau des trains roulants ou des bruits d'air, la DS4 est bien isolée et bien insonorisée.

Ce qui peut faire hésiter

  • Les vitres arrière : elle ne sont même pas entrebâillantes, elles sont fixes, dommage.
  • Le confort ferme : les suspensions sont réglées de façon à maximiser le plaisir de conduite, le confort est donc très ferme. Rien à voir avec le moelleux habituel Citroën (celui de la C4).
  • Pas de personnalisation possible comme sur la DS3.
  • Manque d'exclusivité : planche de bord identique à celle de la C4.

3. Budget

Achat / Cote :

Le rapport prix/équipement n'était pas si mauvais à la sortie de la voiture. Et les DS ne tiennent pas aussi bien la cote que les premium allemands, même si c'est mieux que pour les Citroën… En occasion, du coup, on ne trouve en moyenne ni très bonnes affaires, ni mauvaises. Les premiers prix sont aux alentours de 12 500 € pour une essence 1.6 VTI 120, tandis qu'en diesel, un 1.6 HDI 110 tourne autour de 13 000 €, avec 30 000 km en plus (80 000 km contre 50 000).

Consommation :

Pas de mauvaise surprise. Les blocs VTI et THP présentent des consommations en rapport avec les performances. Seuls les modèles en BVA sont vraiment gloutons. En diesel, c'est la sobriété qui domine, les HDI étant particulièrement efficients.

Assurance :

La DS4 n'est étonnamment pas plus chère à assurer qu'une C4. Elle reste abordable par rapport à la concurrence premium (7 à 8 % de moins) allemande, et mieux placée que les compactes japonaises généralistes. C'est une bonne surprise.

Prix des pièces :

Ici, ça coince. La DS4 est assez ambitieuse sur le prix des pièces d'usure et des filtres. Disques, plaquettes, amortisseurs ou même embrayage sont assez coûteux. Les pièces de carrosserie sont traditionnellement assez chères aussi chez les constructeurs français. Prenez soin de cette DS4 si vous ne voulez pas voir fondre votre livret A en cas de pépin…

Entretien :

Les préconisations d'entretien sont passées, en tout début de commercialisation, de tous les 2 ans à tous les ans. Et 20 000 km pour les diesels et 30 000 km pour les essence. Les VTI et THP sont à chaîne théoriquement sans entretien (nous verrons qu'elle a posé des soucis) et la préconisation pour le remplacement de la courroie des diesels est de tous les 240 000 km ou 10 ans. Les tarifs sont encore raisonnables chez Citroën au niveau de la main-d’œuvre, sauf dans les grosses succursales.

4. Fiabilité

Description :

Issue de la C4 mais commercialisée plus tard, la DS4 aurait pu bénéficier des améliorations apportées sur celle-ci. Or, elle est aussi équipée de motorisations plus puissantes, et ses trains roulants et carrosserie sont revus, ce qui a entraîné quelques aléas. Globalement, jusqu'en 2013, les premiers propriétaires ont pu connaître quelques désagréments plus ou moins graves. Depuis fin 2013, c'est beaucoup mieux. À noter que les moteurs essence THP, à soucis sur d'autres modèles (le plus souvent la distribution) ne semblent pas poser trop de problème sur la DS4.

Pannes lourdes ou immobilisantes :

  • 2.0 HDI 150 et 163. Surtout sur le 163 ch, des pertes de puissance ou une casse prématurée du turbo sont observées. Un remplacement est alors envisagé.
  • 1.6 HDI 112. Les injecteurs peuvent jouer des tours (à-coups en circulation à bas régime, bruits, odeurs de carburant) jusque début 2014. Ils sont remplacés. Insistez pour une prise en charge en garantie après la période contractuelle.
  • 1.6 THP 200. La pompe haute pression de carburant peut connaître quelques défaillances. Cela reste rare, mais un remplacement est nécessaire. Là encore, il faut insister pour une prise en charge totale avant les 50 000 km.

Autres pannes ou faiblesses :

  • Sondes. Sur les THP, et spécialement la version 200 ch, les défaillances de sonde sont récurrentes. Sonde de température moteur, sonde de liquide de refroidissement sont remplacées suite aux allumages de voyants moteur au tableau de bord.
  • Boîte de vitesses. Passage des rapports difficiles (à froid surtout et la marche arrière en particulier). Les rapports peuvent aussi parfois sauter, c'est plus rare. Un réglage de la commande, voire un remplacement du boîtier de commande ou de l'embrayage est parfois nécessaire.
  • Vibrations. En roulant, mais plus souvent au freinage, des vibrations peuvent se manifester au-delà des 100/110 km/h et jusqu'à 130 km/h. Si les disques sont parfois en cause, tout comme l'équilibrage, difficile à réaliser (certains ont dû en faire 3 ou 4 avant disparition du phénomène), il peut aussi s'agir des silentblocs de triangle de suspensions. Et même, certains témoignent d'un souci de direction, dont le remplacement a été nécessaire pour éradiquer ces vibrations au freinage.
  • Bruits. Très nombreux cas de bruits en provenance de l'avant et de la droite du véhicule (cloc cloc), au passage de bosses ou sur mauvais revêtement. Le plus souvent le souci provient du support moteur droit qui cogne sur sa tôle de protection, trop proche. Écarter cette tôle et graisser le support permet de résoudre ou d'atténuer le phénomène.

Aspect extérieur :

  • Pas grand-chose à signaler à ce chapitre, à part le vernis des poignées de porte arrière qui peut s'écailler à la longue, mais trop rapidement quand même…

Finition intérieure :

  • Encore une fois, rien de grave et récurrent à signaler. Sporadiquement, un bruit de mobilier peut se manifester mais globalement la finition est solide.

Dysfonctionnements électroniques/fonctions à bord :

  • Système multimédia. Nombreux bugs et dysfonctionnements du combiné radio/GPS (arrêt du système, blocage du lecteur CD, démarrage 10 minutes après la mise de contact, bugs de l'écran). Il faut reprogrammer avec les dernières mises à jour ou remplacer l'ensemble.

Rappel de rectification en concession :

  • Juillet 2012. Rappel d'une petite série produite en novembre 2011 pour contrôle et remplacement de la vis de serrage du rail de renvoi des ceintures de sécurité avant. Risque de détérioration du mécanisme et du pied milieu.
  • Août 2012. Contrôle du serrage de la cosse d'alimentation électrique du boîtier de servitude moteur. Remplacement si surserrage et dégradation.

5. Meilleures versions

En Essence : 1.6 THP 200 SPORT CHIC BVM6

En essence, et même si le THP 200 n'est pas le plus fiable, c'est tout de même celui que l'on conseillera. En effet, c'est lui qui est le plus en adéquation avec le châssis typé dynamique et sport de la DS4. Il est performant, pas trop glouton, et colle bien à la philosophie un peu premium de la voiture. Il faudra juste veiller à le choisir assez récent et vérifier que les soucis évoqués ici sont le cas échéant résolus ou absents.
Commercialisation : 2011
Puissance fiscale : 11
Puissance réelle : 200
Emission de CO2 : 149 g/km
note :
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8

En Diesel : 2.0 HDI 160 FAP SPORT CHIC BVM6

En diesel, là encore, un haut de gamme... Tant qu'à faire , si on va vers une DS4, donc une voiture plus chère que la moyenne, autant se tourner, en occasion qui plus est, vers un modèle de pointe. Le 2.0 HDI 163 est de ceux-ci. Ce moteur est souple, très performant, plein de bonne volonté et jamais fatigué. Sobre et discret de surcroît... Pour les plus gros rouleurs, c'est le meilleur choix. Un peu moins cher, un 2.0 e-HDI 135 sera aussi un bon compagnon. A vérifier toujours, l'absence des quelques soucis évoqués dans cette fiche.
Commercialisation : 2011
Puissance fiscale : 9
Puissance réelle : 163
Emission de CO2 : 134 g/km
note :
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
Inscription à la newsletter

Mots clés :

En savoir plus sur :
Citroen Ds4

Modèles concurrents

 

Vidéos populaires

Commentaires (28)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter
ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Bref , vaut mieux être amis avec le concessionnaire car vous allez pas mal de temps immobilisé.. Mais y en qui aime ca vu qu'ils en achètent !

Par

C'est vrai que en occasion elle a énormément dé-côté ce qui fait qu'on peut s'en sortir pour pas trop cher en ayant une voiture bien équippée et avec un bon moteur. Par contre je suis étonné par le fait que les suspensions soient fermes. Ce n'est pas le cas sur la C4

Par

Les moteurs THP sont fiables maintenant au moins autant que tous les autres moteurs des autres marques, idem pour les HDI, j'en ai eu un jusqu'en 2013 et aucun problème en 8 ans et il fonctionne toujours sans intervention autres que la maintenance normale pour un moteur de 130000 km!!! Il faudrait que Caradisiac arrête, comme l'ensemble de la presse française à descendre par plaisir la production nationale.

Au faites, Jules Bianchi est malheureusement décédé aujourd'hui, un article sur ce pilote, espoir n°1 français, aurait été bien mais Caradisiac est peut-être en vacances!!!

Par

"La DS4 est assez ambitieuse sur le prix des pièces d'usure et des filtres. Disques, plaquettes, amortisseurs ou même embrayage sont assez coûteux"

pourtant la C4 a les même moteurs si je ne me trompe pas et les dites pieces d'usures sont pas aussi cher que sur la DS4, cherchez l'erreur

Par

En réponse à henri13enforme

Commentaire supprimé.

"4. Fiabilité

Description :

Issue de la C4 mais commercialisée plus tard, la DS4 aurait pu bénéficier des améliorations apportées sur celle-ci. Or, elle est aussi équipée de motorisations plus puissantes, et ses trains roulants et carrosserie sont revus, ce qui a entraîné quelques aléas. Globalement, jusqu'en 2013, les premiers propriétaires ont pu connaître quelques désagréments plus ou moins graves. Depuis fin 2013, c'est beaucoup mieux. À noter que les moteurs essence THP, à soucis sur d'autres modèles (le plus souvent la distribution) ne semblent pas poser trop de problème sur la DS4."

Et tu en conclu que c'est une merde non fiable ?

Par

sinon le volant est juste super sur la DS4 vraiment digne d'une mercedes haut de gamme, mais tout le reste a l’intérieur est Bofffff et mediocre

Par

Quand on regarde une fiche fiabilité de n'importe quelle voiture, il y a des pannes immobilisantes ou non.

Donc un véhicule français n'est pas plus ou moins fiable qu'une autre.

Affaire de chance, l'un n'aura rien du tout et l'autre se tapera toute les merdes possible, et ça quelques soit la marque.

Par contre ça pleurs sec pour de l'entrebâillant sur un Cactus de 15 000 euros mais ça ne dis trop rien pour du fixe sur une DS4 de 25 000 euros

Comme quoi les gouts et les couleurs :bah:

Par

Propriétaire d'une DS4 THP 200 Sport Chic, j'ai longuement hésité avant d'acheter une DS mais après avoir vue l'intérieur des AUDI ET BMW au même prix et kilomètre, j'ai foncé et fait un chèque.

Regarder l'interrieur d'une A3 neuve pour 36 000€ avec 200ch et après critiquez une française....

Laissez moi rire...

Les vitres arrière fixe ne sont pas un problème pour mois les enfants ne peuvent pas les ouvrir.

Et sur mon autre voiture elle sont toujours fermées.

Question fiabilité RAS et les poignées de porte pris en charge par citroen à 100% ils m'ont fournis une voiture de courtoisie et tout ça après une simple demande via l'appli citroen.

Etre Proprio d'un DS c'est être privilégié par Citroen et on le sent.

Pas comme certaine marque (allemande) ou il faut 15 jours pour avoir un RDV et ils te prennent pour un porte feuille sur pattes.

Citroen on arrive, avec le sourire et le café, les croissants que dire au top.

Voila mon retour sur cette marque que je considérais pour vieux ou pour jeune conducteur.

36 000€ neuve toutes options ( sièges massant, inexistant chez vag pour plus chère).

Il manque une vrai boite auto, l'ecran tactile et la caméra de recul.

L'entretien est de 371€ vidange en 0w30 tout les filtres et bougies. pas si chère que ça.

Les disque avant sont de même diamètre qu'une tt 3,2 v6 en 340 x 30 et faite un devis chez audi on en reparle avec plaisir.

Chez CITROEN.

Toutes mon soutiens à la famille BIANCHI.

Par

En réponse à max2vap

Propriétaire d'une DS4 THP 200 Sport Chic, j'ai longuement hésité avant d'acheter une DS mais après avoir vue l'intérieur des AUDI ET BMW au même prix et kilomètre, j'ai foncé et fait un chèque.

Regarder l'interrieur d'une A3 neuve pour 36 000€ avec 200ch et après critiquez une française....

Laissez moi rire...

Les vitres arrière fixe ne sont pas un problème pour mois les enfants ne peuvent pas les ouvrir.

Et sur mon autre voiture elle sont toujours fermées.

Question fiabilité RAS et les poignées de porte pris en charge par citroen à 100% ils m'ont fournis une voiture de courtoisie et tout ça après une simple demande via l'appli citroen.

Etre Proprio d'un DS c'est être privilégié par Citroen et on le sent.

Pas comme certaine marque (allemande) ou il faut 15 jours pour avoir un RDV et ils te prennent pour un porte feuille sur pattes.

Citroen on arrive, avec le sourire et le café, les croissants que dire au top.

Voila mon retour sur cette marque que je considérais pour vieux ou pour jeune conducteur.

36 000€ neuve toutes options ( sièges massant, inexistant chez vag pour plus chère).

Il manque une vrai boite auto, l'ecran tactile et la caméra de recul.

L'entretien est de 371€ vidange en 0w30 tout les filtres et bougies. pas si chère que ça.

Les disque avant sont de même diamètre qu'une tt 3,2 v6 en 340 x 30 et faite un devis chez audi on en reparle avec plaisir.

Chez CITROEN.

Toutes mon soutiens à la famille BIANCHI.

Je t'invite à en faire de même... Parce qu'avec 36k, on peut avoir une Audi A3 1.8 tfsi de 180ch, ambition luxe...

Regarde l'intérieur, il ne manque pas grand chose... Gps escamotable, finition quasi irréprochable, sellerie cuir, etc..

Par

En réponse à ghlapin

Les moteurs THP sont fiables maintenant au moins autant que tous les autres moteurs des autres marques, idem pour les HDI, j'en ai eu un jusqu'en 2013 et aucun problème en 8 ans et il fonctionne toujours sans intervention autres que la maintenance normale pour un moteur de 130000 km!!! Il faudrait que Caradisiac arrête, comme l'ensemble de la presse française à descendre par plaisir la production nationale.

Au faites, Jules Bianchi est malheureusement décédé aujourd'hui, un article sur ce pilote, espoir n°1 français, aurait été bien mais Caradisiac est peut-être en vacances!!!

130.000 km tu parles d'un exploit...

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter
ou S'inscrire