Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Maxi-fiche fiabilité : que vaut le Renault Kangoo 2 en occasion ?

Maxi-fiche fiabilité : que vaut le Renault Kangoo 2 en occasion ?

Dates clés

  • Date de commercialisation : janvier 2008
  • Restylage : juin 2013
Calculer la cote de ce véhicule

1. En bref

Avec les Citroën Berlingo et Peugeot Partner, le Kangoo fait partie des pionniers de la catégorie des ludospaces modernes (oui, on ne parle pas ici des 4L ou 2 CV fourgonnette). Le concept est de proposer beaucoup d'espace dans un gabarit raisonnable, et un prix plancher, rendu possible car ces ludospaces sont, en tout cas à l'époque, des dérivés d'utilitaires, plus ou moins civilisés.

La deuxième génération de Kangoo, celle dont nous allons parler ici, s'est d'ailleurs passablement affranchie de ses origines utilitaires (à moins que ce ne soit l'utilitaire qui se soit "berlinisé"). Elle est en effet plus prévenante avec ses passagers, plus confortable, mieux insonorisée et équipée. Mais tout aussi pratique et habitable, avec ses deux portes latérales coulissantes et son coffre géant, plus quelques aspects pratiques bienvenus (rangements, capucines). Le Kangoo peut presque faire de l'ombre au Scénic, surtout avec des tarifs moins élitistes. Il est très répandu en occasion, essentiellement en diesel, et ses cotes sont raisonnables. La fiabilité quant à elle, est globalement excellente, hors quelques soucis épars.

Caradisiac a aimé

  • Le volume intérieur
  • Le confort
  • Les aspects pratiques
  • La visibilité
  • La tenue de route
  • Le moteur dCi 105/110

Caradisiac n'a pas aimé

  • Insonorisation
  • Bruits d'air
  • Qualité des plastiques
  • Prise au vent

Nos versions préférées

  • II 1.6 16V 105 ETHANOL PRIVILEGE
  • II 1.5 DCI 105 TOMTOM EDITION

2. Qualités et défauts

Ce qui peut vous tenter

  • Le volume : exceptionnel par rapport au gabarit. Les passagers ont de la place, à l'avant comme à l'arrière, et le coffre est géant (660 litres minimum).
  • Le confort : le Kangoo est confortable de suspension et de sellerie.
  • Les aspects pratiques : modularité basique mais bienvenue (plancher plat banquette rabattue), espaces de rangement disséminés un peu partout.
  • La visibilité : avec ses grandes surfaces vitrées, le ludospace au losange propose une excellente visibilité sur les côtés et vers l'arrière.
  • La tenue de route : elle est en nets progrès par rapport à la première génération et se rapproche de celle du monospace Scénic, auquel il emprunte la plateforme.
  • Le moteur dCi 105/110 : sa puissance le rend tout indiqué pour ce lourd ludospace, les autres sont un peu limités même si pleins de bonne volonté.

Ce qui peut faire hésiter

  • L'insonorisation : même si elle est en progrès, il reste des décibels de trop au sonomètre, surtout à haut régime ou à l'accélération.
  • Les bruits d'air : cela fait partie de l'insonorisation, mais là c'est surtout la taille des rétroviseurs extérieurs qui est en cause. Ils sont énormes. Bien pour la rétrovision cependant.
  • La qualité des plastiques : certes rien à voir avec le premier opus, mais les plastiques restent durs, fins et surtout sensibles aux rayures pour certains.
  • La prise au vent : avec une hauteur conséquente et des suspensions souples, le Kangoo est sensible au vent latéral. Il vaut mieux bien le tenir dans ces conditions.

3. Budget

Achat / Cote :

En neuf, ses prix sont dans la moyenne haute de la catégorie mais il a toujours été facile de décrocher une bonne remise. En occasion, il plaît assez et ses cotes restent tout à fait dans la moyenne. Les bonnes affaires sont dures à dénicher mais la négociation est là aussi possible puisque l'offre est abondante.

Consommation :

La surface frontale n'aide pas à modérer les consommations, et cette deuxième génération pèse 200 à 300 kg de plus que la première ! En essence, l'appétit est donc élevé, mais la bonne sobriété des diesels dCi, presque proverbiale, aide à contenir celles des versions gazolées.

Assurance :

Les primes d'assurance sont dans la moyenne de la catégorie, au même niveau que la concurrence française en particulier. Et dans l'absolu, les primes sont abordables.

Prix des pièces :

À ce chapitre, le Kangoo 2 se défend très bien. Partageant de nombreuses pièces mécaniques avec des modèles de très grande diffusion et économiques comme la Clio ou la Mégane, il propose des tarifs de pièces en dessous de la moyenne pour tout ce qui est consommable. Même les pièces de châssis ou de train roulant sont dans la norme, le Kangoo 2 étant construit sur une plateforme de Scénic.

Entretien :

Les révisions sont planifiées officiellement tous les 30 000 km ou 1 an pour les modèles essence et tous les 30 000 km ou 2 ans pour les diesels. Beaucoup de garages encouragent à réduire ces échéances à 20 000 km et 1 an. Libre à vous de les écouter ou pas. La courroie de distribution est à remplacer tous les 6 ans et 120 000 km pour les moteurs essence et 6 ans et 160 000 km pour les dCi.

4. Fiabilité

Description :

Sorti début 2008, le Kangoo 2 a heureusement échappé à beaucoup de soucis qui avaient cours auparavant sur les modèles du groupe. Ainsi, les gros problèmes ont des occurrences assez rares et de façon générale on peut dire que les propriétaires n'ont pas trop trop été embêtés. Cependant, il a bien eu quelques soucis, que nous listons ici. Ils ne doivent pas décourager un achat en occasion, car globalement, le Kangoo 2 est à classer dans les fiables.

Pannes lourdes ou immobilisantes :

  • Moteur 1.5 dCi. De façon très rare, casse moteur suite à des bielles coulées (faiblesse des coussinets de bielles). Mais c'est beaucoup moins récurrent que sur d'autres modèles équipés de ce 1.5 dCi, le souci étant théoriquement résolu depuis fin 2006. C'est le 105 ch qui est touché en majorité. Renault doit participer au remplacement du bas moteur ou du moteur en échange standard le cas échéant.

Autres pannes ou faiblesses :

  • Injecteurs. Sur les diesels dCi 85 et 105, quelques cas d'injecteurs qui claquent exagérément. Pas forcément de conséquences sur la fiabilité mais le replacement est conseillé malgré tout. Renault doit participer aux factures si la voiture a moins de 150 000 km.
  • Embrayage/volant moteur. De façon sporadique, quelques remplacements prématurés de volant et d'embrayage ont dû être effectués. Pris en garantie sans trop de problème d'ailleurs.
  • Bobines. Également rarement, elles peuvent claquer sur le moteur essence 1.6 16v.

Aspect extérieur :

  • Rien à signaler à ce chapitre, à part dans de rares cas une usure des charnières de porte.

Finition intérieure :

  • Soufflet de levier de vitesse. Fragile, il se craquelle rapidement, et de façon récurrente, même après remplacement.
  • Moquettes. Très fines mais aussi mal ajustées sur certains modèles.
  • Plastiques. De nombreux propriétaires se plaignent de leur fragilité et de leur sensibilité aux rayures.
  • Climatisation. Le tuyau d'évacuation du condenseur de climatisation peut se boucher et de l'eau s'évacue dans l'habitacle, gorgeant d'eau la moquette aux pieds du passager. Il suffit de le déboucher.

Dysfonctionnements électroniques/fonctions à bord :

  • Serrures, Quelques cas de remplacement de serrures de portes ou de hayon.

Rappel de rectification en concession :

  • Juin 2008. Mise à niveau au niveau des enrouleurs de ceintures de sécurité. Dans un premier temps seules les ceintures avant et centrale arrière étaient concernées, puis le rappel est étendue en août aux latérales arrière. Le souci est un mauvais assemblage. En tout
  • Août 2008. 10 700 Kangoo sont rappelés en France (26 600 dans le monde) pour un défaut de positionnement de la colonne de direction au niveau de la crémaillère. L'ensemble est repositionné. Les exemplaires concernés sont ceux fabriqués jusqu'au 6 mars 2008.
  • Janvier 2010. Rappel de tous les modèles construits depuis le début de production jusqu'au 15 janvier 2009. Il s'agit de reprogrammer le logiciel de gestion de la direction assistée pour pallier "une calibration inadaptée" de l'assistance.
  • Juin 2010. Retour en atelier de 5 129 exemplaires en France (10 000 dans le monde), à cause de flexibles de frein trop courts pouvant se déboîter de leur pas de vis. Ils sont remplacés. Les modèles concernés sont sortis d'usine entre le 1er et le 24 avril 2009.
  • Janvier 2012. Remplacement des vis de ferrures des sièges avant sur 85969 exemplaires construits avant le 1er mars 2010..

5. Meilleures versions

En Bicarburation essenc : II 1.6 16V 105 ETHANOL PRIVILEGE

En essence, à la sortie du modèle, pas trop le choix, il n'y avait que le 1.6 16v 105 ch avant l'apparition d'une version moins puissante. C'est le premier qu'il faut privilégier, car il s'en sort mieux vu le poids du Kangoo. Et en plus, il existe en version adaptée à l'E85, ce que fait faire des économies à la pompe. Le niveau de finition Privilège est bien doté en équipement, il faut tenter de le trouver en occasion. Dans tous les cas il faudra peut-être de la patience, car les Kangoo essence ne courent pas les rues.
Commercialisation : 2009
Puissance fiscale : 7
Puissance réelle : 105
Emission de CO2 : 170 g/km
note :
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8

En Diesel : II 1.5 DCI 105 TOMTOM EDITION

En diesel, c'est la version la plus puissante qu'il faut privilégier. En effet, le dCi doit composer avec un poids en hausse de 250 kg par rapport à la première génération et les déclinaisons de puissance 70 et 85 ch sont à la peine, surtout chargées. Le 105 ch lui s'en sort beaucoup mieux. Il est de plus fiabilisé par rapport à l'ancienne génération et même par rapport à d'autres modèles de la gamme. Le niveau de finition Tom Tom intègre le GPS et se révèle suffisamment bien fournies en équipement pour ne manquer de rien d'essentiel.
Commercialisation : 2010
Puissance fiscale : 6
Puissance réelle : 106
Emission de CO2 : 149 g/km
note :
  • 10
  • 10
  • 10
  • 10
  • 10

Mots clés :

En savoir plus sur :
Renault Kangoo 2

Modèles concurrents

 

Vidéos populaires

Commentaires (31)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter
ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

Flexibles de freins trop courts... Il y a eu des morts ?

Par

J'ai eu un Kangoo II d'avril 2009 à décembre 2013 : je rejoins l'article sur la qualité du soufflet de levier de vitesses, il ne tient qu'à peu près un an avant de se craqueler.

A part ça, je n'ai eu qu'un pépin, le radiateur de clim qui s'est percé. Le véhicule avait plus de 3 ans (donc hors garantie) et Renault a pris en charge 90% du coût.

A part ça, c'était un bon compagnon, et mon Grand Scénic me semble pauvre en rangements quand je repense à tout ce que je pouvais caler au-dessus de ma tête ou dans les rangements type "aviation" à l'arrière.

Par

M'sieur le rédacteur en chef....

Faut arrêter de punir not'Manu comme ça... le meilleur d'entre vous.

Il a peut être fait une grosse connerie, mais nous demandons sa grâce !

Laissez le retourner à de plus nobles activités.

Pitié...pitié pour lui !

:peur:

Par Anonyme

En réponse à roc et gravillon

M'sieur le rédacteur en chef....

Faut arrêter de punir not'Manu comme ça... le meilleur d'entre vous.

Il a peut être fait une grosse connerie, mais nous demandons sa grâce !

Laissez le retourner à de plus nobles activités.

Pitié...pitié pour lui !

:peur:

"Laissez le retourner à de plus nobles activités."

Lui, il le pourrait certainement...pas vous.

Par Anonyme

En réponse à

Oui...bon, pour toi, c'est zéro

Par Anonyme

En réponse à roc et gravillon

M'sieur le rédacteur en chef....

Faut arrêter de punir not'Manu comme ça... le meilleur d'entre vous.

Il a peut être fait une grosse connerie, mais nous demandons sa grâce !

Laissez le retourner à de plus nobles activités.

Pitié...pitié pour lui !

:peur:

Etre sur caradisiac pour lui c'est son travail qu'il fait correctement, pour vous c'est pour occuper vos trés trés long moments d'inactivité de votre pauvre vie sans job...

Par

donc en gros, un Kangoo 1.6 16v, c'est le truc fiable à acheter ? ! incroyable !

Par Anonyme

J'en ai subi un qui était à ma société.

Trop gros, trop lourd, trop bruyant. De la place partout c'est vrai.

C'est plus une camionnette aménagé qu'une voiture. Sachez-le avant d'hésiter avec un vrai monospace.

Prix scandaleux pour ce que c'est, mais toute la catégorie est comme ça.

Et Dacia propose son propre ludospace au prix de l'occasion, pensez-y bien.

Par

c'est un utilitaire qui devient ludospace par transformation....!:!

Il y en a dans le parc de mon boulot,

confort tres moyen, motorisation handicapée par le poids elevé (et l'aerodynamique de camion) , pas tres cher (les remises ont toujours été légions) bon confort,meilleure tenue de route que l'ancienne version, coté fiabilité toujours moyen chez Renault (embrayage léger, injecteurs, finition) .....un assez bon véhicule pour charger, entreposer et transporter du volume !

A peu près la meme clientèle que chez Dacia (interessée par le prix/volume) d'ailleurs c'est un peu la meme conduite que sur un Duster ,

on en a pour son argent (malgré la forte décote vu le nombre important de véhicules sur parc) ...mais pas plus !!!

Par

Faut pas acheter le monstre d'occase, mais bel et bien neuf :

http://www.lavoixdunord.fr/region/baisse-de-regime-a-l-usine-maubeuge-construction-automobile-ia23b44386n1977059

Pour une fois qu'une Rn'ô est encore fabriquée en France, faut soutenir l'emploi.

Prolétaires de tous les pays, unissez vous qu'ils disaient.

Ils en sont même arrivés à élire un mec de l'UMP là bas, c'est dire le désespoir local...

http://resultats-elections.bfmtv.com/election-municipale-maubeuge-59600

Pourtant, le candidat de gauche avait tous les prérequis pour briller :

Remi Pauvros qu'il s'appelle... :ouin:

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter
ou S'inscrire