Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 
 
S'inscrire

Fiabilité Mazda 5 : que vaut le modèle en occasion ?

Publié dans Guide fiabilité > Autres actu fiabilité

par

Fiabilité Mazda 5 : que vaut le modèle en occasion ?

Dates clés

  • Commercialisation : à partir de juin 2005. - Restylage extérieur : février 2008.

Calculer la cote de ce véhicule

1. En bref

Le Mazda 5 s'est engouffré dans la catégorie des monospaces compacts bien après les autres, en 2005, soit presque 10 ans après sa majesté le Renault Scénic. Mais il a apporté avec lui une innovation majeure sur ce segment, reprise de la catégorie des "grands" monospaces. Il s'agit bien sûr des portes latérales coulissantes. Un système qui permet d'offrir une très bonne accessibilité aux places arrière, même dans des lieux très étroits. Mécaniquement, il n'utilise que des moteurs d'origine Mazda, contrairement à d'autres modèles de la gamme, qui reprennent des mécaniques PSA. Cela lui permet d'afficher une meilleure fiabilité, ces blocs étant quasiment irréprochables. Par ailleurs, le "5" connaît quelques soucis récurrents, mais d'une gravité relative, et les utilisateurs sont globalement satisfaits de leur investissement. En occasion les prix sont assez soutenus, il faut le savoir…

Caradisiac a aimé

  • Les portes latérales coulissantes.
  • La présentation moderne.
  • Le volume de coffre.
  • La sensation d'espace.
  • Le rapport performance consommation des diesels.
  • La position de conduite.
  • L'insonorisation.

Caradisiac n'a pas aimé

  • La modularité compliquée.
  • Pas un vrai 5 places (4 + 1).
  • Les plastiques durs.
  • Le moteur essence bruyant et paresseux en reprises.
  • La tristesse des couleurs de planche de bord.
  • Les mouvements de caisse.

Nos versions préférées

  • 1.8 MZR ELEGANCE 7PL
  • 2.0 MZR-CD 143 PERFORMANCE 7PL

2. Qualités et défauts

Ce qui peut vous tenter

  • Les portes latérales coulissantes : elles réservent une très bonne accessibilité aux places arrière.
  • La ligne dynamique. Elle est unanimement plébiscitée.
  • La présentation de la planche de bord, moderne, bien qu'un peu triste dans les coloris.
  • Le volume de coffre en configuration 5 places.
  • L'impression d'espace offerte par la garde au toit généreuse.
  • Les moteurs diesels efficaces.
  • Le rapport performances/consommation du diesel 2.0 MZR-CD 143 ch..
  • La position de conduite : semblable à celle d'une berline.
  • L'insonorisation réussie : à vitesse stabilisée, le silence de fonctionnement est vraiment réel.

Ce qui peut faire hésiter

  • Le concept 4 + 1 places : ou 6 + 1 places. En réalité la place centrale sur la rangée du milieu est un strapontin difficile à mettre en place. Le système se nomme "Harakuri".
  • Les plastiques utilisés, certes bien assemblés, sont assez bas de gamme, et tous durs.
  • La modularité compliquée.
  • Le moteur essence, éteint en reprises, et bruyant.
  • L'impossibilité d'avoir une assistance électrique pour les portes coulissantes, même en option. Pourtant pratique si l'on est chargé.
  • Les mouvements de caisse mal contenus par des suspensions trop souples.

3. Budget

Achat / Cote :

En neuf, les prix sont dans une fourchette haute de la catégorie. En occasion c'est la même histoire, les cotes sont soutenues…

Consommation :

Le moteur essence ne peut être considéré comme sobre, mais ne consomme pas trop vu le poids du Mazda 5. Les diesels contiennent bien leur consommation.

Assurance :

Les primes sont élevées dans l'absolu, mais étonnamment moins que celles des rivales françaises (Scénic, C4 Picasso…), d'environ 10 %.

Prix des pièces :

Elles sont en moyenne chères. Leur durée de vie est importante mais les remplacement, même des pièces d'usure, sont onéreux.

Entretien :

Les révisions ont lieu tous les 20 000 km. Les tarifs pratiqués par les concessions sont mesurés, contrairement à ceux des pièces détachées.

4. Fiabilité

Description :

Le Mazda 5 est un monospace compact plutôt bien né. Il a comme beaucoup de véhicule souffert de soucis de jeunesse, dans leur grande majorité peu graves. L'utilisation de filtres à particules sur les diesels a aussi entraîné son lot de dysfonctionnements, comme souvent avec les FAP. Mais l'expérience globale des propriétaires est positive.

Pannes lourdes ou immobilisantes :

Autres pannes ou faiblesses :

  • Amortisseurs. Nombreux cas d'amortisseurs bruyants et grinçants, ayant nécessité leur remplacement pur et simple, parfois avant 30 000 km. Une usure prématurée qui se manifeste uniquement à l'arrière.
  • Pneumatiques. Sur tous les modèles, mais de façon plus prononcée sur les montes en 16 pouces et 17 pouces de marque Toyo et Bridgestone, une usure rapide et en facette est observée. Les enveloppes font rarement plus de 20 000 km, et l'usure irrégulière entraîne des bruits de roulements fatigants à la longue. Un réglage des trains roulants résout le plus souvent ce défaut.
  • Trains roulants. Leur mauvais réglage en usine entraîne une usure asymétrique et en escalier des pneus (voir point précédent). Et certaines voitures tirent à droite. A faire régler.
  • Filtre à particules.
  • Filtre à particules. Les diesels ne roulant qu'en ville peuvent souffrir d'un dysfonctionnement du système de régénération du FAP (DPF). Avec allumage du voyant correspondant. Il est parfois nécessaire de passer en concession pour forcer la régénération. Sinon, il faut rouler au moins 20 minutes sur route ou autoroute pour permettre la régénération naturelle du filtre.
  • Réchauffeur additionnel. Sur les diesels, un petit générateur Webasto permet de réchauffer plus rapidement le moteur et l'habitacle par temps froid. Son fonctionnement entraîne des odeurs de gazole et un bruit supplémentaire. C'est un fonctionnement normal qui ne doit pas inquiéter. Les odeurs peuvent s'éviter en utilisant la fonction de recyclage d'air.
  • Support moteur. Une faiblesse du serrage d'une vis de fixation du support moteur n° 4 peut être mise en lumière par des actions vives et répétées sur la pédale d'embrayage. Un rappel a eu lieu en mai 2008 pour resserrage, échange éventuel de la vis et du support moteur (voir rappels).
  • Intercooler. Sur les diesels, une action technique vise à vérifier la présence d'oxydation au niveau des conduits de sortie de l'intercooler. Ce qui peut conduire à des déchirures de durits et la perte d'huile. Du joint d'étanchéité est appliqué et l'intercooler remplacé si des fuites sont déjà présentes.

Aspect extérieur :

  • Serrures. Quelques propriétaires ont été confrontés à un dysfonctionnement des serrures des portes arrière coulissantes. A la clé, soit l'impossibilité de fermer la porte, soit des difficultés d'ouverture. Une série de voitures année-modèle 2006 (uniquement des MZR-CD) a été rappelée pour remplacement systématique des serrures.

Finition intérieure :

  • Sièges. La sellerie tissu est victime d'une usure prématurée au niveau de l'assise. L'usure peut se repérer dans certains cas avant 25 000 km.

Dysfonctionnements électroniques/fonctions à bord :

Rappel de rectification en concession :

  • Juin 2007 : 2 283 exemplaires retournent à l'atelier pour remplacement des serrures de portes arrière coulissantes. Les dates de fabrications sont comprises entre le 29 janvier 2005 et le 1ER février 2006.
  • Juin 2007 : 702 modèles essence, sortis d'usine entre le 26 janvier et le 10 novembre 2005, risquent une surchauffe au niveau de l'échappement. Le module électronique PCM est reprogrammé, et le silencieux d'échappement ainsi que son isolant thermique remplacés.
  • Mai 2008 : Les modèles diesels fabriqués entre le 19 avril 2005 et le 3 septembre 2007, soit 7 121 modèles en France, retournent au garage pour contrôle de la vis de fixation du support moteur n° 4. La vis est resserrée au bon couple, ou remplacée, si nécessaire, tout comme le support moteur.
  • Support moteur. Sur les modèles diesel fabriqués entre le 19 Avril 2005 et le 3 Septembre 2007, risque qu'un des supports moteur se rompe ou se détache, ce qui entraînerait de très fortes contraintes sur la boite de vitesse. Rappel en Août 2008 : contrôle du serrage de la vis centrale du support, remplacement si nécessaire de la vis et de son support. 7 121 véhicules concernés en France.
  • Août 2010. Sur les modèles produits entre le 2 avril 2007 et le 30 novembre 2008, 1.8 ou 2.0 MZR essence. Problème dû à des particules résiduelles de fer en provenance de la tuyauterie hydraulique se détachant et entraînant la panne de la pompe à huile électrique de la direction assistée. Ce qui entraîne la dureté de la direction. 393 véhicules concernés en France.

Après-Vente :

Qualité de service globale du réseau constructeur :
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
Prise en charge sous garantie :
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
Prise en charge hors garantie :
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6

5. Meilleures versions

En essence : 1.8 MZR ELEGANCE 7PL

Le seul moteur essence est certes élastique et suffisamment performant pour un usage familial. Mais ses reprises sont vraiment longue, et son niveau sonore élevé pénalise le confort des occupants. Pour petits rouleurs seulement.
Commercialisation : 2005
Puissance fiscale : 8
Puissance réelle : 115 ch.
Emission de CO2 : NC
note :
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6

En diesel : 2.0 MZR-CD 143 PERFORMANCE 7PL

Ainsi armé du 2.0 MZR-CD de 143 ch, le Mazda 5 ne craint plus personne ! Ce moteur est performant à tous les régimes, procure des accélérations vives et des reprises dynamiques. Le tout sans consommer excessivement, et dans un silence appréciable.
Commercialisation : 2005
Puissance fiscale : 9
Puissance réelle : 143 ch.
Emission de CO2 : NC
note :
  • 10
  • 10
  • 10
  • 10
  • 10

Modèles concurrents

 
Inscription à la newsletter

Mots clés :

En savoir plus sur :
Mazda 5

Commentaires (47)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter
ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

la mazda 5 a des portes coulissantes électriques, depuis peu ,elle a pour moi un trés bon confort (pas mal au dos aprés 1000km,contrairement à d'autres)et trés pratique avec des enfants,et reprend trés bien,je ne suis pourtant pas un connaisseuse,entretien moins chère que le C4

Par Anonyme

J'ai acheté une Mazda 5 serie I neuve il y a presque 1 an. Elle a maintenant 8500 km. Modèle Diésel 143 ch performance d'origine Allemande (garantie 5 ans, pas de lecteur de carte, mais alarme, siège chauffant et vitres teintés à l'arriére). Pas de problème pour le moment. Ma femme a eu un accident avec et Mazda (Consession St Maximin dans l'oise) a bien travaillé. Par contre la révision des 1 ans / 20.000 km s'annonce à 300 euros ... A propos du test de caradisiac, je dirais ok mais : - Coffre moins profond sur les 7 places. - Plastiques durs : on s'en moque : c'est plus costaud. Ne me choque pas. - Les 2 places arriéres dans le coffre sont assez confortables. - Ma femme ne peut plus se passer des portes coulissantes (elle sort bébé dans le box. - Modularité du systéme de siége central pas si compliqué que ça, mais inutilisable avec de gros siéges bébé. - Place centrale trop étroite effectivement. - Les pneus livrés sont des toyo... Décevant.. Chez Kia, c'est des Michelin. Maintenant, je vais voir si la réputation légendaire de Mazda en terme de fiabilité est vrai.....

Par Anonyme

heureux propriétaire d'un performance d'occasion de 2006 depuis un mois,pas facile a trouver sur le marché ,surtout noyer par les 110 ch.motorisation exellente de quoi se faire plaisir .très confortable a conduire car pour la ramener de la concession '(a plus de 500 km) quasiment pas fatigué du voyage , par contre le vendeur (peugeot ) a monter des michelin en espérant que leur durée de vie soit plus long que les 20000 km (car pas donner des 17 pouces!!) ah oui j'allais oublier il a 50000 km apparement sans probleme depuis car 2 eme main .a voir si en entretien mazda n'es pas trop gourmand . 

Par Anonyme

Nous avons un mazda 5 de septembre 2006,qui à environ 49000km, déjà rappellée deux fois par le constructeur pour problème d'origine, et ce mois ci 15 jours après la fin de la garantie un bruit bizarre... Ce serait selon mon concessionnaire mazda la pompe à vide!je ne pense pas que ce soit normal, je ne connais pas la durée de vie de cette pièce,nous sommes un peu perdu et extrèmement déçu, nous nous souviendrons longtemps de notre première voiture neuve! Si quelqu'un a des infos ou peux nous aiser ce serait avec joie merci.

Par Anonyme

bonjour j'ai un mazda 5 depuis 2 ans maintenant il a 38000 km c'est la version essence ,sakura ,les portes coulissante s ,une revolution pourquoi tous les concessionnaire des autres marques ne s'y mette pas et en plus des 2 coté pas comme expert partner ,kangoo et autres le tableau de bord et tres pratique ,le coffre est tres grand ,le siege du milieu est etroit mais suffisant et les rangement pour le siege du banquette du mileu modulable est tres bien ,le moteur a l'arret est silencieux un peu bruyant sur autoroute et le bruit du signal de recul trop bruyant aussi lorsqu'on est sur les places 6 et 7 a l'arriere mais nous sommes une famille de 4 et le mazda nous convient tres bien 

Par Anonyme

Client de mazda depuis 22 ans,c'est mon 6ème véhicule après 4 mazda 626 et une mazda 6' dont j'ai toujours été très satisfait, je suis un peu déçu, surtout par l'attitude de Mazda France au point que j'abandonnerai la marque pour mon prochain achat . J'ai, cela m'était inconnu chez mazda, des pannes aléatoires : grognement dans la direction à l'arrêt, fonctionnement capricieux de la télécommande et mazda France me répond à chaque fois que le défaut n'étant pas apparu lors de l'essai du véhicule par le technicien, ils ne peuvent rien faire ( ces défauts n'pparaissant en gros qu'une fois par mis durant quelques secondes, le mécano qui tomberait au bon moment serait particulièrement chanceux . Bien pire est la réponse de mazda france : jamais personne ne nous a signalé un bruit dans la direction . Or, Bild, journal allemand très connu, a signalé ce type d'incident survenu lors d'un essai poussé d' un mazda 5, en 2008 si mes souvenirs sont exacts ( on trouve l'article sur le Net) . C'est cette attitude qui me fera changer de marque  car, lorsque j'ai acheté le véhicule, le paiement n'était pas aléatoire .J'ai parcouru 212000 km avec ma première 626 diesel en 13 ans , tout était d'origine quand elle a rendu l'âme dans un accident . Je doute que mon Mazda 5 Elégance 7 pl diesel 110 cv, qui va avoir 2 ans en février et qui affiche 54000 km en fasse autant . Bien sûr, j'ai la garantie de 5 ans mais les réparations sont aléatoires . Néanmoins, je ne reproche rien à ma concession qui est dépendante de mazda france et qui fait de son mieux et j'aime beaucoup mon 5. Malheureusement, il y a Mazda France . Rien n(est parfait dans la vie ! Un mazdaïste désabusé et déçu .

Par Anonyme

Je suis vraiment déçue. Ca fait 6 mois que j'ai la voiture et le moteur est HS...

Par Anonyme

Nous avons un mazda5 performance 143 depuis bientôt 2 ans et nous en sommes trés satisfait. Voiture trés agréable à conduire et la consommation n'est pas trés élévé. Dommage que la place du milieu ne sois pas "une vrai place".

Par Anonyme

En réponse à Anonyme

Je suis vraiment déçue. Ca fait 6 mois que j'ai la voiture et le moteur est HS...

Salut,

ton moteur est HS mais à quel niveau exactement ??

j'ai le meme PB, les coussinets de bielles sont partis en morceaux.

Je suis à la recherche d'infos car je soupçonne un défaut de conception.

Par Anonyme

bonjour j ai une mazda 5 diesel DE 2009.je suis vraiment déçue le prix de la révision de ma voiture .de 20000MK 140E pour vidange l'huile + fitre a l'huile+180E PDF remets a jour? LE TOTALE 320E très cher entretien ,mazda de lyon .....

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter
ou S'inscrire