;
X

Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Vous êtes ici : Accueil Caradisiac>Toutes les marques>Mercedes>Actualité


Mercedes-AMG : adieu glorieux 6,2 l atmo M156, le 4,0 l biturbo M177 arrive

Pierre Desjardins

Publié dans Voitures d'exception > Ultra-sportivesAugmenter la policeDiminuer la police

par

Le roi est mort, vive le roi ? Le V8 6,2 l AMG, vivant et attachant, n'a pas mis longtemps à rentrer dans la légende des moteurs d'exception. Mais ses jours sont comptés avec l'arrivée de son descendant.
Le moteur M156 est exceptionnel à plus d'un titre. Développé par Bernd Ramler, ingénieur qui a aussi sur son CV le V10 de la Porsche Carrera GT, c'est avant tout le premier moteur développé de façon indépendante par AMG et non un moteur Mercedes préparé, comme c'était le cas précédemment, ce qui a laissé les mains totalement libres à la division sportive du constructeur à l'étoile. Si sa cylindrée est de 6 208 cm 3, il sera tout de même baptisé « 63 AMG », un clin d’œil au premier V8 Mercedes, le M100, apparu en 1968 sous le capot de la Mercedes 300SEL 6.3. Dans les faits, c'est un véritable bijou, plein à tous les régimes et offrant une véritable symphonie par des chœurs de l'Armée Rouge en colère, avec un grondement caverneux à l'accélération rappelant les muscle cars de la grande époque et des craquements et autres pétarades au lever de pied, que vous pouvez retrouve dans cet essai de Top Gear.
Selon ses applications sur de (très) nombreuses Mercedes AMG, il développe entre 457 ch et 525 ch, et entre 600 et 630 Nm, et même 571 ch et 650 Nm sur la SLS (qui bénéficie en fait d'une évolution du M156, le M159, avec notamment une nouvelle admission, des culasses revues et un carter sec) en faisant le V8 atmosphérique le plus puissant de l'histoire. Aujourd'hui cependant, il s'apprête à tirer sa révérence, n'équipant plus que la C63 AMG, les autres modèles l'ayant troqué contre le V8 5,5 l biturbo M157. En effet, Audric Doche vous l'annonçait déjà au lendemain de Noël : la berline va repasser à la suralimentation, chose qu'on n'avait pas vue depuis la W203 qui adoptait à l'époque un V6 3,2 l à compresseur M112 de 354 ch. Elle aura droit ensuite à un V8 5,4 l atmosphérique M113 de 367 ch hérité de ses grandes sœurs avant d'accueillir, enfin, le fameux M156 pour la nouvelle génération de Classe C, la W204.
Et on connaît déjà l'identité de son remplaçant qui aura la lourde tâche de reprendre le flambeau : plus petit et plus propre, il s'appelle le M177, sera donc un V8 4,0 l biturbo développant une puissance comprise entre 460 et 500 ch et fera son apparition avec la prochaine Classe C attendue en 2015. Avec son évolution qui arrivera en 2016, la SLS AMG quant à elle continuera son cavalier seul avec toujours une version du moteur unique dédiée, le M178, annoncé pour environ 590 ch.
La probabilité est forte que les prochaines AMG continuent d'être baptisées « 63 » (à l'exception du SLK 55 AMG), à moins que ce soit « 60 », mais il n'y a aucune chance que ce soit « 40 », techniquement plus juste mais qui bouleverserait la hiérarchie avec l'arrivée des A45 et CLA45, équipées de 4 cylindres 2,0 l turbo.
Sera-t-il aussi vocal que son aîné ? L'avenir nous le dira mais on peut être confiant, le M157, malgré ses turbos, ne pouvant être qualifié de discret.
Twitter : @PierreDdeG

Poursuivez votre lecture

Accéder à l'article

Photos du jour : Mercedes McLaren SLR 722

Le 20 Novembre 2014 à 15h00 9 réactions

Lire l'article

  • Par vroum le retour le 09 Janvier 2013 à 12h09

    Une page se tourne.

     
    En espérant qu'il garde les caractéristiques sonores tellement plaisantes de ce fabuleux moteur

    Alerter Répondre

  • Aucun avatar

    Par Anonyme le 09 Janvier 2013 à 12h28

    En réponse à : Anonyme (voir le message)

    Oui le son serra fabuleux une fois sortie de la hifi embarqué

    Alerter Répondre

  • Aucun avatar

    Par Anonyme le 09 Janvier 2013 à 13h09

    Impossible de sortir le son actuel avec une cylindrée pareille, gavée de turbos en plus.

    Alerter Répondre

  • Par Piat82 le 09 Janvier 2013 à 14h48

    Il fallait s'y attendre,ils ont succombé a ces modification.
    D'un coté c'est pas plus mal mais de l'autre je suis déçu...

    Alerter Répondre

  • Aucun avatar

    Par Anonyme le 09 Janvier 2013 à 17h03

    J'attends toujours le V8 décéhi !!!

    Alerter Répondre

  • Par mclarenslr17 le 09 Janvier 2013 à 18h13

    downsizing c'est fini les gros moteurs. Et ils vont aussi probablement remplacer le V12 ou le supprimé.

    Alerter Répondre

  • Aucun avatar

    Par Anonyme le 10 Janvier 2013 à 03h41

    heureusement que les constructeurs américains sont moins cons et continuent de produire des voitures comme la mustang boss 302 ,camaro et autres corvettes

    Alerter Répondre

  • Aucun avatar

    Par Anonyme le 10 Janvier 2013 à 09h31

    03h41 Ils sont moins cons?

     
    Le but d'un constructeur et de vendre.

     
    Et les clients veulent des voitures modernes qui polluent moins, et consomme moins vraiment l'inverse de ce que propose le marché Américain en gros.

    Alerter Répondre

  • Aucun avatar

    Par Anonyme le 10 Janvier 2013 à 09h34

    C'est toujours la même Histoire les Amerlocs ont toujours 10ans de retards.

     
    On en reparle en 2020 ce que va proposer GM et Ford.

    Alerter Répondre

  • Par Vampyr le 10 Janvier 2013 à 11h41

    Je ne suis par d'accord avec toi 9h31:
    le but d'un constructeur est de vendre, et le marche europeen qui est si friant de voitures basse consommation est sinistre.
    la question qu'il faut se poser justement c'est ce qu'il se vend dans les marches dynamiques, comme l'asie ou les etats unis qui sont loin d'etre en crise du point de vue de l'automobile.
    Et aux USA, comme tous les ans, ce qui se vend le mieux, c'est le Ford F150, un bon gros V8 de plus de 2 tonnes qui consomme comme 5 ou 6 citadines diesel europeennes. Et comme ca se vend, ils seraient stupides de ne pas faire ce genre de moteurs !

     
    Malheureusement les taxes CO2 de toutes sortes ont tendance a pousser les constructeurs europeens vers le downsizing. Heureusement les USA sont encore epargnes par ce phenomene (enfin c'est relatif, ils le subissent aussi mais avec moins d'ampleur) et peuvent nous proposer des Corvette et des Viper, mais pour combien de temps... ?

    Alerter Répondre

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Forum Mercedes

Suivez-nous

Inscrivez-vous à notre newsletter