Heureusement que Renault n’a jamais produit de moteurs à réaction ou d’avions car nous resterions aujourd’hui avec sur les bras une marque Renault Flight qu’il s’agirait de ne pas confondre avec une compagnie aérienne.

Il est vingt-deux heures, ne nous emmêlons pas les pinceaux.

Renault et Renault Trucks n’ont ainsi plus rien à avoir. Une page s’est tournée. Renault avait déjà cédé au début des années 2000 son activité tournée vers le monde agricole en vendant sa marque Renault Agriculture à l’allemand Claas. On ne sait ce que va devenir la marque Renault Trucks (ex-RVI ou Renault Véhicules Industriels) mais tant qu’elle continue à exister, il ne faudra surtout pas la confondre avec Renault… tout court. Vous aurez été prévenus.

Renault n’est pas un cas à part. D’autres constructeurs ont vu leur nom dispersé par monts et par vaux. Tenez, prenons… Volvo. Le groupe suédois Volvo AB, qui détient justement Renault Trucks, n’a aujourd’hui plus rien à voir avec Volvo Cars, la marque automobile, aujourd’hui détenue par le chinois Geely. Même topo avec Rolls Royce. La marque automobile est détenue par le groupe allemand BMW et le groupe Rolls Royce qui conçoit et fabrique des réacteurs (photo) n’a aucun lien avec BMW.

Je vous laisse compléter la liste si nécessaire…