Incroyable mais vrai ! Un conducteur bulgare vient d'être contrôlé après un accident avec 9,14 grammes d'alcool dans le sang, alors que le seuil de cinq grammes est considéré généralement comme mortel.

L'homme, âgé de 67 ans, a été hospitalisé après avoir été heurté par une voiture. Le test réalisé grâce à un éthylotest avait révélé un taux d'alcoolémie élevé mais les policiers ont pensé qu'il s'agissait d'une erreur et ont donc décidé d'effectuer des examens plus poussés. L'homme qui était conscient et discutait avec eux avait en réalité 9,14 grammes d'alcool dans le sang. Une première pour les médecins de l'hôpital qui n'avait jamais vu un tel taux d'alcoolémie.