Renault est le seul constructeur français à encore oser le politiquement incorrect de la vraie voiture de sport avec son blason RS. Profitant du restylage de sa Clio, le constructeur au Losange réaffirme son engagement dans ce secteur particulier des autos à piloter tout en étoffant son offre.

Essai vidéo - Nouvelle Renault Clio RS & GT : sport pour tous

Taux d'émission de CO2 et bonus/malus
de la version la plus écologique de : Renault Clio

190 g/km

Début de commercialisation du modèle :
Renault Clio 3 Rs

Juin 2006

En plus de la Clio RS désormais proposée en 2 versions clairement différenciées, le constructeur comble un vide en intégrant dans la gamme un modèle d’accès pour les trajecteurs en herbe, la Clio GT.
Tour d’horizon rapide de cette petite équipe de sportives du club Clio.


Certes, de sa naissance en 2000 jusqu'à ce jour, plus de 70.000 Clio RS se sont vendues à travers le monde mais depuis son lancement en 2006, la dernière mouture vit une carrière discrète, à l’image de son look sobre et finalement assez peu distinctif. Dans l’absolu, ce pourrait être un avantage mais sur un secteur où la Mini Cooper règne, il faut savoir être remarquable, pas seulement techniquement mais aussi et surtout visuellement. Le restyling a donc cherché à rendre la RS plus expressive pour satisfaire des utilisateurs qui aiment affirmer et montrer explicitement leurs penchants.
Comme dans le même temps Carlos Ghosn a demandé que les autos badgées Renault Sport rappellent un peu plus la sacro-sainte Formule 1, nous voici face à cette nouvelle face avant bi-ton arborant une lame ondulante censée rappeler les ailerons des monoplaces 2008 … bannis cette année. Pour le lien avec la F1, c’est donc raté même si à la vue des bacchantes géantes façon « racloirs » qui équipent les montures du duo Alonso/Piquet, on se dit qu’on est passé près de la catastrophe.
À l’arrière, la refonte est plus discrète avec des échappements un peu mieux intégrés au diffuseur qui se pare d’un noir si brillant que l’on se voit dedans. Le travail des designers de Renault Sport dirigées par Axel Breun a atteint son but : la Clio RS est désormais plus reconnaissable, notamment avec ses combinaisons couleur voyantes et surtout ce nouveau Vert Alien flashy (décidément le vert est à la mode chez les sportives) qui rendrait le jaune Sirius presque pâlot.
À l'intérieur, rien de nouveau si ce n'est la possibilité d'opter pour le Carminat Tom Tom ou encore le système audio RadioSat Classic et sa connectivité élargie (Bluetooth et prise iPod)
Notez enfin qu’à l’instar de la Twingo RS, Renault Sport a développé toute une gamme d’accessoires de personnalisation bien dans la tendance du moment. Si vous comme moi, avez flashé sur les superbes baquets Recaro vus sur les photos officielles, sachez qu’ils font partie de la dotation du modèle ‘Trophy’ que nous n’avions pas à l’essai malheureusement. Cependant, l’intérêt d’une Renault Clio RS ne tient pas dans la couleur de sa baguette de tableau de bord, la « petite » a bien d’autres atouts.

Nos versions préférées

  • Renault Clio RS Luxe châssis Sport