Saga Corolla suite. En juin 2004, Toyota a présenté la neuvième génération de son modèle fétiche produit à plus de 20 millions d'exemplaires depuis 1966. Restyling, nouveau moteur, la nouvelle Toyota Corolla porte des ambitions légitimes.

Essai - Nouvelle Toyota Corolla : elle se rapproche des Golf et 307

Taux d'émission de CO2 et bonus/malus
de la version la plus écologique de : Toyota Corolla

126 g/km

Début de commercialisation du modèle :
Toyota Corolla 9

Janvier 2002

Essai - Nouvelle Toyota Corolla : elle se rapproche des Golf et 307
C’est autour de questions d’images qu’ont dû se focaliser toutes les discussions préfigurant au lancement de la nouvelle Toyota Corolla. Toyota, la marque, est parvenue de ce point de vue à acquérir une légitimité en France. Pour le modèle Corolla, le pari est plus difficile, même si des efforts ont été faits. L'âge moyen des acheteurs de Corolla est ainsi passé de 57 à 50 ans, mais cette clientèle reste encore moins dynamique que celle, plus jeune, de ses concurrentes du segment C des berlines compactes, notamment les Golf et 307.
Une nouvelle image dynamique
Essai - Nouvelle Toyota Corolla : elle se rapproche des Golf et 307
Sur le plan esthétique, cette volonté affichée de produire une Corolla plus belle que ses sœurs aînées semble avoir été suivie d’effet. Nouvelles entrées d’air, phares plus larges en gouttes d’eau, bouclier noir, l’ensemble de la silhouette est réellement plus attractive, sans doute même carrément séduisante pour certains. C’est particulièrement vrai pour la version T Sport équipée du 1.8 l VVTL-i (192 ch) au look plus agressif avec sa calandre en nid d‘abeilles, ses spoilers et jupes latérales. Oubliée l’apparence "pépère" des feues-Corolla !
Essai - Nouvelle Toyota Corolla : elle se rapproche des Golf et 307
Le restyling profite évidemment également sur l’ensemble de la gamme à l’aménagement intérieur et à l’équipement. On note ainsi l’apparition d’un nouveau volant réglable en hauteur et en profondeur, un régulateur de vitesse disponible sur certaines versions, un système de navigation GPS à l’ergonomie et à l’efficacité remarquables et surtout, la création d’une nouvelle ligne Linea Sport (nouveau tissu, inserts façon carbone, pommeau de vitesse gainé cuir etc).
Essai - Nouvelle Toyota Corolla : elle se rapproche des Golf et 307
Côté moteur, Toyota innove avec l’arrivée du 1.4 l D-4D 90 ch qui remplace le 2.0 litres D-4D 90 ch. Le nouveau moteur est plus agile que l’ancien avec un poids inférieur de 20 % (l’ancien 1.4 diesel n’affichait que 75 chevaux). Au total, 51 composants ont été revus et ajoutés. A l’essai, il se révèle particulièrement silencieux. Rien de nouveau à noter question comportement par rapport à l’ancien modèle, si ce n’est, de manière évidente, le manque de nervosité de la monture, ne serait-ce que par rapport au précédent deux litres. Mais, on gagne en échange sur le plan de la consommation très raisonnable à 4,8 l/ 100/km en cycle mixte. A noter également, et proposée pour la première fois sur un diesel Toyota, l’arrivée d’une boîte manuelle robotisée.
Autant d’arguments qui devraient permettre à Toyota d’atteindre ses objectifs de vente. En 2003, 200 000 Corolla et Corolla Verso ont été vendues en Europe. Objectif 2005 : 200 000 Corolla et 90 000 Verso. Ce succès ne peut passer que par vous. Alors, séduit ? Il vous en coûtera 18 100 euros en version Linea Sport (avec boîte robotisée).